OUVERTURE DE LA SAISON À SILVERSTONE. NEUF ORECA LMP2 EN PISTE POUR LE TITRE MONDIAL EN WEC.

 

 

L’ACADEMY DES NEUF FAIT SA RENTRÉE À SILVERSTONE.

 

 

À peine dix jours après le prologue officiel de Monza, les concurrents du Championnat du Monde d’Endurance ont rendez-vous en cette fin de semaine à Silverstone pour l’épreuve d’ouverture de la Saison 2017.

Omniprésente en LMP2, Oreca aura le privilège du nombre au départ de cette saison avec neuf voitures, aucune Ligier n’étant cette saison inscrite en Mondial.

Une situation qui augure d’une spectaculaire bagarre entre les six équipes présentes dans la catégorie la plus fournie du Championnat du Monde.

Sur les neufs voitures présentes dans une catégorie LM P2 qui représente pas moins d’un tiers du plateau WEC, l’intégralité des châssis a pris naissance dans les ateliers d’Oreca!

 

WEC 2017 – Prologue de Monza – La VAILLANTE REBELLION

 

En attendant les ’24 Heures du Mans’, et parallèlement au Championnat d’Europe de la discipline, celui de l’ELMS, où les autres constructeurs de LMP2 viendront croiser le fer avec la marque Varoise, cette situation témoigne du succès rencontré par la dernière création issue du bureau d’études d’Oreca Technology.

G Drive Racing (Rusinov/Thiriet/Lynn), Jackie Chan DC Racing (#37 Cheng/Brundle/Gommendy et #38 Tung/Jarvis/Laurent), Vaillante Rebellion (#13 Prost/Senna/Canal et #31 Beche/Heinemeir Hansson/Piquer Jr), TDS Racing (Perrodo/Vaxivière/Collard), Signatech Alpine Matmut (#36 Rao/Menezes/Lapierre) et CEFC Manor TRS Racing (#24 Graves/Hirschi/Vergnes et #25 Gonzales/Trummer/Petrov) sont à l’initiative de l’engagement de ces neuf voitures. Un chiffre qui atteindra même la dizaine à partir de l’épreuve suivante, à Spa-Francorchamps, où une seconde Alpine A470 enrichira encore la catégorie avec le trio Negrao/Ragues/Panciatici sur la #35.

 


WEC 2017 – Prologue’ALPINE

 

Sur le mythique circuit de Silverstone, il ne sera donc plus question de répétition générale mais de plongeon dans le grand bain 2017.

Terminé les séances d’essais !

Place au verdict du chrono.

De la piste.

De la stratégie. Bref, place au sport !

Sur un circuit où la progression chronométrique par rapport aux LM P2 d’ancienne génération devrait être significative, la bataille d’Angleterre s’annonce passionnante d’après chaque équipe…

Bart Hayden, le Team principal de l’écurie Vaillante Rebellion, explique :

«Au vu des écarts constatés à Monza entre les différentes équipes, le niveau LM P2 devrait être très relevé car personne ne semble avoir pris un avantage clair. Je pense que nous sommes prêts pour la compétition. Forcément, tout le monde évoque la pluie quand on parle de Silverstone et il est certain que la meilleure façon de s’y préparer est de rouler sur le mouillé en essais privés. Nous aurions pu le faire le samedi soir à Monza quand il a plu mais c’était un risque que nous avons préféré ne pas prendre, à moins de deux semaines de la première course. Et puis les conditions de roulage sur la pluie peuvent varier énormément donc peut être que ces essais sur le mouillé ne se seraient pas forcément avérés si bénéfiques que cela. Nos pilotes sont prêts, les nouveaux ont réalisé un travail très prometteur et nous avons désormais hâte d’entamer les débats. Chaque course s’annonce passionnante.»

