NICO VERDONCK PRÉPARE SON ÉPREUVE PHARE DE L’ANNÉE : LES ’24 H. DU NÜRBURGRING’.

 

 

 

 

Manifestement, Nico VERDONCK, le jeune Bruxellois de 31 ans, est en train de s’établir comme une pointure appréciée et recherchée aussi dans les épreuves GT Internationales.

Après des débuts en monoplace à partir de 2003, dans les épreuves de Formule Renault, avant de passer ensuite à la F3 et F3000, malgré d’indéniables qualités de pilotage, il ne réussit jamais pourtant à affoler les statistiques.

Dès lors, il changea de discipline en 2009, pour s’orienter vers les voitures de Sports et GT.

Et c’est précisément dans la catégorie des ‘Grand Tourisme’ qu’il a trouvé chaussure à son pied.

Spécialiste des « One shots » au cours des dernières années pour différents Teams,depuis 2016, c’est d’ailleurs lui qui détient le record pour voitures GT sur la terrible Nordschleife du Nürburgring !

Lors d’une manche VLN, le prestigieux Championnat Allemand disputé en neuf manches d’une durée de quatre heures chacune, plus la répétition générale avant les « 24 Heures du Nürburhring, courue en Six heures, au volant d’une FORD GT, il parvint à descendre sous les 8 minutes, avec l’excellent chrono de 7’58″558 ! précisément, pour s’approprier du record qu’il détient toujours.

Un temps de référence établi sur le plus difficile tracé au monde qui lui a permis de rejoindre cette année la très professionnelle équipe ABT, qui engage deux BENTLEY CONTINENTAL GT3, des bolides de 4 litres de cylindrée, équipés de moteurs V8 bi-turbo de 600 cv, pour l’usine Britannique aux prochaines « 24 Heures du Nürburgring », les 27 et 28 mai prochain.

Avec un mix de pilotes de routine et de jeunes talents, les deux voitures préparées chez ABT à Kempten en Bavière, font parties du cercle des grands favoris du double tour d’horloge sur le renommé circuit de l’Eifel… le Nürburgring !

Les jeunes pousses BRÜCK, JÖNS et PEPPER, seront associées au trio d’aguerris que sont MENZEL, MAMEROW, et le Belge VERDONCK, pour maîtriser  les 170 virages de l’Enfer Vert, si possible 140 fois pour terminer dans le Top 5.

 

 

Pour bien se préparer à cet événement, qui avec les 24 Heures de Spa-Francorpchamp, reste l’épreuve phare du calendrier « Endurance GT », les équipages auront l’occasion de se familiariser pour ce grand défi, lors de quatre manches du VLN, dont la première épreuve vient d’avoir lieu le 25 mars dernier, avec un plateau de rêve de pas moins de 188 voitures au départ parmi lesquelles 33 GT3 !

Lors de cette première manche, remportée par le trio Français PILET-MAKOWIECKI-DUMAS au volant d’une PORSCHE 911 GT3 R du MANTHEY RACING, le  Team ABT-BENTLEY, a agréablement surpris, en s’emparant de la deuxième place, avec l’équipage des jeunes JÖNS, BRÜCK, PEPPER et aurait pu être complété par l’autre voiture à bord de laquelle se relayèrent MENZEL, MAMEROW et VERDONCK, si ceux-ci n’avaient été ralenti par des problèmes de neutralisation de la course au plus mauvais moment et qui les privèrent finalement de podium.

 

 

Nico VERDONCK, nous explique :

 » Alors que nous avions connu un superbe départ qui nous a propulsé au troisième rang, nous avons malheureusement perdu le contact avec le groupe de tête suite à une neutralisation de la course via le système « Code 60″ et qui ne nous a pas du tout été favorable car la plupart de nos adversaires effectuaient un ravitaillement à ce moment alors que nous roulions au ralenti imposé à 60 Km/h. Et lorsque nous sommes rentrés pour ravitailler, la course avait retrouvé son rythme normal ce qui nous a coûté de nombreuses places au classement  où nous avons finalement terminés 12 èmes »  

Et dans la foulée, il nous prècise et ajoute :

 » Cette première collaboration nous a permis d’apprendre beaucoup de choses, mais nous avons encore beaucoup de travail en perspective lors des prochains rendez-vous. La préparation d’une épreuve telle les 24 Heures du Nürburgring reste un grand défi que je suis très heureux et très honoré de pouvoir relever avec une équipe aussi professionnelle que le Team ABT SPORTSLINE-BENTLEY »

 

 

Un Nico VERDONCK enthousiaste et persuadé que la flexibilité est la clef pour réussir en sport auto, fixe déjà rendez-vous à tous ses fans pour les trois prochaines manches VLN, et bien entendu au double tour d’horloge sur la prestigieuse Nordschleife !

Une épreuve majeure également pour BENTLEY MOTORSPORT, dont le Directeur Sportif, Brian GUSH, a déclaré en marge des préparatifs:

« L’année dernière nous avons terminé dans le Top 10 en septième place et cette année nos ambitions seront décuplées. Grâce à l’importante collaboration avec ABT SPORTSLINE, je suis confiant que nous obtiendrons un bon résultat à l’issue de la 45ème édition de ce classique dans l’Eifel Allemand. »

Le prochain test préparatoire « grandeur nature » aura déjà lieu le 8 avril lors de la seconde manche du Championnat VLN et où les deux BENTLEY CONTINENTAL GT3 prendront d’assaut la Boucle Nord du grand juge de paix qu’est le circuit du Nürburgring.

 

Manfred GIET

Photos :

Publiracing Agency

 

 

 

24 Heures du Nürburgring GT

About Author

gilles