GRÉGORY SEGERS, 16 ANS, RÊVE DE DEVENIR PILOTE PROFESSIONNEL.

 


FORMULE-RENAULT-2017-NOGARO- 4 Mars – Grégory-SEGERS.

 

Grégory Segers ?

Un tout jeune pilote, tout juste âgé de 16 ans formé et coaché par Driving Koncept, le Centre de Formation qu’anime David Zolinger, qu’il faudra surement prochainement surveiller !

Car ce tout jeune pilote natif du Cambrésis, dans les Hauts de France, vous en entendrez sûrement parler à l’avenir. Gregory Segers a fêté ses 16 ans au cours de la semaine de sa 1ère course en Coupe de France, à Nogaro, il y a quelque jours (16 ans l’âge, où l’on peut avoir sa Licence Automobile Circuit), après avoir obtenu le deuxième temps à la séance chrono ce samedi 4 Mars dans la catégorie Monoplace, au volant d’une Formule Renault 2 Litres, tandis que d’autres concurrents pilotaient des Formule Master ou bien des F3.

Cela n’a pas empêché ce jeune débutant Grégory Segers de remporter la deuxième course le lendemain dimanche 5 Mars.

Parti bon dernier à cause d’un problème mécanique survenu en pré-grille lors de la 1ére course qui l’avait obligé à l’abandon dès le départ, il s’élançait donc bon dernier de la seconde manche pour finir… premier !

Le jeune Nordiste nous explique :

« Oui c’est difficile de concilier les études et le sport à haut niveau. Je suis déscolarisé du système standard mais je m’instruis toujours car je vois l’avenir comme pilote professionnel.»

Et il nous confie :

«Aujourd’hui, si un manufacturier ou un constructeur me propose de faire du développement, je fonce !»

Et le jeune homme de 16 ans rappelons-le, de lâcher :

« Je préférerais travailler avec des sociétés françaises mais cela ne me dérangerait pas, de travailler pour des allemandes, anglaises, américaines, italiennes ou bien même japonaises.»

Et il conclut :

« Quand je ne pilote pas, je fais du sport et suis mes cours, et je cherche des sponsors.»

Avant de nous préciser encore :

 « Aujourd’hui si on veut devenir un grand pilote, il faut être Businessman

Le jeune homme semble avoir déjà tout compris… du système !

On ne peut que l’encourager et lui souhaiter bonne route. Si d’aventure, Gregory faisait carrière dans le Sport Automobile, le Site AutoNewsInfo pourra lui rappeler qu’il lui avait consacré son tout 1er reportage de jeune espoir un certain jeudi 16 mars 2017 !

Good luck Gregory!

 

François LEROUX

Photos :
DR

 

Formule Renault

About Author

gilles