Pour ce qui le concerne, Philippe Sinault, le boss de Signatech Alpine, précise :

«Difficile de dire qui sera capable de faire quoi cette saison au terme de ces essais car, finalement, tout le monde a figuré dans les deux premiers pendant ces deux jours. La seule certitude que l’on ait, c’est que le niveau va être incroyablement serré et que tout le monde sera capable de jouer devant. Les voitures seront identiques dans notre catégorie et cela va me rappeler les grandes heures de la F3 où l’on se battait au dixième. La préparation des voitures, la stratégie, l’homogénéité des équipages vont prendre encore plus d’importance dans ce contexte. Nous n’aurons pas la voiture #35 à Silverstone car le programme s’est décidé très tardivement et il y avait un principe de précaution à respecter, y compris dans l’intérêt de la #36. D’après les pilotes, la gestion du trafic devrait être plus facile avec les performances réhaussées des nouvelles LM P2.»

Côté pilotes, Roman Rusinov du G Drive Racing, indique :

« L’Oreca 07 est très performante. Le châssis est magnifique. On a travaillé sur le set up et même si nous n’avons pas cherché la performance absolue à Monza, je pense que nous sommes allés dans la bonne direction vu le chrono que nous avons réalisé. Toute l’équipe a très bien travaillé, ainsi que John et Pierre, mes équipiers. Ce sera une compétition très intéressante vue la qualité de toutes les équipes. En début de championnat, la fiabilité aura aussi son importance. Donc, il sera très important de terminer cette première course. »

Quant à Graeme Lowdon du CDFC Manor TRS Racing, lui indique :

« Nous sommes très heureux des premiers essais réalisés avec la nouvelle Oreca 07. Avec l’Oreca 05, nous avions déjà pu nous familiariser avec la philosophie de ce type de voiture mais celle-ci est encore plus aboutie. Avec le gros bond en avant au niveau des performances, la compétition qui se profile va encore monter d’un cran. Le travail réalisé aux essais de Monza nous rend confiants pour la première course même si le timing a été très, très serré. La pluie a un peu contrarié notre planning à Monza mais nous avons quand même bien avancé. Le but était aussi de faire en sorte que les pilotes se sentent bien installés dans la voiture, qu’on valide leur position, ce qui a été fait. Pour Silverstone, j’espère qu’il fera beau cette année et qu’il ne neigera pas ! J’espère que nous serons compétitifs face à toutes les autres équipes présentes. Il est important que cette première course se déroule sans encombre pour nous afin d’emmagasiner de l’expérience avec les voitures. Nous avons une belle équipe, avec une très bonne auto et d’excellents pilotes. Bref, tous les ingrédients pour se battre avec les autres teams et offrir un beau spectacle aux fans cette saison. »

Xavier Combet qui dirige l’équipe TDS Racing, lâchant :

« Les essais ont été productifs, avec des simulations d’essais et des simulations de relais en course. Tout s’est passé normalement. Avec toutes les données emmagasinées, nous avons de quoi bien préparer Silverstone. Matthieu a fait le meilleur temps absolu des LM P2 à Monza, c’est très positif et rassurant, surtout quand on voit le niveau qui va être celui de la catégorie cette année. Les voitures sont très proches. Les teams sont très professionnels et on se prépare à une bataille très rude et surtout très intéressante. On en saura un peu plus sur les forces en présence à Silverstone, après les qualifications. Plus que jamais, il faudra éviter les embûches pour l’emporter. Les nouvelles performances des LM P2 peuvent, dans ce sens, nous aider un peu dans la mesure où cela devrait nous permettre de se sortir un peu mieux du trafic avec les GTE. Je pense que nous avons trouvé un bon équilibre à présent entre les différentes catégories. »

Robert Friend du Jackie Chan DC Racing, concluant :

«Les essais de Monza se sont parfaitement déroulés puisque nos pilotes ont pu se familiariser avec la voiture et signer de bons temps sans passer trop de temps aux stands. Nous avons profité de ces deux journées à Monza pour corriger certaines petites choses ou régler quelques petits soucis mais c’est le processus tout à fait normal d’une séance comme celle-ci. La compétition se présente bien. Nos pilotes sont très performants et je suis persuadé que nous sommes à l’aube d’une très belle saison.»

Pour rappel, le départ des « 6 Heures de Silverstone », première épreuve du Mondial  sera donné le dimanche à midi, heure locale.

 

Olivier LOISY

Photos :  WEC.-ORECA-DPPI

 

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles