MOTOGP/500 : « NEW BIKE AND VICTORY »… VINALES REJOINT UN TOUT PETIT CLUB : ROSSI, STONER, HAILWOOD, AGO…

    VIÑALES GAGNE LE PREMIER GP COURU SUR SA NOUVELLE MOTO, IL ENTRE DANS UN CLUB TRÈS FERMÉ

 

Il existe un club très fermé, celui des pilotes qui ont gagné le premier GP couru sur leur nouvelle moto dans la catégorie des seigneurs, le 500/MotoGP.

Maverick Vinales vient d’y entrer de façon superbe, première course sur la Yamaha, victoire.

Même si l’on élargit la recherche à la catégorie 500, on trouve peu de monde, notre confrère GP One s’est attelé à cette tâche en remontant le fil de l’histoire.

 

ROSSI EMBRASSE SSA MOTO EN AFRIQUE DU SUD EN 2004

 

En MotoGP, on trouve Rossi, qui, en 2004, a quitté Honda pour Yamaha et gagne la première course en Afrique du Sud, il embrasse sa moto après la course sur la piste de Welkom, au circuit dit Phakisa Freeway.

Il sera d’ailleurs champion du monde cette année-là.

Cela vous rappellera sans doute quelque chose, Honda lui avait interdit de monter sur la Yamaha en tests de fin de saison 2003, il s’est vengé lors du premier GP 2004.

Stoner l’a fait deux fois.

En 2007, il quitte Honda pour Ducati et gagne le premier GP de la saison au Qatar, après avoir bataillé avec Rossi d’ailleurs.

 

STONER BAT ROSSI AU QATAR EN 2007, PREMIÈRE COURSE SUR LA DUCATI,PREMIERE VICTOIRE

 

Il refait le coup en 2011 quand il quitte Ducati pour revenir chez Honda, victoire au Qatar et titre en fin d’année.

Pour le MotoGP c’est tout, ils sont donc trois pilotes dans le même cas.

En 500, Cadalora quitte Yamaha en 1996 et gagne sur la Honda au premier GP de la saison en Malaisie.

Mais il n’a pas le titre en fin d’année.

En 1971, Pagani gagne à Monza sur la MV Agusta, ce n’est pas un premier GP de la saison,

Pagani remplace Bergamonti qui s’est tué.

En 1961, Hailwood commence l’année sur Norton mais passe chez MV Agusta en cours de saison.

 

MIKE « THE BIKE »

 

Sa première course sur la moto italienne est le GP des Nations à Monza, il gagne.

J’ai un super souvenir de Hailwood, il était venu au Supercross de Bercy, on avait dîné ensuite, il m’appelait « Noisy Loulou », alias Loulou qui fait du bruit, on lui a fait remarquer avec Jacques Bussillet qui était à table avec nous que lui en faisait encore beaucoup plus avec sa MV!

Et puis bien sûr il y a Agostini, qui passe chez Yamaha en 1974, gagne d’abord les 200 miles de Daytona, puis les 200 miles d’Imola, sur ces épreuves il pilote une TZ 750.

Ensuite il gagne le premier GP de la saison, en France, à Clermont, mais en trois et demi.

La première fois qu’il pilote la 500, c’est en Autriche et il gagne.

 

AGOSTINI EN 1974

Donc il entre dans la liste qui d’ailleurs se termine là, il était temps que le jeune Vinales vienne ajouter un nom au club !

On aurait préféré voir Zarco faire ça mais « Live is life » (merci au groupe autrichien Opus pour ma conclusion…)

 

ZARCO A ÉTÉ MEMBRE HONORAIRE DU CLUB DURANT SIX TOURS

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :

MotoGP et Yamaha

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis