LA SECONDE SÉANCE DES ESSAIS LIBRES DU GP. DE CHINE ANNULÉE À CAUSE DU BROUILLARD.

 

 

F1 2017 GP DE CHINE a SHANGHAI – Max VERSTAPPEN – RED BULL RENAULT

 

Comme la première session qui avait été interrompue à cause de la pluie et du brouillard, la seconde séance des essais libres du Grand Prix de Chine de Formule 1 qui doit se dérouler ce week-end sur le circuit de Shanghai, vient à son tour d’être annulée !

Les commissaires sportifs de la FIA. (Fédération Internationale Automobile), viennent de confirmer que la deuxième séance des essais libres était annulée, toujours en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Le brouillard empêchant toujours le décollage des hélicoptères de la sécurité d’opérer pour une intervention des secours en cas d’accident.

Le meilleur temps des essais libres du vendredi est donc à mettre au crédit de Max Verstappen, le plus rapide des EL1, dans des conditions fraîches et pluvieuses, à bord de sa Red Bull chaussée de pneumatiques intermédiaires.

Aucun roulage sur le sec n’a pour l’heure été permis, et le travail fut perturbé par le brouillard qui entraîna deux interruptions en EL1, et l’impossibilité de prendre la piste en EL2.

Nous avons cependant pu constater que la référence du jour, établie par Verstappen avec les gommes intermédiaires 2017, se révèle en progression de … sept secondes par rapport à celle fixée en 2016, en Chine, durant les EL3 disputés dans des conditions similaires!

Mario ISOLA, le responsable de la compétition automobile chez Pirelli, explique :

« Nous avons assisté aujourd’hui aux débuts en Grand Prix de nos gommes intermédiaires et maxi-pluie en spécifications 2017. Nous proposons également un pneumatique, pour ces conditions pluvieuses, doté d’un mélange différent, dans le but d’offrir davantage d’adhérence. En raison du peu de roulage effectué aujourd’hui, ces essais n’ont pas été très significatifs. En revanche, le meilleur chrono de Max Verstappen fut en progression de 7 secondes par rapport à l’an passé. Les deux enveloppes intermédiaires et maxi-pluie étant totalement nouvelles, le point médian, à partir duquel il convient de basculer d’un train à l’autre, est différent, et les équipes ont pu évaluer ce phénomène en EL1. Les prévisions demeurent encore assez incertaines pour le reste du week-end et nous ne pouvons donc pas nous prononcer sur ce qui nous attend demain et pour la course. »

Sam HORNETT

F1

About Author

gilles