UN CRU EXCEPTIONNEL AUX ’24 HEURES DU MANS’ MOTO 2017.

 

La 40ème édition des ’24 Heures du Mans’ Motos annonce un cru exceptionnel !

Les ’24 Heures du Mans’ qui arrivent à grand pas (15 avril prochain) vont compter dans le Calendrier du Championnat du Monde, comme la seconde épreuve de la Saison 2017 débutée par le ‘Bol d’Or’ en septembre dernier….

La politique active menée par la FIM. (Fédération Internationale Motocycliste) en faveur du rayonnement de l’Endurance, commence à porter ses fruits, puisque… 72 équipes ont sollicité leur engagement pour la seconde course de 24 heures de la saison.

Comme signes évidents de cette renaissance de la discipline, nous noterons l’arrivée de pilotes issus du Moto GP, la présence de neuf constructeurs et l’internationalisation des teams et des pilotes avec 12 nationalités représentées selon la répartition suivante :

La France (42 équipes), l’Allemagne (4), le Japon (2), la Suisse (2), la Belgique (2), l’Italie (2), la Grande-Bretagne (1), l’Autriche (1), les États-Unis (1) la Slovaquie (1), la Pologne (1) et la République-Tchèque (1).

Sur les 60 teams retenus, les projecteurs vont tout naturellement d’abord se porter sur les équipes officielles.

 

24 HEURES du MANS-MOTO-2016-Les pilotes de la KAWASAKI N°11 Victorieux- LAGRIVE-FORET-LEBLANC Photo : Thierry COULIBALY.

 

À commencer par Kawasaki, représentée par le Team SRC Kawasaki, lequel aura à cœur de conserver le trophée remporté l’an passé et d’accrocher une 14ème victoire aux ’24 Heures’ Motos à son palmarès.

Le SERT. (Suzuki Endurance Racing Team), Champion en titre et vainqueur du ‘Bol d’Or’, première épreuve de la saison 2016-2017, va devoir surmonter tant au plan psychologique que matériel, la récente disparition d’un de ses pilotes, Anthony Delhalle, qui s‘est tué vendredi dernier lors d’une séance d’essais privés…


Bol d’Or 2015 au Paul Ricard – Stand du SERT SUZUKI-Le Chef MELIAND aux commandes – Photo : Jean-François-THIRY

 

L’équipe de Dominique Méliand est contrainte de se présenter au départ avec la GSX-R version 2016, en raison de l’arrivée tardive des pièces de développement du modèle 2017.

Honda engagera pour la toute première fois, la nouvelle Honda CB R1000 RRSP avec le concours du Honda Endurance Racing.

Face à cette concurrence étoffée, Yamaha s’appuiera sur la R1 qui sera engagée par deux équipes qui bénéficient du soutien du constructeur Japonais, l’équipe Française GMT94-Yamaha et l’équipe Autrichienne YART-Yamaha.

 

BOL d’Or 2016 au PAUL-RICARD-Samedi 17 Septembre -Christian ESTROSI avec Éric de SEYNES, le Boss de YAMAHA-France et EUROPE et Christophe GUYOT, le-boss du GMT 94-Photo : AutoNewsInfo

Enfin, cet hiver, BMW a choisi de confier son programme Endurance à l’équipe Française Tecmas-BMW.

Dans cette catégorie reine EWC., des teams privés particulièrement affutés et très expérimentés viendront soutenir les «usines».

Nous pensons bien sûr au retour de National Motos et à la présence redoutable du Team April Motors Events avec leurs nouvelles Honda CBR 1000RR, mais aussi au F.C.C TSR Honda avec une machine 2016, qui nous avait très agréablement surpris l’an dernier.

Parmi les autres constructeurs au départ, on note la présence de la Metiss JLC Moto engagée en catégorie Experimental, d’une Aprilia RSV4 Superstock et, en catégorie Supertwin d’une KTM RC8R et de deux Ducati Panigale.

 


24 HEURES DU MANS MOTOS 2016 – Le départ.

La catégorie Superstock est cette année encore celle qui compte le plus grand nombre de concurrents. 34 machines ont été retenues par le Comité de Sélection. Dans cette catégorie, pas moins de dix équipes pourront prétendre à la victoire.

Le Junior Team Le Mans Sud Suzuki disposera de la nouvelle Suzuki GSX-R 1000 pour tenter de s’imposer. Cependant, l’équipe de Damien Saulnier aura fort à faire face à une concurrence plus que jamais aguerrie.

