HAMILTON REMPORTE LE ‘GD. PRIX D’ESPAGNE’ DEVANT LA FERRARI DE VETTEL.

 

F1-2017-BARCELONE-Mercedes-d’HAMILTON

 

Victoire, la seconde cette saison pour le Britannique Lewis Hamilton qui triomphe devant la Ferrari de l’Allemand Sebastian Vettel et la Red Bull-Renault de l’Australien Daniel Ricciardo.

Le Top 5, étant complété par les deux Force-India Mercedes du Mexicain Sergio Pérez et du Français Esteban Ocon

Suivent dans l’ordre, Nico Hülkenberg, Carlo Sainz Junior, Pascal Wehrlein, Daniil Kvyat et le Français Romain Grosjean qui se classe dixième.

GP. où des le premier virage de ce Grand Prix d’Espagne, Kimi Räikkönen le pilote Finlandais de la seconde Ferrari et Max Verstappen qui conduit la deuxième Red Bull, ont été contraints à l’abandon suite à leur collision !

Abandon également de la deuxième Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas.

Lewis Hamilton s’est imposé au Grand Prix d’Espagne ce dimanche l’emportant sur le Circuit de Catalunya, à Montmeló, au nord de Barcelone, en choisissant de s’arrêter deux fois.

En partant en soft, en passant les medium au 22ème tour et en rechaussant des soft au 37ème tour.

C’était une stratégie très plausible, mais pas la plus performante, théoriquement. Celle-ci prévoyait un troisième arrêt.

Le héros local, l’ancien double Champion du Monde, l’Espagnol Fernando Alonso, choisit cette dernière solution pour terminer en douzième position.

Des stratégies pneumatiques différentes pour une course très serrée et remportée par le poleman, le pilote Mercedes Lewis Hamilton.

Deux stops pour la plupart des pilotes. Mais le jeune espoir Pascal Wehrlein réussit aussi à finir dans les points, à une magnifique huitième place, avec un seul arrêt !

Une dégradation et une usure maîtrisées, avec un mélange ‘Medium’ très rapide, c’était finalement la bonne recette pour ce GP d’Espagne… très rapide, par des températures très élevées.

 

F1 2017 BARCELONE -Ce fut chaud entre HAMILTON 1er devant VETTEL.

Le pilote Mercedes Lewis Hamilton s’impose donc lors de ce Grand Prix d’Espagne, mais après une lutte si serrée, avec la Ferrari de Sebastian Vettel, que les deux monoplaces en vinrent même à se toucher après leur dernier arrêt au stand !

Tous deux se sont arrêtés par deux fois, après s’être élancés en soft. Mais Lewis Hamilton décidait ensuite de réaliser son relais de mi-course en medium (soft pour Vettel) avant de terminer l’épreuve en soft, à nouveau, quand son adversaire devait finir en medium.

Tous deux durent s’employer sans répit, sur la piste comme dans les stands, avec leurs stratégies respectives.

Mais tous deux finirent l’épreuve dans l’ordre qui était le leur sur la grille de départ.

 


F1 2017 BARCELONE FERRARI de VETTEL et MERCEDES de HAMILTON.

Tout au long de l’épreuve, les conditions météo étaient chaudes et sèches, avec une température de piste, en fin d’épreuve atteignant 43°C.

Seuls trois pilotes se sont d’ailleurs élancés en pneus medium :

La Toro Rosso de Daniil Kvyat avec un medium-soft-soft, la Sauber de Pascal Wehrlein qui termine dans les points (8ème), avec un seul arrêt et une combinaison soft-medium (et cinq secondes de pénalité).

Mario Isola, Responsable de la Compétition Automobile chez Pirelli, expliquait :

« Hamilton s’est aussi imposé grâce à la faible dégradation et aux performances élevées du Pirelli ‘medium’ qu’il choisit pour son second relais. Daniel Ricciardo choisit la même stratégie pour parvenir en troisième position. Dégradation et usure se sont situées à un niveau très bas, en dépit des températures élevées aujourd’hui. L’illustration de cette constatation tient dans le meilleur chrono de la course, réalisé par Lewis Hamilton dans l’antépénultième boucle du jour, battant au passage le meilleur chrono de 2016 de 3,4 secondes au passage ».

Quant au vainqueur, lui, qui a signé son 55ème succès en F1, il confiait :

« Je suis très heureux, après ce très bon week-end. Je suis reconnaissant à mon équipe d’être sur le podium aujourd’hui, tous les gens à l’usine, dans les différents secteurs de développement, ont accompli un super boulot. C’était un sacré GP et je suis très fier d’eux. C’est un mélange de gratitude et d’un sentiment de très grande excitation. Rebondir par une victoire après ma quatrième place au GP de Russie est une bonne chose. »

Au Classement Général du Championnat du Monde des Pilotes, Lewis Hamilton qui totalise 98 points, revient à six longueurs du leader Sebastian Vettel, lequel en compte, 104 points. Chez les Constructeurs, Mercedes conserve sa première place avec huit points d’avance sur Ferrari.

 

Alfredo SORIA

Photos :
PIRELLI


F1-2017-BARCELONE-Le-podium-avec-HAMILTON-1er-devant-VETTEL-et-RICCIARDO

 CLASSEMENT FINAL DU GP D’ESPAGNE DE F1

1 – Lewis Hamilton (Mercedes) 66 tour s en 1h35’56”497

2 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 3”490

3 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) à 1’15”820

4 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1 tour

5 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 1 tour

6 – Nico Hülkenberg (Renault) à 1 tour

7 – Carlos Sainz Jr. (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

8 – Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari) à 1 tour

9 – Daniil Kvyat (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

10 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 1 tour

11 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) à 2 tours

12 – Fernando Alonso (McLaren-Honda) à 2 tours

13 – Felipe Massa (Williams-Mercedes) à 2 tours

14 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 2 tours

15 – Jolyon Palmer (Renault) à 2 tours

16 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 2 tours

Abandons

38° tour : Valtteri Bottas (Mercedes)
32° tour : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
1° tour : Max Verstappen (Red Bull-Renault)
1° tour : Kimi Räikkönen (Ferrari)

F1-2017-BARCELONE-FERRARI-de-VETTEL.

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE F1 2017

1.Vettel : 104 pts –  2.Hamilton : 98 – 3.Bottas : 63 – 4.Räikkönen : 49 – 5.Ricciardo : 37- 6.Verstappen : 35 – 7.Perez : 34 – 8.Ocon : 19 – 9.Massa : 18 – 10.Sainz : 15 -11.Hülkenberg : 14 – 12.Wherlein : 6 – 13.Grosjean : 5 – 14.Magnussen et Kvyat : 4.  

 

 

F1

About Author

gilles