MOTOGP 2017 EN ARGENTINE JOUR UN : ON PREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE !

VINALES DEJA TUEUR DE GP?

 

Petit rappel : Au Qatar, premier GP de la saison 2017, Vinales (YPamaha Factory)  gagne en MotoGP, Morbidelli (Team Marc VDS)  gagne en Moto2, Joan Mir (Honda)  gagne en Moto3.

Ces trois pilotes mènent aussi  leurs catégories respectives à la fin de la première journée de roulage du GP argentin.

Ce qui manque sérieusement de sel, ce que l’on aime en GP c’est la baston, et là…

MOTOGP : MARQUEZ RESISTE MAIS DE LOIN…

 

 

Ce qui est terrifiant, pour le show en tous cas, pas pour les aficionados de Vinales qui sont déjà limite zone rouge du plaisir, c’est que ce circuit d’Argentine a été le monopole de Marquez (deux victoires sur trois GP courus) et Rossi (une victoire).

Or, Rossi est au fond des choux, Vinales gagne les deux séances d’essai, un peu sur le tard en deuxième session mais de trois dixièmes quand même devant Marquez, seul résistant,  bref je me dis que le garçon est lentement mais sûrement en train de tuer le MotoGP.

La preuve d’ailleurs, derrière lui et Marquez, on trouve une tripotée de Ducati, et totalement inattendues à telle fête, tant mieux pour eux, Karel Abraham, oui vous avez bien lu, le garçon est trois, puis son coéquipier Alvaro Bautista, puis Danilo Petrucci qui lui pilote un modèle 2017 et enfin, c’est génial mais total inattendu, Loris Baz !

 

ROSSI DANS LES CHOUX

 

C’est dire le bazar, encore une fois génial pour des garçons dont on parle peu souvent, mais totalement surnaturel !

Tiens Zarco, qui était troisième après la première séance (où Marquez est tombé) se retrouve hors des dix premiers à l’issue de la seconde session, comme Rossi, comme Lorenzo et Dovizioso, les deux Ducati usine, comme Pedrosa, comme Rins…

Iannone a juste sauvé sa dixième place, on sait qu’à l’issue des trois sessions de roulage, seuls les dix premiers vont direct en Q2, les autres passent par la case Q1 où ils doivent finir dans les deux premiers pour aller disputer la pole !

Or, et c’est là encore le côté terrifiant du truc, la pluie est annoncée pour ce samedi, où donc il sera impossible d’améliorer les temps.

 

 

LORENZO DANS LES CHOUX

 

Il est possible que la pole se roule sous l’eau, on sait Zarco très fort quand la piste est glissante, mais pour le GP, qui a de bonnes chances de rouler sur sol sec, c’est pratiquement râpé !

Car trois dixièmes entre Marquez et Vinales, disons le tout net, c’est infaisable.

Oui, l’arrivée de Vinales est une sorte de « strike » dans le jeu habituel des GP, bravo à Yamaha en tous cas qui lui a fait une moto intouchable, bravo à lui qui a donc tout gagné depuis les essais préliminaires de Valence,  mais pour l’intérêt des GP, qui ira battre Vinales ?

 

LORIS BAZ SUBLIME

 

La question devient obsédante, pour les pilotes, pour le public, je me souviens des GP enfilés comme des perles par Marquez mais le garçon était flamboyant, historique, légendaire, les ralentis de ses dérives insensées sur les vibreurs étaient des chefs d’oeuvre, là c’est une sorte de mise à mort façon toréador/VS le monde entier !

Bravo à lui, le monde du MotoGP change du tout au tout.

Car en plus, là où les plus grands pilotes mettent du temps à trouver leurs réglages, lui c’est tout de suite !

Matador !

Résultats combinés MotoGP jour un GP Argentine 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/ARG/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_467d450f

 

MOTO2 : MORBIDELLI, « SAME PLAYER SHOOTS AGAIN »…

MORBIDELLI PREND TOUT

C’est une expression de flipper, instrument qui a fait la joie des lycéens qui sèchent les cours de math, que l’on ne doit plus retrouver aujourd’hui que parmi les objets cultes d’une génération à côté des Juke-Box  Wurlitzer, le transistor et le Teppaz…

Le même tire à nouveau…

C’est ce qui se passe aussi en Moto2, comme en MotoGP, Morbidelli, du team Marc VDS vainqueur au Qatar termine cette journée argentine, en apothéose, avec quand même de jolies surprises, le cadre Suter de Schrotter décroche le deuxième temps, le cadre KTM d’Oliveira est cinq, il n’y a que le jeune Marquez pour être déçu, comme son grand frère en MotoGP, il est allé au tas…

Être le père ou la mère de ces deux garçons doit être totalement  terrifiant chaque week end de GP…

Bon, un mot, un tout petit mot sur le seul pilote français de cette catégorie, Fabio Quartararo, qui a terminé vingt dans la première session et quinze dans la deuxième.

Bon, il ya 23 pilotes sur une seconde, c’est prometteur quand même…

Résultats combinés Moto2 jour un GP Argentine 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/ARG/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_978ded96

MOTO3 : MIR EST UNE FUSÉE !

MIR LE MISSILE

 

Je crois que Mir est une station qui orbite autour de la terre, qui permet de voir tout de haut, c’est le cas de son homonyme Joan Mir…

Joan Mir a dominé le GP du Qatar, mais vraiment dominé, sans avoir besoin de forcer dans le dernier virage comme c’est le cas si souvent en Moto3.

Ici en Argentine, à Termas de Rio Hondo, station thermale à dache de Buenos Aires, quinze heures de bagnole, Mir refait le coup en première et en deuxième session des essais de ce vendredi.

Comme ça, pas de problème…

Il est à noter que Honda a été largement battu par la KTM de Binder en 2016, Binder qui soit dit en passant effeuille la marguerite en Moto2 cette année au lieu de mettre du gaz…

Et Honda prend une revanche éclatant en ce début de saison, avec les cinq premières places du GP du Qatar…

Dont celle de Mir, vainqueur du GP.

Ce premier jour d’argentine, c’est moins dominateur, Mir et Fenati prennent les deux premiers chronos,  laissant le troisième temps à Bulega, du team Sky et donc sur KTM…

Bref, Honda, humilié en MotoGP, a donc une raison de faire la fête ce soir.

KTM en revanche, 21 et 22ème temps en MotoGP, battu en Moto3, une belle mais cinquième place en Moto2, aucune raison d’entamer le célèbre Yodel autrichien des fins de soirée un peu arrosées…

Demain, 80% de chances de pluie, pour les troisièmes sessions libres et pour les pole, rude journée en perspective…

Mais pour l’instant, les vainqueurs prennent tout, ça ne vous rappelle rien ?

Un titre phare du groupe Abba…

« The winner takes it all… »

Ce qui est sûr c’est que dans toutes les cylindrées, « a new star is born »…

Résultats combinés Moto3 jour un GP Argentine 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/ARG/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_7caafca4

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis