HANNINEN ET LA ‘TOYOTA YARIS WRC.’ BRILLENT À MEXICO.

 

 

WRC 2017 MEXIQUE La C3 de KRIS MEEKE À MEXICO.

 

Au terme d’une longue journée, les équipages du Rallye du Mexique ont disputé les deux premières spéciales au cœur de Mexico City. Kris Meeke et Stéphane Lefebvre ont quitté la mythique place Zócalo en occupant les 2ème et 12ème positions.

Il est plutôt rare qu’un rallye débute dans un avion ! Pourtant, tous les équipages engagés avaient rendez-vous ce matin à l’aéroport de León. Après une heure de vol, ils atterrissaient à l’aéroport international de Mexico City.

Accueillis en héros, les concurrents enchaînaient les opérations promotionnelles tout au long de la journée. En fin d’après-midi, ils pouvaient enfin reconnaître la super-spéciale de 1,57 km. C’est à ce moment qu’un violent orage détrempait complètement le parcours !

La pluie ne durait toutefois pas. À la tombée de la nuit, pendant que l’immense place Zócalo se remplissait d’un public curieux et passionné, les premières voitures évoluaient sur une route constellée de grandes flaques d’eau.

Au fil des passages, la trajectoire s’asséchait. Lors du premier passage, Kris Meeke réalisait le deuxième chrono juste avant que la pluie ne se remette à tomber. Avec des conditions moins favorables, Stéphane Lefebvre se classait au 12éme rang.

Quelques minutes plus tard, les équipages enchaînaient avec un second passage. Cette fois, Kris évoluait dans des conditions moins avantageuses que ses poursuivants. Il restait tout de même au contact en réalisant le septième temps. Stéphane perdait quant à lui une dizaine de secondes en calant dans une épingle.

Juho Hänninen au volant de la ToyotaYaris WRC, a profité des conditions météorologiques plus favorables que bon nombre de ses adversaires pour surprendre les favoris jeudi, dans le centre historique de Mexico et s’emparer du commandement.

Hanninen qui confiait :

«J’ai vraiment fait une bonne spéciale mais les choses sérieuses commencent demain. J’espère que nous reviendrons à León comme prévu.»

Au Classement Général, Kris Meeke occupe donc la deuxième place à 1’’6 du leader, tandis que Stéphane Lefebvre est douzième à 19’’4.

Après cette incursion au cœur d’une mégalopole de 24 millions d’habitants, les concurrents regagnaient León par les airs.

Ce vendredi , la course se poursuivra avec les premières spéciales sur terre. La journée débutera avec El Chocolate, la plus longue spéciale du rallye avec ses 54,9 km

 

Christian COLINET

Photos  :
TEAM

WRC

About Author

gilles