RETOUR AMBITIEUX EN GT4 FRANCE POUR LES PORSCHE ALMÉRAS.

 

 

 

Sacrée Championne de France FFSA. GT. en 2011 et 2012, l’écurie Héraultaise de Philippe Alméras, va effectuer son grand retour sur la scène du GT. en France sous la bannière ‘Martinet by Alméras’, fruit de l’association avec Pierre Martinet.

Comme sur tous les programmes dans lesquels elle s’investit en 2017, la structure Montpelliéraine nourrit de grandes ambitions dans cette GT4 Southern European Cup et aligne pour cela des équipages solides, composés  des tandems formés de Steven Palette-Henry Hassid et d’Anthony Beltoise-Olivier Estèves, qui se relaieront à bord des deux Porsche Cayman GT4 Clubsport flambants neufs !

Le terrain de jeu proposé par SRO. et la FFSA. a considérablement évolué depuis la dernière participation du Team en GT France en 2013.

Philippe Alméras, le Team Principal explique :

« L’arrivée du GT4 va permettre d’avoir une approche plus rationnelle du sport automobile à l’échelle nationale. Grâce à la maîtrise des coûts de fonctionnement et au format des week-ends, nous allons dans le sens de la réduction des budgets, qui manquait avec le GT3. Cela faisait plusieurs année que j’émettais ce souhait de promouvoir le GT4, prenant pour modèle les USA. où ils se sont servis des « Challenge » comme base de ce qu’ils nomment chez eux GTD. Le retour au format fixe de deux course d’une heure entre également dans le cadre de la maîtrise des dépenses, facilitant une approche plus professionnelle de la part des équipes. Tous les éléments étaient réunis pour que nous puissions revenir avec une activité soutenue en GT, et cela a définitivement motivé notre volonté de nous investir dans ce nouveau programme. Une extension aux trois dernières manches des GT4 European Series est également à l’étude. »

 

GT4 FRANCE 20.17 La PORSCHE ALMÉRAS Cayman gauche

 

Il était par ailleurs naturel que ce retour se fasse avec une Porsche, la marque que représente depuis plusieurs décennies la famille Alméras installée à St Jean de Vedas, aux portes de Montpellier.

Philippe précise ensuite:

« L’apparition du Cayman GT4 Clubsport a aussi beaucoup compté dans ce choix. Le concept du GT4 est déjà intéressant car les autos valent la moitié du prix d’une GT3, mais par ses performances, sa fiabilité et sa facilité de conduite, cette Porsche conviendra tout autant aux concurrents aguerris qu’aux débutants. Il était important pour nous de pouvoir enchaîner les kilomètres et ainsi aligner différents pilotes sur des épreuves d’endurance, sprint, ou lors de journées partenaires, ce que nous ne pouvions plus faire auparavant. »

 


GT4 FRANCE 20.17 La PORSCHE Cayman  (dessus)

 

Côté pilotes, enfin, Martinet by Alméras s’est armé de fidèles, puisque Steven Palette y évolue en Porsche Supercup, tandis qu’Anthony Beltoise et Henry Hassid ont participé aux sacres de 2011 et 2012.

Philippe Alméras, conclut :

« Nous aurons une très belle carte à jouer avec l’équipage constitué de Steven et Henry, dont la pointe de vitesse n’est plus à prouver. Sur l’autre voiture, Olivier, qui possède une expérience du Ferrari Challenge, fera le grand saut en Championnat de France GT. Ce sera pour lui un défi passionnant, et il pourra compter sur le soutien de l’un des meilleurs équipiers du plateau en la personne d’Anthony. Par son expérience, ses performances, son expertise dans la mise au point et son approche auprès de son partenaire – pour lui faciliter la vie, lui économiser les pneus… – il le tirera vers le haut, mais également l’ensemble de l’équipe. En GT, c’est un atout indéniable. La saison promet d’être passionnante et notre ambition est de jouer les premiers rôles en décrochant pole positions, victoires, et en terminant dans le tiercé de tête » 


GT4 FRANCE 20.17 La PORSCHE ALMÉRAS Cayman  (derrière)

 LES ÉQUIPAGES

STEVEN PALETTE / HENRY HASSID (PORSCHE CAYMAN GT4 CLUBSPORT N°18)

Sur le papier, ce duo possède toutes les cartes en main pour jouer les premiers rôles face aux pointures du GT France. Si Steven Palette, le pilote Pro, n’a encore jamais disputé le championnat national, il s’est aguerri au volant de 911 en Carrera Cup (Espoir 2014, 3e en 2015), dans le cadre du V de V au côté de Pierre Martinet au sein de l’équipe Porsche Alméras, et s’illustre depuis l’an passé en Supercup où il a décroché la 2e place chez les Rookies avec Martinet by Alméras. Quant à Henry Hassid, qui a décroché son titre de Champion de France 2012 avec le team, il totalise dans le championnat pas moins de 7 victoires, 19 podiums et 2 pole positions.

ANTHONY BELTOISE / OLIVIER ESTÈVES (PORSCHE CAYMAN GT4 CLUBSPORT N°22)

Olivier Estèves, le pilote Gentleman de l’équipage, a jusqu’à présent fait ses armes dans le Challenge Ferrari, et ce programme en Championnat de France confirme sa prometteuse progression dans le monde du GT. Il sera associé à un équipier que l’on peut qualifier de référence, puisqu’Anthony Beltoise, que l’on ne présente plus, présente un palmarès, sur le seul FFSA. GT., de 17 victoires, 32 podiums, 12 pole positions et 18 meilleurs tours en course. Sa carrière sur la scène nationale a inévitablement été couronnée de succès, et c’est ainsi qu’il peut se prévaloir de deux titres de Champion de France, décrochés en 2011 et 2012, à bord d’une Porsche de Pro GT by Alméras.

 

 CALENDRIER GT4 EUROPEAN CUP

Les circuit inscrits au calendrier sont des lieux chargés d’histoire pour le Team.

15-16 avril : Nogaro

La dernière visite en GT France remonte à 2011, édition marquée par la première victoire de Pro GT by Alméras au Championnat, auquel participa Anthony Beltoise.

20-21 mai : Pau

L’équipe Martinet by Alméras possède une expérience de la Carrera Cup dans les rues de la cité paloise, qu’elle découvrira dans le cadre du GT. Avec des GT4, cela promet d’être passionnant.

1er-2 juillet : Dijon-Prenois

Beaucoup de retours cette saison, car le team n’est plus revenu depuis l’arrêt de son programme en GT. La dernière fois, en 2012, elle y a célébré le premier succès de son duo… Beltoise/Hassid !

9-10 septembre : Magny-Cours

Théâtre de pole positions et de podiums, le tracé nivernais apporta également son lot de victoires à l’écurie. Notamment en 2011, en route vers son premier titre national.

30 sept.-1er octobre : Barcelone Espagne

L’un des circuits «à domicile», où le team a pris ses repères et gagné dans de multiples catégories. Ou brillé au sommet, comme en Supercup, avec deux premières lignes et un podium.

14-15 octobre : Circuit Paul Ricard

Si l’on se réfère aux six dernières années, l’équipe a remporté cinq victoires (2 en GT, 3 en Cup) et décroché quatre titres (2 en GT, 2 en Cup) dans le Var. Un terrain connu, donc.

 

François LEROUX

Images :
TEAM

 

 

GT4 FRANCE

About Author

gilles