MOTOGP 2017 EN ARGENTINE : VINALES TUE LE MATCH, ROSSI ASSURE LE DOUBLE YAMAHA

LE TRIOMPHE DE YAMAHA

 

En fait, tout est allé assez vite et pourtant ce GP était tellement prometteur.

La veille Marquez avait écrasé le monde entier durant la pole, sur circuit mouillé.

Mais en fin de qualif, il avait aussi déclaré que le dimanche se courrait sur le sec, et que là, il espérait juste le podium.

PREMIER TOUR LORENZO SE FAIT JETER PAR IANNONE

 

Mais on l’a vu partir devant Crutchlow, j’avais parié avec mes amis journalistes que Marquez tiendrait le haut du pavé durant trois tours, après le bazar des premiers tours (où Iannone a accroché Lorenzo !) on s’est vite retrouvé avec Vinales trois, Rossi quatre, et Zarco qui remontait tout le monde jusqu’à être quatre.

CHUTE DE MARQUEZ ALORS EN TÊTE

 

C’est à partir de là que le destin et l’incroyable talent de Vinales tuent le match devant.

Vinales passe Crutchlow assez facile, Rossi reste derrière, Marquez tente de résister à la remontée de Vinales, on sait qu’il n’a pas la moto pour, pas assez de puissance en accélération en sortie de courbe, il faut donc qu’il soit plus rapide en courbe pour sortir plus vite, à ce jeu là, il tombe très vite en perdant l’avant, en ce qui concerne la victoire, le GP est fini.

VINALES EST SEUL DEVANT

C’est derrière que le spectacle commence, avec un Rossi qui parviendra à passer Crutchlow mis beaucoup trop tard, Vinales est loin devant..

Cela dit, Yamaha fait le doublé et Rossi est quand même aux anges, lui qui voyait ce GP si mal parti…

Derrière donc, grosse baston entre Zarco, Petrucci, Pedrosa puis Bautista.

Pedrosa va au paquerettes dans le même virage que Marquez, le No2 !

 

ENORME BASTON DE ZARCO AVEC PETRUCCI, PEDROSA ET BAUTISTA

Zarco se débarrasse de Petrucci mais Bautista vient lui chourer la deuxième place, il faut bien une Ducati devant puisque Lorenzo, puis Dovizioso qui s’accroche avec Pol Espargaro sont tous deux au tapis, Bautista s’en charge et c’et un vieux qui a du métier, Zarco a quand même été à la fête avec les grands, lui qui est parti de si loin sur la grille !

Comble du bonheur Pour Yamaha et pour son équipe satellite Tech3, Zarco cinq et Folger six, Crutchlow et Bautista ont réussi à s’intercaler dans le triomphe Yamaha, c’était assez peu prévu et d’autant plus beau.

Drame chez Honda, les deux motos d’usine par terre, idem chez Ducati, idem chez Suzuki, il est clair que sur ce coup, Vinales a pris, peut-être, le chemin de longues années de cassage de gueule du monde entier, et Yamaha est largement en tête avec ses deux pilotes Vinales et Rossi.

Certes, il est encore tôt dans la saison mais l’Argentine et les USA, même avec une moto de mierda, c’est pour Marquez.

Les USA seront sa dernière chance de rester dans le coup, il est déjà largué, on le verra ci-dessous avec le général, Yamaha et spécialement Vinales sont bien barrés pour avaler le titre 2017.

Vinales ?

A son habitude, sa moto ne bouge pas, il ne passe pas sur les vibreurs, il touche à peine du genou, c’est évidemment faux mais c’est l’impression qu’il donne, d’être seul à courir avec une meute de mecs qui se battent et se rentrent dedans trois secondes derrière lui.

Oui, un nouveau Marquez est né.

Il lui faut encore apprendre à rouler sur piste mouillée, il a le temps, il est jeune.

Mais derrière, Zarco a été d’une maîtrise phénoménale, jamais énervé, se battant magnifiquement avec un cador comme Pedrosa, il est un peu âgé pour être le troisième Marquez mais on s’en fout, il est géant !

Et ce coup là, il a ramené un paquet de points !

Prochaine manche aux USA dans 15 jours

Pour mémoire, les trois vainqueurs du Qatar sont les mêmes en argentine, Muir en Moto3, Morbidelli en Moto2, Vinales en Moto GP, ils veulent tous tuer le championnat ou bien ?

Résultat GP Argentine 2017 en Moto GP

http://resources.motogp.com/files/results/2017/ARG/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_9107e18d

Classement général Moto GP 2017 après l’Argentine

http://resources.motogp.com/files/results/2017/ARG/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_a3086bae

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

 

 

Moto Sport

About Author

gilles