LA YAMAHA GMT94 EN POLE POSITION AUX ‘HUIT HEURES D’OSCHERLEBEN’.

 

MOTO-ENDURANCE-2017-8 Heures d’OSCHERLEBEN  -POLE pour les pilotes de la YAMAHA-GMT94 devant l’équipage du YART

 

Le GMT94 Yamaha s‘élancera ce samedi en pole position des « 8 Heures d’Oschersleben », 3ème manche du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC 2016-2017, devant  une autre Yamaha, celle de l’équipe Autrichienne YART.

Le GMT94 de Christophe Guyot, confirme sa position de leader sur la grille de départ des 8 Heures d’Oschersleben. Aux côtés de David Checa et de Mike Di Meglio, Niccolò Canepa est le héros du jour avec un tour bouclé en 1’26.872, meilleur chrono individuel des deux séances qualificatives et unique performance sous la barre de 1’27.

La Yamaha GMT94 devance donc dans l’ordre sur la grille, l’autre Yamaha du YART de Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane. La Yamaha Autrichienne pointant à moins d’une demi seconde de la R1 Française, performance qui augure un nouveau duel pour la course.

Le GMT94 Yamaha, qui reste sur deux victoires consécutives aux « 8 Heures d’Oschersleben », vise bien sur maintenant le triplé.

Troisième sur la grille, la surprenante BMW du Team LRP Poland est pilotée par Markus Reiterberger, Lukas Trautmann et Dominik Vincon. Ce sera le challenger à surveiller en course.

On peut aussi compter sur le Suzuki Endurance Racing Team, 4ème au départ.  Le trio Vincent Philippe, Étienne Masson et Alex Cudlin, saura assurément faire parler l’expérience en course.

Yamaha Viltaïs Experiences en mode attaque

Sur la réserve la veille jeudi, le Yamaha Viltaïs Experiences, a fait parler la poudre et les pneus de qualifications aujourd’hui vendredi et reprend les commandes de la catégorie Superstock.

Bastien Mackels, Florian Alt et Axel Maurin placent la Yamaha N°333 en 5ème position sur la grille. Ils devancent des Teams EWC d’expérience comme le F.C.C. TSR Honda et le Bolliger Team Switzerland.

Ils prennent surtout l’ascendant sur deux équipes Superstock ambitieuses, le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC et Moto Ain CRT.

À retenir que la Honda du Team Endurance Racing partira en 10ème position.

Une séance qualificative mouvementée

Cette seconde séance chronométrée a été marquée par de nombreuses chutes sans gravité parmi les leaders. Mike Di Meglio (GMT94 Yamaha) est allé à la faute, comme Marvin Fritz (YART Yamaha Official EWC Team), Lukas Trautmann (Team LRP Poland), Alex Cudlin (Suzuki Endurance Racing Team), Florian Alt (Yamaha Viltaïs Experiences) et d’Osamu Deguchi (Eva RT Webike Trick Star).

Bref comme on le constate, rien que du beau monde à terre…

Christophe Guyot, le patron du GMY 94, confiait : « Le travail hivernal sur de nombreux points comme l’électronique, les suspensions ou le radiateur a porté ses fruits. Une pole position est toujours gratifiante pour la confiance des pilotes et pour Dunlop qui s’investit beaucoup avec nous même si ce n’est pas la priorité en Endurance. L’entente entre les pilotes est parfaite, tous les trois prennent du plaisir à travailler ensemble. C’est certainement la clé de nos bonnes performances. »

PAROLES DE PILOTES

David Checa : « Nous pouvons évidemment être satisfaits car nos performances sont nettement supérieures à celles de l’an passé où nous avions remporté la course. Nous sommes vraiment content de notre Yamaha R1 et de la constance de nos pneumatiques Dunlop avec lesquels nous pouvons réaliser de nombreux tours. »

Niccolò Canepa : « Nous avons beaucoup travaillé pendant l’hiver et nous avons une moto très rapide. Nous sommes très contents de cette moto et le bon déroulement des essais et qualifications nous met en confiance pour la course. Le niveau des pilotes est très haut cette saison mais nous sommes prêts à nous battre. »

Mike Di Meglio : « Nous avons fait un bon travail. Nous avons une bonne base pour la course. Je suis désolé pour la petite erreur que j’ai commise en fin de séance. L’endurance demande que nous échangions beaucoup pour améliorer la moto. Nous travaillons tous ensemble avec mes coéquipiers et les mécaniciens. C’est fantastique comme ambiance. »

Prochain rendez-vous en piste dès ce samedi matin pour le traditionnel warm-up
à partir de 9 heures.

Le départ des « 8 Heures d’Oschersleben » sera donné samedi à 14 heures
avec l’arrivée jugée de nuit à… 22 heures !

 

Peter SOWL

Photos :
FIM.-TEAMS

LA GRILLE DE DÉPART

https://www.fimewc.com/wp-content/uploads/2017/05/Osch17_OverallQualification.pdf

Moto - Endurance

About Author

gilles