MEEKE ET CITROËN EN TÊTE AU ‘TOUR DE CORSE’ CE VENDREDI MIDI !

 


WRC 2017 TOUR DE CORSE MEEKE et la CITROËN C3.

 

 

Après les deux premières épreuves spéciales disputées ce vendredi au cours de la matinée, le Britannique Kris Meeke qui a remporté les deux d’ailleurs,  pointe en tête du Tour de Corse 2017.

Au volant de sa Citroën C3 WRC, il précède de 8.9 la  Ford Fiesta WRC M-Sport du Français Sébastien Ogier, la Hyundai i20 du Belge Thierry Neuville se retrouvant troisième à 17.2, devant la seconde Ford Fiesta WRC de M-Sport, celle confiée à l’Estonien Ott Tanak, quatrième, lui, à 21.5

Le Top 5 étant complété par la Hyundai de l’Espagnol Dani Sordo à 26.7

Ensuite, on trouve la seconde Citroën C3 de Craig Breen à 29.7, suivi de la Toyota Yaris du Finlandais Jari-Matti Latvala, septième à 34.8

Le Top 10 étant, lui, complété par la Hyundai du Néo-Zélandais Hayden Paddon, par la Citroën C3 WRC du Français Stéphane Lefebvre et par la Škoda Fabia R5 du Norvégien Andrea Mikkelsen, lesquels se retrouvent déjà respectivement à 45.0, 1’06.1 et 1’28.2

Les Français Éric Camilli et Bryan Bouffier occupant la onzième place avec leur Ford Fieta R5 à 1’34 et 2’19.6

À retenir l’abandon de la seconde Toyota Yaris de Juho Haninen suite à une touchette lors de l’ES 1, où il a heurté un pont !

Andreas Mikkelssen signe le chrono de référence en WRC2. Le pilote Skoda devance Éric Camilli de 2.2, Jan Kopecky de 19.7 et Pierre Louis Loubet de 23.9.

Stéphane Sarrazin, non inscrit en WRC2, s’immisce au milieu des habitués du Championnat en réalisant une jolie performance, le 3ème temps de la classe RC2, à 6.5 seulement de Mikkelssen !

 

WRC-2017-TOUR-DE-CORSE-MEEKE-ET-CITROËN-EN-TÊTE

 

Satisfait, Meeke confiait :

« C’est vraiment bien. C’est une spéciale où Ogier avait écrasé tout le monde l’an passé. Nous avons fait de bonnes reconnaissances et les chronos le prouvent. Nous allons voir ce que nous pouvons faire cet après-midi. »

Ogier son actuel dauphin qui, lui, indique :

« On a changé des petites choses sur la voiture et c’était un peu mieux dans la seconde spéciale. Je suis assez content, je me suis bien amusé. »

 

Christian COLINET

Photos :
TEAM – DPPI

 

WRC

About Author

gilles