Après avoir remporté cette catégorie à l’occasion du 80ème ‘Bol d’Or’, première manche de la Coupe FIM. Superstock, l’équipe Moto Ain CRT compte bien récidiver et pour y parvenir compte dans ses rangs l’ancien pilote de Grand-Prix, Alexis Masbou.

Sept autres équipes auront leur mot à dire dans cette bataille du Superstock.

Citons le Tati Team Beaujolais Racing, le Team 18 Sapeurs-Pompiers, AM Moto Racing Compétition ou le Team 33 Accessoires Louit Moto pour Kawasaki.

Ou bien encore l’équipe Allemande Voelpker NRT48 Schubert Moto by ERC avec une BMW S 1000 RR. Sans oublier le Yamaha Viltaïs Experience pour le clan Yamaha.

Preuve de l’engouement suscité par l’épreuve, de nombreux pilotes de vitesse seront présents, comme les ex-pilotes de MotoGP, Mike Di Meglio (Champion du Monde 125 cm3 en 2008), Randy de Puniet (253 Grand-Prix), Broc Parkes (20 Grand-Prix) ou encore de ceux du Championnat du Monde Supersport, Jules Cluzel ou le pilote Suisse Robin Mulhauser.

Jules Cluzel pilotera la Yamaha du Team LMD 63-Ultimate Cup managée par David Dumain, ancien Rédacteur en Chef du Magazine « Moto Journal« , et Renaud Lavillenie, Champion Olympique de saut à la perche.

Robin Mulhauser évoluera au guidon de la Yamaha de l’équipe Moto Ain CRT.

Il est à noter que les ’24 Heures Moto’, fêteront leur 40ème anniversaire, tout comme les 8 Heures de Suzuka en juillet.

Cet événement  sera marqué par la présence d’une délégation Japonaise, invitée à ces ’24 Heures’.

Pour la préparation de cette course majeure disputée sept mois après la première épreuve de la saison 2017, les Teams, comme on l’imagine, piaffent d’impatience et ils seront pour la plupart présents les 28 et 29 mars sur le circuit Bugatti pour les premiers essais libres et non obligatoires.

À propos de cette épreuve, Pierre Fillon le Président de l’Automobile Club de l’Ouest, confie :

 «Les ’24 Heures Motos’ font le plein au niveau des engagements et nous sommes ravis de l’engouement suscité par notre épreuve sur le plan sportif. Nous découvrons ce jour une très belle liste d’engagés. Le plateau est particulièrement riche, preuve du renouveau de l’Endurance, avec de belles machines et des pilotes de haut niveau. Les ’24 Heures Motos’ promettent du très beau spectacle en piste ainsi qu’une grande fête de la moto à vivre intensément.»

De son côté, Vito Ippolito, Président de la Fédération Internationale de Motocyclisme, précise, lui :

« Je me réjouis du succès grandissant du Championnat du Monde FIM. d’Endurance. La deuxième course de la saison au Circuit Bugatti approche et les ’24 Heures Motos’ s’annoncent palpitantes. Le nombre d’équipes inscrites était si élevé qu’il a fallu créer un comité de sélection pour choisir 60 équipes parmi les candidates et cela n’a pas été facile pour le comité. Le plateau est prestigieux et tous les ingrédients sont réunis pour assurer une épreuve magnifique. Rendez-vous le 15 avril 15 h 00 pour le départ des ’24 Heures Motos’ ! »

Quant à Jacques Bolle, le Président de la Fédération Française de Motocyclisme, lui il ajoute :

« Cette année, les demandes d’engagement aux 24 Heures Moto n’ont jamais été aussi nombreuses, 60 équipages ont été retenus, une telle participation prouve le dynamisme de l’Endurance et de l’épreuve mancelle en particulier. Ce plateau sera exceptionnel et promet une course digne des plus belles. »

 

Alain MONNOT

Photos :
Michel PICART-Jean François THIRY-Thierry COULIBALY

 

24 HEURES du MANS MOTOS-2016-TRIOMPHE pour les pilotes de la KAWASAKI-officielle. Photo : Thierry COULIBALY

 

La liste des engagés

http://assets.lemans.org/explorer/pdf/courses/2017/24-heures-motos/2017-24-heures-motos-liste-engages.pdf

Moto - Endurance

About Author

gilles