TRIOMPHE DE FERRARI ET DE SEBASTIAN VETTEL AU GRAND PRIX D’AUSTRALIE DE F1

 

F1-2017-MELBOURNE- HAMILTON et VETTEL se congratulent à l’arrivée.

 

 

Superbe victoire des le premier Grand Prix de la saison 2017, celui d’Australie et qui se déroulait ce dimanche 26 mars sur le circuit de l’Albert Park à Melbourne, pour la Ferrari du pilote Allemand Sebastian Vettel qui triomphe en devançant les deux Mercedes W08 du Britannique Lewis Hamilton et de son nouveau partenaire, le Finlandais Valterri Bottas.

 


F1-2017-MELBOURNE-Seb VETTEL, le grand vainqueur au volant de sa FERRARI

 

La seconde Ferrari de l’autre pilote Finlandais Kimi Räikkonen et la Red Bull Renault du jeune Néerlandais Max Verstappen complétant le Top 5.

Suivent dans l »ordre, la Williams-Mercedes du Brésilien Felipe Masa, la Force India-Mercedes du Mexicain  Sergio Pèrez, les Toro Rosso de l’Espagnol Carlos Sainz Junior et du Russe Daniiil Kvyayt et la seconde Force India-Mercedes du ‘rookie’ Français Eteban Ocon, complétant le Top 10

Ensuite, on pointe la Renault de l’Allemand Nico Hülkenberg, la Sauber-Ferrari du débutant le jeune Italien Antonio Giovinazzi remplaçant l’Allemand Pascal Wehrlein et la McLaren-Honda du ‘ rookie’  le Belge Stoffel Vandoorne, seuls pilotes classés à l’arrivée

La F1 entre dans une nouvelle ère et l’ancien quadruple Champion du monde, Sebastian Vettel  l’inaugure pour le compte de la Scuderia Ferrari en s’imposant  au prix d’une stratégie à un unique arrêt!

Les quatre premiers pilotes respectent ce schéma d’un seul pit-stop, basculant du mélange ultra-tendre au tendre.

L’usure contenue et la faible dégradation permettent ainsi aux pilotes d’attaquer du début à la fin de chaque relais, du départ à l’arrivée

 


F1-2017-MELBOURNE-La MERCEDES-W08 de HAMILTON encore devant la FERRARI de VETTEL, le futur vainqueur.

 

A Melbourne, ce dimanche 26 mars 2017, Sebastian Vettel, dans le baquet de sa Ferrari, remporte le 1er GP de la saison 2017, le Grand Prix d’Australie en effectuant un premier relais en pneumatiques ultra-tendres plus long que son adversaire direct, le poleman Lewis Hamilton.

Au sortir de son seul et unique arrêt, cette stratégie lui permet en effet de ressortir de la voie des stands devant le museau de la Mercedes.

A l’exception de deux pilotes qui ont privilégié deux pit-stops, l’ensemble des concurrents classés à l’arrivée n’en a respecté qu’un. Les trois mélanges ont par ailleurs été chaussés durant l’épreuve et le meilleur tour – signé en fin de course – s’est finalement révélé plus de deux secondes plus rapide que la référence établie l’an passé!

La majorité des pilotes s’élança donc avec les gommes ultra-tendres, mais le débutant en Formule 1, le jeune espoir Italien, Antonio Giovinazzi, sacré vice-champion de la Sèrie GP2 l’an dernier et remplaçant  de l’Allemand Pascal Wehrlein mal remis de son accident survenu lors de la ROC (Race of Champions) à Miami en Floride en décembre, choisit lui de favoriser les tendres sur sa Sauber!

 


F1 2017 MELBOURNE Arrivèe de la FERRARI du vainqueur SEBASTIAN VETTEL

 

A l’arrivée Mario Isola, le responsable de la compétition chez le manufacturier Milanais, expliquait:

« La Formule 1 est entrée dans une nouvelle ère et ce coup d’envoi en Australie fut en tous points fantastiques. Nous avons assisté à une course très disputée et les pilotes ont été en mesure d’attaquer du début à la fin de chaque relais. Comme nous l’avions pressenti, la plupart des concurrents n’est passée qu’à une reprise par la voie des stands, variant néanmoins dans leurs choix de pneumatiques, mais les leaders, dans un souci de rallier l’arrivée sans encombre, ont favorisé les tendres pour leur deuxième relais. Sur cette piste traditionnellement rude pour la gomme, l’usure et la dégradation ont été assez contenues, et c’est pourquoi les meilleurs chronos ont été signés en fin de parcours, avec des « soft » qui totalisaient déjà plus de 30 tours ! »

