RALLYCROSS MONDIAL DE MONTALEGRE : SÉBASTIEN LOEB DÉCROCHE UNE SECONDE PLACE PROMETTEUSE !

 

 

 

RALLYCROSS-2017- SÉB LOEB et sa PEUGEOT.

 

Redresser la barre, après un premier rendez-vous en deçà de ses attentes. Tel était l’objectif de Sébastien Loeb, en débarquant à Montalegre, au Portugal, pour la deuxième manche du Championnat du Monde de Rallycross, après celle déjà disputée à Barcelone, en Espagne.

Alors que les trombes d’eau de l’édition précédente avaient cette année laissé place à un soleil radieux, le pilote du Team Peugeot-Hansen signait, avec cette deuxième position décrochée derrière le Suédois Mattias Ekström, le Champion en titre, un premier podium qui lance sa saison.

Quatrième à l’issue des manches qualificatives, avec deux troisièmes temps à son actif (Q1 et Q4), il s’élançait depuis l’extérieur de la première ligne en demi finale, et terminait deuxième. Une place qui lui valait de partir depuis la deuxième ligne en finale, où il réalisait une course de toute beauté, pour venir mettre la pression jusqu’au bout sur le futur vainqueur, mais en vain.

De quoi regretter le temps perdu en Q3, bloqué derrière un concurrent parti en tête à queue sous son nez… Sans quoi l’Alsacien aurait bénéficié d’une meilleure grille de départ lors des phases finales.

C’est toutefois le signe que le travail de développement effectué pendant l’hiver sur la Peugeot 208 WRX a bien porté ses fruits.

 


RALLYCROSS DE MONTALEGRE 2017 – SÉBASTIEN LOEB TERMINE SECOND.

 

Sébastien qui à l’arrivée, expliquait :

« Après Barcelone, je ne savais pas trop à quoi m’attendre ce week-end, même si le rythme tenu par Timmy Hansen, mon équipier, sur le circuit Catalan, me donnait des raisons d’espérer. En performance, on s’est un petit peu cherchés au début du meeting, puis on a progressivement amélioré la réactivité de notre Peugeot 208 WRX. Au point que sur la fin de la finale, j’étais plus rapide que Ekström et mon auto était vraiment efficace.»

Et, il poursuivait en précisant :

« C’est dommage évidemment d’avoir ainsi manqué de réussite en Q3. Mais je retiens que nous avons pu démontrer que nous sommes dans le rythme, et ce même si VW Motorsport a placé la barre très haute cette année. À ce titre, ce podium fait vraiment plaisir ! Il nous incite à poursuivre nos efforts : nous nous y attacherons dès cette semaine, avec de nouveaux essais sur le tracé d’Holjes, en Suède, afin de gagner encore en facilité de pilotage, ainsi qu’en allonge moteur, pour déboucher au premier virage ne serait-ce qu’au niveau des autres. On a vu ce week-end avec Bakkerud, que tout le monde pouvait connaître sa course sans, aussi nous allons tout faire pour enchainer les bons résultats et recoller au championnat. »

Prochain rendez-vous à présent pour le nonuple Champion du Monde des Rallyes reconverti au Rallycross, la manche de Hockenheim (5-7 mai) en Allemagne, sur une piste plutôt typée circuit.

 

Christian COLINET

Photos :
TEAM

 

RÉSULTAT DE LA MANCHE MONDIAL AU PORTUGAL

 

  1. Mattias Ekström (Audi S1)
  2. Sébastien Loeb (Peugeot 208 WRX)
  3. Johan Kristoffersson (VW Polo GTI)
  4. Timmy Hansen (Peugeot 208 WRX)

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT 

 

  1. Mattias Ekström (Audi S1) : 58 pts
  2. Johan Kristoffersson (VW Polo GTI) : 44 pts
  3. Petter Solberg (VW Polo GTI) : 42 pts
  4. Sébastien Loeb (Peugeot 208 WRX) : 26 pts

 

 

Rallycross

About Author

gilles