EN MONDIAL WEC. À SPA, DERNIER RÉGLAGE AVANT LE MANS.

 

 

Ce week-end, se déroule la seconde manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC. sur le circuit Ardennais de Spa-Francorchamps, une deuxième manche placée sous les feux des projecteurs et ce avant le sommet du Calendrier, avant l’épreuve-phare de la discipline, les très prestigieuses ’24 Heures du Mans’ !

Et qui va à nouveau opposer les deux grands constructeurs que sont Porsche et Toyota.

La première course de la saison à Silverstone a été fantastique et pleine de suspense. Entre d’une part, le dépassement de Sébastien Buemi au volant de l’une des Toyota sur Brendon Hartley, l’un des pilotes Porsche, dans les derniers tours pour la victoire finale, d’autre part, le premier sacre du Jackie Chan DC Racing en LMP2, et enfin la folle bataille en LMGTE Pro et un dernier tour d’anthologie éliminant les deux potentiels vainqueurs en LMGTE Am, le public a a pu pleinement profiter d’un week-end comme seul le WEC sait l’offrir.

Les fans comme les acteurs sont donc et on les comprend, tous très impatients de retrouver cette deuxième manche mondiales qui aura lieu sur le Circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique, ce samedi 6 mai (Départ à 14 h 30).

D’içi là, tous se préparent à retrouver l’adrénaline du toboggan des Ardennes…

 

Répétition générale avant les ’24 Heures du Mans’

WEC 2017- Après SILVERSTONE, nouvelle bataille entre TOYOTA et PORSCHE à Spa

 

Et ce d’autant plus que cette seconde manche du WEC 2017, aura un caractère particulier. Il s’agira de la dernière épreuve avant le grand rendez-vous Sarthois, les ’24 Heures du Mans’ (17 et 18 juin).

Les concurrents vont donc pouvoir se jauger une ultime fois et se préparer pour cette course mythique, considérée et à juste titre comme la plus grande course au monde.


WEC-2017-MONZA-L’ALPINE A470 N°35 aux essais du Prologue WEC en Italie

 

Pour cette épreuve, en plus de l’arrivée de l’Alpine A470 N°35 qui disputera le reste de la saison, deux voitures viendront rejoindre les rangs avec une Ligier JS P217 engagée par le Tockwith Motorsports, la N°34 et surtout une troisième Toyota TS050 HYBRID, laquelle sera confiée au très expérimenté trio formé des Français Nicolas Lapierre et Stèphane Sarrazin, associés au pilote Japonais Kunimoto,  au volant de la N°9.

Au total, 30 autos rouleront sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Après Toyota vainqueur de la bataille d’Angleterre, qui sortira victorieux de la bataille des Ardennes ?

 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Daniel et Davy DELIEN-WEC

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles