PODIUM POUR LA MERCEDES IDEC AUX ’12 HEURES DU MUGELLO’ ET VICTOIRE DE LA FERRARI PRAHA.

 

 


CIRCUIT-DU-MUGELLO

 

La Ferrari F488 GT3 de la Scuderia Praha, la N°11, que e partageaient Jiri Pisarik, Josef Král et Matteo Malucelli, a conservé le leadership obtenu lors de la première partie (4 Heures) des ’12 Heures du Mugello’ ce vendredi.

Après la seconde moitié de la course, longue de 8 heures ce samedi, l’Italien Matteo Mallucelli a franchi le drapeau à damier après avoir couvert 326 tours du circuit long de 5,245 kilomètres, ayant parcouru la distance de 1709,87 kilomètres.

À quatre tours, la seconde place est revenue à la Mercedes-AMG GT3 de l’équipe Française, IDEC Sport Racing, la N°17, du trio Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert.

À moins d’une demi-heure de l’arrivée, une autre Mercedes-AMG GT3 du RAM Racing, la N°30, de Tom Onslow-Cole, Remon Leonard Vos et Kevin Veltman,  est partie en tête-à-queue, cédant hélas alors la dernière marche du podium à la Lamborghini Huracán GT3 du Konrad Motorsport, la N°21, du quatuor formé de Franz Konrad, Marco Mapelli, Giorgio Maggi et Christopher Zöchling.

 

12 HEURES du  MUGELLO 2017-La MERCEDES IDEC

 

Objectif atteint ce week-end pour l’équipage Français de l’ècurie IDEC, Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert  aux 12Heures du Mugello au cœur de la splendide et sublime Toscane.

La Mercedes AMG GT3 N°17 termine en effet sur la deuxième marche du podium.

Le trio composé de Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert, à bataillé jusqu’au bout des 12 heures de course au Mugello pour décrocher une très belle deuxième place au classement général. Ce résultat vient saluer l’excellente performance de toute l’équipe de chez IDEC SPORT.

Qualifiés en huitième ligne, les trois pilotes de la Mercedes AMG GT3, ont sû progresser aux avant-postes tout au long de la course sans commettre d’impair.

Après le bon départ de Dimitri Enjalbert, qui a réalisé un double relais, les Lafargue père et fils maintennaient un rythme élevé et placent la voiture du Team IDEC Sport Racing, en quatrième position avant l’interruption de course.

 

12 HEURES DU MUGELLO 2017 La MERCEDES IDEC

 

Samedi 18, le deuxième départ est négocié par Paul Lafargue qui ne prend pas de risque. Le pilote de 28 ans rentre aux stands en troisième position malgré une crevaison lente.

Chez IDEC Sport, on réussit à maintenir le rythme. A moins de deux heures du drapeau à damier, Patrice Lafargue passe alors le volant à Dimitri Enjalbert, qui profitera des erreurs de ses concurrents pour s’emparer de la deuxième position, place qu’il maintiendra jusqu’au passage de la ligne d’arrivée.

Les mousquetaires de la Mercedes AMG IDEC Sport Racing, ont atteint leur but et marquent des points qui se montreront décisifs pour la suite du Championnat 24 Heures Series.

À l’arrivée, Paul Lafargue, satisfait confiait :

« C’est inattendu ce podium, après un long travail, nous avons enfin notre place sur le podium. »

Et il précisait :

« Ça fait un an que l’on travaille sur cette voiture. Bravo à toute l’équipe pour tout ce travail effectué, il y a des passages difficiles mais les journées comme celle-ci récompensent les efforts de tout le monde. »

Le Sport Automobile reste une discipline où faire carton plein est compliqué. Les pilotes de la seconde voiture de l’équipe IDEC, ceux de la Porsche 991 Cup en savent quelque chose…

David Abramczyk, Romain Vozniak et Stéphane Adler ont vu leurs espoirs partir en fumée très rapidement après une sortie de piste malheureusement provoquée par une autre voiture !

Les trois pilotes ont cependant profité des qualités de la Porsche et comptent bien s’aligner de nouveau avec la N°75 IDEC Sport Racing.

L’équipage saluant le podium dècroché par l’autre équipe IDEC.

 

François LEROUX

Photos :
TEAMS

12H MUGELLO

About Author

gilles