MOTOGP À AUSTIN 2017 : MARQUEZ LE ROI, ZARCO LE PETIT PRINCE.

MARQUEZ ET ZARCO,LES DEUX HOMMES DU JOUR

 

Cette première journée d’essais dits libres (ils ne le sont qu’en Moto2 et Moto3, le MotoGP est déjà en préqualif) au Texas a été crispante, surtout en MotoGP, la catégorie appelée reine par mes très peu inspirés Confrères.

L’enjeu ici est clair, Marquez qui n’a rien fait de miraculeux durant les deux premiers GP (quatrième place et chute), qui n’a jamais été battu ici depuis que le GP. COTA existe, doit gagner, sinon, honnêtement, le championnat est foutu, et même dorénavant donné à Vinales, après trois GP seulement !

Qui en a le mérite,  mais un titre sans combattants serait aussi ch… que la tirade du Cid !

En première séance, Vinales a largement battu Marquez, de très d’une demi-seconde.

On a surtout remarqué que l’ami Zarco a terminé quatrième temps !

 

ROSSI QUATRE UN PREMIER JOUR :

En deuxième session, Marquez remonte de plus de huit dixièmes et prend le lead, que Viñales grignote tour après tour. Ce garçon a un mérite phénoménal, mais même sur ce circuit bosselé au point que Pedrosa dira que c’est un terrain de motocross, il finit par passer Marquez…

Plus tard en fin de séance, alors que Folger, Rossi et Zarco ont fait une belle sortie intermédiaire, remontant aux alentours de sept et huit, Marquez reprend le guidon, fait trois tours où il flingue à chaque fois, du grand Marquez, de l’immense Marquez, celui que l’on attend depuis des mois, prend le meilleur temps, quatre dixièmes devant Viñales.

Mais entretemps, Zarco a fait le meilleur chrono avant que Marquez achève son dernier tour, notre Johann National se retrouve deuxième temps, devant la moto ‘usine’ de Viñales…

Bien joué amigo. Autre satisfaction, Rossi est quatre, si l’on popuvait partir dans cet ordre ce serait immense, mais il reste le samedi, les qualifs…

Pedrosa est cinq, Lorenzo onze à une seconde deux, la meilleure Ducati est celle de Dovizioso : six à sept dixièmes.

Bref, cette séance là a été historique, reste à confirmer.

Résultats combinés MotoGP vendredi  Austin 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AME/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_7df60c1c

MOTO2 : MARQUEZ BIS BISSE

DANS LA FAMILLE MARQUEZ, LE FRÈRE ALEX

 

Il s’agit évidemment du frère de Marc Marquez, Alex, qui dispute le titre avec son coéquipier Morbidelli, au sein du team VDS.

Morbidelli que l’on annonce déjà chez VDS en MotoGP en 2018.

En première session, c’est la KTM d’Oliveira qui prend le meilleur temps, avec un moteur Honda bien sûr, comme toutes les mùotyos de la cylindrée, KTM qui veut assurer une continuité enytre Moto3 et Moto2.

L’après midi, Alex Marquez est impérial, quasi en permanence en haut de feuille de chronos, Morbidelli tentera un temps en dernière séance mais terminera deux.

Oliveira est quatre, ce qui confirme que KTM sait faire des parties cycles, Luthi est cinq, Quartararo huit.

 

Résultats combinés Moto2 vendredi  Austin 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AME/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_31adb9ec

MOTO3 : CANET MASSACRE TOUT

CANET BIEN PARTI POUR LA POLE ET LA VICTOIRE

 

Austin est un circuit énorme, avec une ligne droite de plus d’un km et au bout le plus gros freinage de l’année.

D’accord, pas un circuit de fillettes, mais de là à ce que Canet mette systématiquement une seconde et plus dans la tête des autres, c’est vexant !

Qui plus est, totale humiliation de KTM en première session, puisque quatre Honda sont aux quatre meilleurs temps, Canet, Fenati, Bastianani, Mir.

L’humiliation sera identique en deuxième session, Canet, Mir, Fenati, Martin devant la KTM de Guevara, et Canet colle sept dixièmes, ce qui est énorme dans cette cylindrée, à son second.

Heureusement qu’il ya eu les succès d’Oliveira en Moto2, sinon, pour KTM, ultra victorieuse avec Brad Binder en 2016, c’est une journée noire.

Résultats combinés Moto3 vendredi Austin 2017

http://resources.motogp.cos/2017/AME/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_67f6c714

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis