LA CITROËN C3 WRC. DE KRIS MEEKE PREND LES COMMANDES DU RALLYE DU MEXIQUE.

 


WRC-2017-MEXIQUE-La-CITROËN-C3-de-Kris-MEEKE

 

Raccourcie de moitié, la deuxième journée du Rallye du Mexique a été marquée par de nombreux rebondissements !

Passant à travers les pièges, et à l’issue de cette étape, la paire Kris Meeke et Paul Nagle s’est installée en tête de l’épreuve. Sur la seconde Citroën C3 WRC, l’équipage Français Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau progressent remontant jusqu’à la sixième place.

Bloqué par un accident de la route sans rapport avec le rallye, le convoi ramenant les voitures de course de Mexico City à León, restait malheureusement bloqué une partie de la nuit…

Les organisateurs étaient donc contraints d’annuler les spéciales ES2 et 3.

Avec beaucoup de retard naturellement, en milieu d’après-midi, les concurrents s’élançaient enfin.

L’étape débutait par la spéciale de El Chocolate, la plus longue du rallye avec ses 54,9 km. Profitant de son choix de pneumatiques – constitué d’un panachage de Michelin LTX Force à gommes dure et tendre – et de sa position de départ, Kris Meeke réalisait un sans-faute pour aller chercher son premier scratch au volant de la Citroën C3 WRC.

 


WRC-2017-La-FORD-FIESTA-de-Seb-OGIER

 

Malgré quelques secondes perdues en calant dans Las Minas (ES5), le Britannique conservait la tête du classement général, avec une quinzaine de secondes d’avance sur la Ford M-Sport du quadruple Champion du Monde, Sébastien Ogier.

Appliquant les consignes de l’équipe, Stéphane Lefebvre adoptait  lui, un rythme lui permettant de prendre graduellement de l’expérience. Huitième des ES4 et 5, il se hissait jusqu’à la même position au classement général.

La journée s’achevait par trois super spéciales. Après avoir enchanté le public de l’ancienne cité minière de Guanajuato, les équipages s’affrontaient à deux reprises sur l’Autodrome de León.

À l’issue de cette seconde journée, Kris Meeke conservait la tête du classement général en ayant porté son avance au-delà de la barre des vingt secondes. Stéphane Lefebvre gagnait quant à lui deux places supplémentaires pour terminer l’étape au sixième rang.

 

WRC-2017-Equipe-CITROËN-Yves-MATTON

 

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing confiait :

« Il s’agit de débuts encourageants pour la Citroën C3 WRC sur la terre. En raison de sa longueur, de la chaleur et de la température extérieure, la spéciale de El Chocolate est la plus exigeante de ce rallye. Nous sommes donc satisfaits de réaliser le meilleur temps avec une voiture fiable, performante et au comportement satisfaisant pour les pilotes. Nous avions pourtant une approche conservatrice, comme en atteste notre choix d’embarquer deux roues de secours. »

 

Pour sa part, Kris Meeke, expliquait :

Tout s’est bien passé aujourd’hui. Nous avions certes une bonne position de départ, mais il fallait en tirer le meilleur parti. Je n’ai pas attaqué à outrance, car la victoire n’est pas mon objectif du week-end. Mon seul regret concerne ma petite erreur de l’ES5, qui nous coûte huit ou neuf secondes. Cela fait du bien après un début de saison plutôt compliqué ! Je poursuivrai sur le même rythme demain.

 

Quant à Stéphane Lefebvre, lui, il précisait :

« Pour ma première participation à ce rallye au volant d’une WRC, l’équipe m’a demandé d’apprendre en adoptant un rythme mesuré. Nous avons fait les bons choix de pneumatiques et je me suis appliqué au volant. Les deux spéciales sur terre m’ont permis de progresser et je suis satisfait de ma sixième position, à moins d’une demi-minute du top 5. »

Ce samedi, le Rallye du Mexique se poursuivra avec une longue journée. Les neuf spéciales figurant au programme totalisent 157 km.

 

Christian COLINET

Photos :
TEAMS et DPPI


WRC-2017-MEXIQUE-La C3 de KRIS MEEKE

 CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

  1. Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) en 1h01’33’’8
  2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta RS WRC) à 20’’9
  3. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) à 56’’7
  4. Hänninen / Lindstrom (Toyota Yaris WRC) à 1’27’’3
  5. Tanak / Jarveoja (Ford Fiesta RS WRC) à 1’32’’9
  6. Lefebvre / Moreau (Citroën C3 WRC) à 1’52’’8
  7. Paddon / Kennard (Hyundai i20 WRC) à 2’02’’1
  8. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) à 2’30’’8
  9. Tidemand / Andersson (Škoda Fabia R5) à 3’24.3
  10. Camilli /Veillas (Ford Fiesta R5) à 3’59.7

 

 

WRC

About Author

gilles