Et il précisait:

« Sebastian Vettel s’impose au prix d’une stratégie à un arrêt, chaussé des gommes ultra-tendres jusqu’au 23me tour. Nous avions cependant imaginé que la majorité s’élancerait en super-tendres, et le mieux classé selon cette tactique se révèle être Max Verstappen, 5éme seulement. »

 

/F1-2017-MELBOURNE-Seb VETTEL, le grand vainqueur de ce 1er GP au volant de sa FERRARI

 

Vettel qui lui, confiait:

: «Ça a été une grande journée pour nous, un grand soulagement, l’équipe a travaillé tellement dur sur la piste et à l’usine. C’est une très bonne ambiance, tout le monde pousse énormément. C’est bon de sentir cet état d’esprit et de pouvoir rendre quelque chose. Mais ce n’est que le début. (…) Nous avions un bon plan. Bien sûr, nous espérions un meilleur départ, ça n’a pas marché… Ensuite, nous avons essayé de garder Hamilton sous pression, de l’empêcher de prendre le large, afin qu’il n’ait pas le luxe de s’arrêter quand il le souhaitait. Du coup, il devait être sur la défensive et s’arrêter tôt, risquer de se retrouver dans le trafic, et ça a marché pour nous. Dans un sens, il a été malchanceux mais, dans l’autre, nous étions là à le pousser vers les stands. Nous avons fait ce qu’il fallait».

 

F1-2017-MELBOURNE- La HAAS FERRARI de Romain GROSJEAN, contraint à l’abandon.

 

Pour sa part, le Français Romain Grosjean, brillamment qualifié au sixième rang, et hélas contraint d’abandonner au 14ème tour, lâchait, lui:

« J’ai soudainement perdu beaucoup de puissance. J’ai prévenu l’équipe et, d’un coup, j’ai dû ralentir. C’est un résultat assez décevant. À chaud, nous sommes tous déçus d’avoir laissé passer cette 7ème place, mais la voiture a répondu en qualifications, avec la 6ème place. C’est ce que je ressens maintenant mais, demain, je vais me réveiller en pensant : tu sais quoi, nous avons une super voiture, donc peu importe, nous allons être présents cette année! »

 

F1-2017-MELBOURNE- La FORCE INDIA-MERCEDES d’Esteban OCON

 

Enfin, l’autre pilote tricolore le ‘rookie’ Esteban Ocon qui termine dans les points dès son premier GP avec sa nouvelle équipe, l’ècurie Force India-Mercedes, lui, il racontait:

« J’ai vécu un week-end difficile. Scorer un point, c’est déjà un super résultat pour moi pour l’instant. A la prochaine course, on repart de zéro et, avec tout ce qu’on a appris, cela devrait beaucoup mieux se dérouler».

Prochaine étape le 9 avril avec le Grand Prix de Chine disputé à Shanghai

 

Sam HORNETT

Photos : ROLEX et PIRELLI

 


F1 2017 MELBOURNEV – Le podium avec VETTEL le vainqueur devant HAMILTON et BOTTAS

 

 

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX D’AUSTRALIE DE F1 LE 26 MARS 2017

 

1 – Sebastian Vettel (Ferrari) les 57 tours en 1h24’11.672

2 – Lewis Hamilton (Mercedes) à 9″975

3 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 11″250

4 – Kimi Raikkonen (Ferrari) à 22″393

5 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) à 28″827

6 – Felipe Massa (Williams-Mercedes) à 1’23″386

7 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1 tour

8 – Carlos Sainz (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

9 – Daniil Kvyat (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

10 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 1 tour

11 – Nico Hulkenberg (Renault) à 1 tour

12 – Antonio Giovinazzi (Sauber-Ferrari) à 2 tours

13 – Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda) à 2 tours

 

ABANDONS

Fernando Alonso – Kevin Magnussen – Lance Stroll – Daniel Ricciardo – Marcus Ericsson – Jolyon Palmer et Romain Grosjean

 

F1 2017 MELBOURNE Les pilotes des MERCEDES W08 BOTTAS et HAMILTON.

 

F1

About Author

gilles