‘BELSTAFF’ SUPREME : FORCÉMENT SUBLIME !

 

Je ne vous ferai pas l’injure de présenter Belstaff, ce serait à peu près aussi surnaturel que de vouloir expliquer à Brunelleschi ce qu’est la coupole de Florence…

Un nom très haut de gamme, fondé à Londres en 1924, «Bel» était le surnom du créateur, qui est devenu la marque de ses vêtements.

Bien entendu l’histoire continue, le dernier né de la gamme s’appelle Supreme, carrément.

C’est un cuir chicos en diable homologué moto (89/686/CEE et norme EN 1621-1: 2012), bref protecteur, superbe idée, pas une raison pour se mettre au tas, abîmer un Belstaff c’est comme faire une rature sur une partition de Mozart…

Coupe très smart, allure très smart, une finition hors normes, idéal pour pratiquer la moto ou le scooter en ville, ce qui tombe bien, les beaux jours arrivent…

Le cuir est ciré à la main, rien que ça…

Il est souple comme un cuir anglais, avec un plissé haute couture…

Après c’est le grand confort, doublure en coton, velours côtelé pour les poignets et le col, zips métalliques pour la fermeture des poches (essentiel à moto !) des renforts aux coudes et aux épaules en cas de pépin, une taille ajustable à volonté, un col et  une taille avec de gros boutons pressions .
S’il fait un poil frisquet, le mois d’avril n‘est pas encore là et l’on sait qu’il ne faut pas s’y découvrir d’un fil, on peut porter le Supreme avec une doublure thermique Coventry à manches longues, ou un gilet sans manches Lamblet.
Il y a même, c’est en option, une poche pour glisser une protection dorsale, que l’on enlève bien sûr une fois à destination…
Il existe en trois coloris, il est disponible du S au 3 XL, et la seule mauvaise nouvelle c’est qu’il coûte une blinde, 1.095 €.

Le vrai chic angliche ça coûte…

Distribué par :

Accessoires Diffusion
1381 Avenue  de la Plaine
06250 MOUGINS
Tél.: 04 93 75 78 23
accdiff@wanadoo.fr

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Fabricant

Moto Moto - Divers Sport

About Author

jeanlouis