’24 HEURES TT. DU MAROC’ 2017 : FIN EN APOTHÉOSE.

LE BRIEFING DE LOULOU DRONNE

On est à 10 km de Marrakech et Jean Louis Dronne et sa bande ont trouvé  et tracé un circuit de 18 km de toute beauté, à travers les champs de blé (et les brebis qui les bouffent), on longe des oliveraies et es champs de figuiers de barbarie, un décor rare en raid tout terrain au Maroc, où l’on est plus souvent dans le sud vers M‘Hamid et l’Erg Chegaga où il y a tellement de rallyes qui se croisent que l’on peu se gourer d’épreuve en cours de piste …

MAROC MAGIQUE

Il y a quelques très gros pièges sur la piste, bien indiqués sur le road book,  les orages récents ont fait de gras dégâts dans les lits des oueds.

Le reste est sympa, roulant, en début de journée, quand le temps est clair, on aperçoit même l’Atlas enneigé en fond de décor.

 

LE BV4 UN MOMENT EN TÊTE

Petite surprise au début, l’imbattable Buggy BV2 se fait d’abord passer par le petit et magnifique BV4 No 8, en fait il a cru s’être trompé et a fait demi-tour pour rien…

Dans le tour suivant, crevaison, réparation sur place, facilitée par les vérins hydrauliques montés sur les autos de rallye raid, le leader a perdu beaucoup de temps, puis une fois reparti, il n’a fait qu’une bouchée de son retard.

Puis la BV4 No 8 qui était en tête a crevé devant nous, là pas de vérin, cric classique, dans la poussière, une vraie merde qui leur fait perdre la tête de course.

Dommage, on aurait bien aimé voir cette auto qui rend plus de 100 CV au BV2 n bagarre plus longtemps.

Le temps a viré à l’orage le soir, la lumière n’était plus très belle, avec Alain Rossignol, nous avons donc plie les gaules pour rentrer au bivouac.

On a eu le temps de faire ce superbe cliché de Clim Denfert, deuxième au général

Pas de pluie c’est en arrivant à Marrakech que l’orage a crevé, et bien !

À propos de Marrakech, l’hôtel où nous étions, le Riad Ennakhil, est tout neuf, (sur la route du stade) mais à déconseiller totalement si vous venez séjourner dans le coin, c’est à dache de tout et le service est tout bonnement à ch…

En plus, quand un rallye arrive et qu’il est seul dans l’hôtel, on s’attend à de petites faveurs sur le parking ou la soirée de gala, queue dalle,  alors voyageur passe ton chemin…

En revanche, comme d’habitude, l’accueil des autorités marocaines, des paysans, a été génial.

Ce pays est vraiment une merveille.

 

À propos de merveille, à deux km de la spéciale, nous avons trouvé une collection auto phénoménale, qui possède carrosserie et mécanique,  et qui a eu l’idée géniale de séparer le garage où se trouvent des autos somptueuses (la Facel Vega d’Hassan 2, une Mercedes 300 SL dont l’intérieur a été refait aux USA, des Chevy Impala en pagaille, des Jag «E») et à l’entrée de la collection, on a laissé les épaves en attente de restauration et j’ai toujours un coup au cœur en voyant ces restes d’autos ou d’avions parce que je crois voir leur vie d’avant…

 

www.leadevbts.ma

www.ledomaineduretro.com

Des visites sont possibles, le téléphone est le 212 6 63 05 71 26

Le propriétaire de cet endroit fabuleux est un homme charmant, Monsieur Bekkari, toute sa famille parle français.

À ne rater sous aucun prétexte.

Les 24 Heures se terminent, le buggy BV 2 a tout gagné et est donc vainqueur.

 

Mais ce jour, vu les ennuis des autos habituellement devant, on a  vu arriver des petits nouveaux..

Enfin petits nouveaux, certains d’entre eux ont déjà gagné les 24 Heures de France, l’épreuve d’endurance TT la plus célèbre en France !

 

PODIUM !

Au scratch du jour, derrière le BV2 de Fouquet et Boutron, on trouve le Nissan de la famille Prot et Jean Philippe Theuriot (très heureux à l’arrivée !) puis l’autre buggy BV2 de Martineau, Menin, Audas, Totain et Privé.

L’AUTRE BV 2 EST TROISIÈME DU JOUR

Au classement général en revanche, le Nissan Clim Denfert de Salavatore et Coquelle garde la deuxième place et le 89, le Nissan de Theuriot et la famille Prot est sur le podium, d’où leur joie à l’arrivée !

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

JOURNALISTE HEUREUX

Photos :

Alain ROSSIGNOL

PHOTOGRAPHE HEUREUX

 

FAMILLE DRONNE HEUREUSE

 

LES CUISTOTS VOUS ATTENDENT L’AN PROCHAIN 

Classement général de l’épreuve 24Heures TT 2017

05 – Billaut Gilles / Boutron Philippe / Barbet Mayeul / Fouquet Laurent (Sodicars – buggy BV2 – T1A) 1780KM
03 – Salvatore Michel / Coquelle Alain (Clim Denfert – Nissan Springbok – T1A) 1709KM
89 – Theuriot Jean-Philippe / Prot Patrick / Prot Romain (Revival Aventures – Nissan RS13) 1672M
01 – Martineau Jean-Luc / Menin Eric / Audas Roger / Totain Dominique / Reynald Privé (Sodicars – buggy BV2 – T1A)
08 – Balocchi Francis / Maldonado Franck (Sodicars – buggy BV4 – T1A)
69 – Mante Fabrice / Tremblay Jérôme (Fond’Cale Racing – Yamaha YXZ – T3)
62 – Diers Hervé / Brousse Alain (Chti’Team – Bowler Wildcat – T1A)
14 – Dutardre Roger / Pémartin David / Chatel Valérie (CP Sport&Aventures – buggy BMW – T1A)
07 – Quinet Hervé / Quinet Philippe / Quinet Marie-Laure (Clérimois Auto Sport – Desert Warrior – T1A)
64 – Tuhiel Frédéric / Lavigne Pierre / Tuhiel Pierre (100% Sud Ouest – Toyota V8 – T1A)
10 – Bastet André / Da Cruz Georges (Sofrat – Nissan SpringBok – T1A)
67 – Lurton Francois / Housset Guy / Larramendy Jean-Francois (ST Racing – buggy Fouquet – T1A)
95 – Sellem Fabrice / Felten Hervé / Sellem Jason (Defi95 – Proto Koro Toyota – T1)
34 – Olivet Denis / Hourtane Nicolas / Couillet Pierre  (Predator 34 – Predator – T1A)
04 – Tartarin Yves / Moilet Hugues / Galland Antoine (Tartarin Sport – Nemesis R – T1A)
66 – Bunel-Gourdy Thierry / Bunel-Gourdy Sophie / Turon Barrere Michel (ST Racing – buggy Comet – T1A)
12 – Michel Sylvain / Maulin Alexandre / Peronnet Florent (Maulin Ski – Polaris RZR – T3)
22 – Lormand Thibault / Da Cruz Helder (Bugg’Afrique – Predator X18 – T1A)
46 – Kalvas Cédric / Bidault Stéphane (Proto Kalvas – Mercedes Evo II – T1A)

Lien sur :

http://www.tt24.fr/maroc2017-timing/

 

 

 

24 H TT du Maroc Sport

About Author

gilles