MXGP 2017 EN LETTONIE : WATERLOO ! (SAUF PAULIN)

ON A CANARDÉ FORT EN LETTONIE

 

Ou Gergovie pour les amateurs d’histoires gauloises…

On est sur le terrain de Kesum, endroit typiquement nordique qui ressemble à toute cette partie du monde, Suède, Finlande et de l’autre côté du Golfe de Finlande et de la Mer Baltique, ces pays baltes récemment arrachés aux griffes russes et aux villes sublimes, du nord au sud, l’Estonie (Capitale Tallinn), la Lettonie (Capitale Riga), la Lituanie (Capitale Vilnius)

Des pins et sapins, et un terrain sableux ou parfois très rocheux mais c’est rare.

Là, c’est sable et pins.

Un sable un peu moins lourd que sur les circuits flamands, mais c’est du sable, la vacherie la plus épuisante du Motocross.

 

FORMIDABLE RÉSISTANCE DE PAULIN

 

Désastre français, alors qu’objectivement nous avons des pilotes capables de se battre devant, l’exception habituelle est le soldat de la garde Paulin, qui évite le désastre tel son homologue de Waterloo qui lui, en plus, a du se faire tuer pour protéger l’armée française.

Au moins, Paulin est-il entier…

Alors ?

Alors ce GP letton, de toute façon, n’a pas fait que des heureux.

 

HERLINGS LA PREMIÈRE EN MXGP

 

Si Herlings en MXGP et Olsen en MX2 y décrochent leurs premières victoires dans ces catégories, bravo à eux car il y avait piège partout, des garçons habituellement devant comme Gajser ont terminé quatorze et DNF (Did Not Finish) ce qui dans le genre désastre est pas mal aussi, Cairoli s’en sort avec les places de cinq et deux lors des deux manches du week-end, qui lui permettent d’ailleurs de devenir leader au Mondial, l’ami belge Desalle nous fait un deux et cinq, Paulin est sept et sept, ça sent un peu le sauve qui peut mais dans l’expression il y a «sauve», ce qui est essentiel.

 

CAIROLI EN TÊTE DU MONDIAL

 

Quant à notre Ex-Champion du Monde Romain Febvre, la période de doute effroyable qu’il traverse est loin d’être terminée, avec des résultats indignes de lui…  on l’a vu rester dix sept en qualif, incapable de doubler alors que sa spécialité et son invincibilité sont justement là, dans cette capacité de passer les pilotes devant lui par paquets de trois…

Dans ce GP letton, Febvre est seize et dix, je l’ai dit, indigne, mais le doute chez un pilote, c’est le scorbut des matelots, le truc qui t’empêche de bouger…

Bref soit c’est la Berezina soit pour le vieux renard de Cairoli, déjà multiple Champion du Monde, c’est une sortie du bois qui canarde les autres comme au tir au pigeon…

Romain est classé huit au général à 111 points de Cairoli, le côté Waterloo est là, Paulin est trois à 38 points du même Cairoli, être sur le podium «virtuel» du mondial cette année  c’est avoir survécu à Azincourt !

Jordi Tixier est revenu de blessure, sa dix huitième place est donc logique, et même courageuse, parce qu’aujourd’hui, le cross mondial roule à des vitesses de tsunami !

 

PREMIÈRE DE OLSEN EN MX2

 

En MX2, c’est aussi une première pour le Danois Olsen, mais les calibres sont plutôt là, sauf Paturel qui fait six et onze, et se retrouve à pas loin de 90 points du leader, le letton Pauls Jonass qui à domicile finit trois et un.

 

JONASS RESTE LEADER AU MONDIAL

Jonass ne gagne pas son home GP (Olsen fait un et deux) mais il reste à la tête des troupes, avec près de quarante points d’avance sur le Suisse Seewer, ce n’est pas confortable mais c’est rassurant…

 

LE BEAU COMBAT DE PATUREL

Prochain GP. à Teutschental,                   en Germanie, le 21 mai.

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MXGP.

Résultats : MXGP

MXGP course 1 Top Ten: 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 34:09.136; 2. Clement Desalle (BEL, Kawasaki), +0:13.921; 3. Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), +0:16.063; 4. Shaun Simpson (GBR, Yamaha), +0:16.389; 5. Antonio Cairoli (ITA, KTM), +0:35.413; 6. Jeremy Van Horebeek (BEL, Yamaha), +0:40.139; 7. Gautier Paulin (FRA, Husqvarna), +0:44.288; 8. Arnaud Tonus (SUI, Yamaha), +0:45.039; 9. Max Anstie (GBR, Husqvarna), +0:51.342; 10. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), +0:54.345.

MXGP Course 2 Top Ten: 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 34:23.826; 2. Antonio Cairoli (ITA, KTM), +0:17.846; 3. Arminas Jasikonis (LTU, Suzuki), +0:23.847; 4. Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), +0:35.475; 5. Clement Desalle (BEL, Kawasaki), +0:43.502; 6. Max Anstie (GBR, Husqvarna), +0:47.908; 7. Gautier Paulin (FRA, Husqvarna), +0:49.886; 8. Maximilian Nagl (GER, Husqvarna), +0:53.082; 9. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), +0:55.160; 10. Romain Febvre (FRA, Yamaha), +0:59.601.

