MOTOGP 2017 À AUSTIN : VIÑALES TOMBE, MARQUEZ TRIOMPHE, ZARCO CINQ, ROSSI LEADER.

ROSSI EN TÊTE DU MONDIAL

Marquez est chez lui ici à Austin, cinq victoires sur cinq GP courus et autant de pole.

Le matin, il a fait aussi le meilleur temps du warm up, devant Viñales, Pedrosa et Rossi.

L’enjeu est simple, après une quatrième place au Qatar et une chute en Argentine, avec 36 points de retard sur Viñales, ou Marquez gagne et reprend du poil de la bête et surtout met une fin à la domination absolue de la Yamaha de Viñales, ou il est encore battu et honnêtement le Championnat est fini.

J’ai écrit que le destin est joueur…

Ici, Pedrosa part en tête, devant Larquez, Rossi, Viñales et Zarco.

 

 

Ce qui est génial, on sait que les pneus à Austin c’est le noeud du problème et Pedrosa rend des pneus neufs après les GP.

Marquez n’en a cure, il suit Pedrosa plusieurs tours, le passe, devra le repasser une deuxième fois car Pedo fait de la résistance, puis il gagnera avec cinq secondes d’avance.

En nous faisant du vrai Marquez, dérive sur les vibreurs, freinages en ruade de l’arrière, bref un Marquez heureux qui nous rend heureux.

Derrière, Viñales va chuter, sans gravité d’ailleurs, mais il passe enfin dans le camp des autres battants du titre, il devient un pilote qui peut aller au tas.

Ce qui permet à Rossi d’être peinard trois, et Zarco est quatre.

Malheureusement, Zarco se fera manger par Crutchlow dans le dernier tour (il est limite de le détester, de penser que sur sa Yamaha, il ferait mieux que lui…) mais il finit encore cinq et meilleur rookie bien sûr.

ZARCO PHENOMENAL

Dovizioso sera le meilleur Ducati, Lorenzo se battra derrière lui avec Iannone, mais il finit dans les dix, grosse amélioration !

Mais le coup superbe est que Rossi, qui n’aime rien tant que la baston, revient sur Pedrosa et le passe nettement puis le distance dans les deux derniers tours.

Avec un résultat étonnant, Rossi est nouveau leader du Mondial, pas de beaucoup mais leader.

Cela ne durera peut-être pas longtemps, mais on aura vu ça, Rossi en tête de mondial et c’est furieusement bon !

Quant à Zarco bien sûr, qui s’est battu un moment avec Rossi au point de le toucher, il regrette bien sûr d’avoir laissé passer Crutchlow, mais deux places de cinquième pour un rookie sur une moto satellite, c’est tout bonnement fabuleux.

Résultats Moto GP Austin 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AME/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_ef0b514c

Classement général Moto GP après Austin

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AME/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_d249f2ba

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

Sport

About Author

gilles