INCONTOURNABLE HÔTEL DE FRANCE À LA CHARTRE SUR LE LOIR

 

 

 

Ouvert au début du siècle passé, très exactement en 1912 par Alexandre Pasteau, l’hôtel de France au fil des années et des générations, avec ensuite Raoul, puis Noël et enfin le dernier Francis, né en 1965, demeure un endroit toujours très prisé!

Drôlement apprécié par ceux qui le fréquentent

L’histoire commence avec les ’24 Heures du Mans’… en 1953, après que le célèbre manager Britannique John Wyer l’ait découvert au cours de l’année 1953, en se baladant dans le coin !

À partir de 1953 et jusqu’à 1959, l’hôtel de France de la Chartre est devenu la base Aston-Martin  pour le Mans.

Puis de 1960 à 1969, celui des fabuleuses Ford GT40, toujours préparées par l’incontournable John Wyer.

Depuis et à partir de 1970, ce fut ensuite au tour de Porsche de se retrouver dans cet endroit calme et reposant pas très éloigné du circuit Manceau,  l’époque bénie des inoubliables 917, toujours avec John Wyer.

En parallèle, quelques petites équipes telles Triumph et Cuningham y trouvèrent refuge. Tout comme Mirage, l’équipe de Hurley Cluxton, en 1982.

 


Hotel-de-FRANCE-à-La-Chartre-sur-le-Loir-Le-musèe-des-Souvenirs-HELEINA-Photographe

 

Parmi les pilotes les plus connus qui y séjournèrent, on relève quelques noms illustres:

Shelby, Salvadori, Ickx, Bell, la famille Andretti (avec la nurse), Hobbs, Redman, Trintignant , Stewart, Moss, Graham Hill, Jarier, Jaussaud.
Parmi les habitués célèbres d’autrefois, citons l’ancien Président des États-Unis d’Amérique, John Kennedy venu plusieurs fois avec son frère Bob, à l’invitation de son conseiller, Pierre Sallinger.

Lequel possédait une propriété, le Château des Pins, situe à côté de la Chartre, dans la petite commune de Épeigné-sur-Dème

 

Hotel-de-FRANCE-à-La-Chartre-sur-le-Loir-MARTIN OVERINGTON le nouveau propriétaire -HELEINA-Photographe

 

L’Établissement a toujours eu une connotation de ce fait typiquement Britannique toute l’année, et ce d’autant plus que l’hôtel a été racheté par Martin Overington, un Anglais de la région du Surrey, patron de l’entreprise de BTP, Stenball, qui se trouve à Clandon, près de Guilford dans le Sud de l’Angleterre.

Et il a découvert cet hôtel en 2002, car il venait régulièrement au « Mans Classic » avec ses copains avec sa Bentley et dormait au… camping de la Chartre et passait un peu de temps à la terrasse autour d’une bonne bière, mais rappelle-t-il … Française!

 

HOTEL-de-FRANCE-2017-Martin-OVERINGTON avec la BENTLEY datant de 1929!

 

Martin et un amoureux des belles mécaniques et il possède son propre musée, lequel renferme quelques très belle pièces de collection.

Q’on en juge !

Arrows F1 pilotée par Eddy Cheever en 1988, une Porsche 962 datant de 1988, une Bentley de 1929, une Bugatti de 1928, une De Dion Bouton de 1908. Et même une splendide DS Citroën de 1974 : en tout 48 voitures composent sa collection.

 


HÔTEL de FRANCE, à La Chartre sur le Loir, SALLY CARPENTER veille à l’année sur ce bel Etablissement -HELEINA-Photographe

 

À la Chartre, Sally Carpenter gère l’affaire qu’est l’Hôtel de France avec au bar, incontournable Christophe Lefebre. Lequel est un passionné des « 24 Heures », intarissable et incollable sur l’histoire de l’épreuve Sarthoise !

Martin et Sally souhaitent garder son cachet d’hôtel typiquement Français.

 


HÔTEL de FRANCE, à La Chartre sur le Loir-MARTIN, SALLY et CHRISTOPHE-  HELEINA-Photographe

 

Le dernier représentant de la famille Pasteau, Francis la petite cinquantaine souhaitant vendre, Martin l’a appris. Les négociations débutent donc en 2010 et l’affaire se signe trois ans plus tard en décembre 2013.

 


Hotel de FRANCE à La Chartre sur le Loir – L’une des Suites – HELEINA Photographe.

 

L’Hôtel de France dispose de vingt chambres, mais Sally nous confie que les demandes étant trop importantes :

‘ On blinde toute la région, les autres hôtels, gîtes et chambres d’ hôtes car on est submergé de demande de rèsas, avec sans arrêt des listes d’attente conséquentes.

Et Christophe, le barman de nous préciser :

Logiquement, on privilégie les habitués, il y en a qui viennent depuis 50 ans !

Et Martin de conclure :

L’ambiance la semaine des « 24 Heures » est exceptionnelle, inimaginable… on dort peu !

Enfin, ultime précision, le petit village de la Chartre, outre son célèbre Hôtel de France est également… mondialement connu pour abriter d’une part, l’usine des Établissements Rustin qui a donné son nom à la célèbre Rustine !

Et aussi d’autre part, la société de passementeries BBA, laquelle commercialise les fameux pompons de marins !

À retenir encore que cette année parmi les réservations pour la grande semaine des « 24 Heures », figurent naturellement comme tous les ans, celles de… Derek Bell, de son fils Justin et aussi de Jacky Ickx !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : HELEINA Photographe

 

Début avril 2017, l’Hotel de FRANCE à La Chartre sur le Loir – HELEINA Photographe

 


HÔTEL de FRANCE à La Chartre sur le Loir – Le musèe des Souvenirs sur les murs du Bar-HELEINA Photographe

 


HÔTEL de FRANCE à La Chartre sur le Loir- La salle du restaurant HELEINA-Photographe

 

HÔTEL de FRANCE à La Chartre sur le Loir-La grande classe au restaurant-HELEINA-Photographe.

 

HÔTEL de FRANCE à La Chartre sur le Loir-Tout- est raffiné à table-  HELEINA-Photographe

 

HÔTEL de FRANCE à La Chartre sur le Loir-Martin OVERINGTON et Gilles GAIGNAULT – HELEINA-Photographe

 

Life Style

About Author

gilles