MXGP Classement général du GP de Lettonie Top Ten: 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 50 points; 2. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 38 p.; 3. Evgeny Bobryshev (RUS, HON), 38 p.; 4. Clement Desalle (BEL, KAW), 38 p.; 5. Gautier Paulin (FRA, HUS), 28 p.; 6. Max Anstie (GBR, HUS), 27 p.; 7. Maximilian Nagl (GER, HUS), 23 p.; 8. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 23 p.; 9. Jeremy Van Horebeek (BEL, YAM), 22 p.; 10. Arminas Jasikonis (LTU, SUZ), 20 p.

MXGP Classement général du MXGP Top Ten: 1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 258 points; 2. Tim Gajser (SLO, HON), 241 p.; 3. Gautier Paulin (FRA, HUS), 220 p.; 4. Evgeny Bobryshev (RUS, HON), 214 p.; 5. Clement Desalle (BEL, KAW), 210 p.; 6. Jeremy Van Horebeek (BEL, YAM), 204 p.; 7. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 174 p.; 8. Romain Febvre (FRA, YAM), 147 p.; 9. Maximilian Nagl (GER, HUS), 139 p.; 10. Arnaud Tonus (SUI, YAM), 133 p.

MXGP Constructeurs: 1. KTM, 282 points; 2. Honda, 275 p.; 3. Yamaha, 240 p.; 4. Husqvarna, 229 p.; 5. Kawasaki, 210 p.; 6. Suzuki, 152 p.

Résultats MX2 :

MX2 course 1  Top Ten: 1. Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), 34:37.013; 2. Jeremy Seewer (SUI, Suzuki), +0:02.597; 3. Pauls Jonass (LAT, KTM), +0:03.143; 4. Jorge Prado Garcia (ESP, KTM), +0:20.618; 5. Calvin Vlaanderen (NED, KTM), +0:23.215; 6. Thomas Covington (USA, Husqvarna), +0:30.975; 7. Darian Sanayei (USA, Kawasaki), +0:35.161; 8. Julien Lieber (BEL, KTM), +0:39.912; 9. Conrad Mewse (GBR, Husqvarna), +0:47.757; 10. Hunter Lawrence (AUS, Suzuki), +0:59.888.

MX2 course 2 Top Ten: 1. Pauls Jonass (LAT, KTM), 35:08.557; 2. Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), +0:02.693; 3. Conrad Mewse (GBR, Husqvarna), +0:08.528; 4. Calvin Vlaanderen (NED, KTM), +0:13.497; 5. Jorge Prado Garcia (ESP, KTM), +0:18.349; 6. Benoit Paturel (FRA, Yamaha), +0:21.218; 7. Darian Sanayei (USA, Kawasaki), +0:32.438; 8. Julien Lieber (BEL, KTM), +0:36.046; 9. Brian Bogers (NED, KTM), +0:39.299; 10. Alvin Östlund (SWE, Yamaha), +0:41.850.

MX2 Classement du GP de Lettonie Top Ten: 1. Thomas Kjer Olsen (DEN, HUS), 47 points; 2. Pauls Jonass (LAT, KTM), 45 p.; 3. Calvin Vlaanderen (NED, KTM), 34 p.; 4. Jorge Prado Garcia (ESP, KTM), 34 p.; 5. Conrad Mewse (GBR, HUS), 32 p.; 6. Darian Sanayei (USA, KAW), 28 p.; 7. Julien Lieber (BEL, KTM), 26 p.; 8. Benoit Paturel (FRA, YAM), 25 p.; 9. Jeremy Seewer (SUI, SUZ), 22 p.; 10. Alvin Östlund (SWE, YAM), 19 p.

MX2 Classement général du MX2 Top Ten: 1. Pauls Jonass (LAT, KTM), 287 points; 2. Jeremy Seewer (SUI, SUZ), 245 p.; 3. Thomas Kjer Olsen (DEN, HUS), 235 p.; 4. Julien Lieber (BEL, KTM), 223 p.; 5. Benoit Paturel (FRA, YAM), 198 p.; 6. Brent Van doninck (BEL, YAM), 166 p.; 7. Jorge Prado Garcia (ESP, KTM), 155 p.; 8. Thomas Covington (USA, HUS), 152 p.; 9. Calvin Vlaanderen (NED, KTM), 133 p.; 10. Vsevolod Brylyakov (RUS, KAW), 123 p.

MX2 Constructeurs: 1. KTM, 329 points; 2. Husqvarna, 263 p.; 3. Suzuki, 254 p.; 4. Yamaha, 229 p.; 5. Kawasaki, 192 p.; 6. Honda, 114 p.; 7. TM, 104 p.

La totalité des résultats se trouve sur le lien :
http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

 

 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis