MXGP 2017 : MOTOCROSS MONDIAL, LES… INDONIAISERIES CONTINUENT SOUS LA MOUSSON !

CHOUETTE TERRAIN !

 

Ce n’est évidemment pas de la faute des Indonésiens, je l’ai écrit et je le répète, la mousson est une bénédiction pour l’agriculture de ce pays et ils avaient probablement averti les autorités du MXGP. que cela risquait d’être infernal, dans une sorte de boue grasse qu’adorent les végétaux mais infernale pour les motos.

Alors sachez que vu l’incompétence totale du MXGP. au moment où le calendrier a été fait, il était juste vrai que passer du Qatar à l’Indonésie était logique sur un plan strictement géographique, mais c’était une énorme bourde en organisation.

Bref, résultat, la deuxième manche MX2. a été amputée de plusieurs tours parce que l’on frisait l’arrivée sans un seul pilote, ils étaient englués partout, et le MXGP. n’a couru qu’une seule manche !

SIMSON EN MXGP.

SIMSON

Shaun Simpson (Yamaha) gagne cette manche unique, après être parti en pole suite à ses essais libres transformés après coup en qualifs…

C’est sûr que partir devant permet de voir les ornières sans avoir le masque obstrué par la boue qui gicle sous les pneus des autres.

Bref plus nul, tu peux pas, je ne parle pas des pilotes bien entendu, mais quand on sait ce que coûte un déplacement en Asie, quand on sait les efforts démentiels de préparation des pilotes qui se battent devant, tout ça pour queue dalle, on est à la limite du scandale.

Le Belge Desalle est trois, Cairoli quatre, Gajser sept, Tixier douze, Paulin treize, Febvre dix huit, tous plus ou moins piégés par la boue profonde.

Il est certain que pour un garçon comme Febvre, c’est un début de championnat désastreux. 

MX2. HELVÈTE

SEEWER

En MX2, c’est le Suisse Seewer (Suzuki) qui prend le GP.,  Benoît Paturel termine cinquième une manche, ce qui n’était pas mal, mais s’est englué dans la deuxième.

Bon, notre jeune pilote français est finalement troisième au Général, après être apparu sur les Classements officiels à égalité en tête avec Lieber.

Bravo aux autorités du MXGP., encore bravo.

LES FILLES COUPÉES EN DEUX ?

VAN DE VEN VA SE SORTIR DE L’ENFER

J’ai raconté samedi le calvaire des filles, ce sont elles qui ont roulé la seule course de la journée, avec malheureusement Livia Lancelot resté plantée et se prenant la bagatelle de six tours derrière Nancy Van de Ven, dont il faut souligner le courage, dans un maelström de boue et d’ornières profondes comme les gorges du Verdon, elle a réussi à surnager !

La deuxième manche a vu en revanche le retour des amazones (je n’ose pas parler de gros calibres, ces jeunes filles sont en plus carrément dignes de défiler sur un  podium de haute couture…) avec l’américaine Duncan devant l’Italienne Fontanesi et la Française Lancelot.

Mais il semble à l’heure où j’écris qu’une seule manche ait été retenue pour le Classement Général.

Les Classements officiels on été revus des heures plus tard, la deuxième Manche est validée, c’est la Néo Zélandaise Duncan qui est en tête au Général du Championnat, Fontanesi est cinq, Lancelot neuf, Van de Ven dix. 

 

Quant aux photos, il faudra se contenter d’ambiances, le service de presse du MXGP. aussi s’est englué…

 

HERLINGS TERMINE DIX SEPTIÈME

Résultats sur :
http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MXGP.

 

PS. : S’il y a du nouveau on vous tient au courant…. Les résultats ont été validés dans un communiqué de presse tombé à 20h 10 « french time », pas loin de 10 heures après la course… Avec une image de Duncan, en tête du mondial. 

La voici. 

Prochaines Manches pour les MXGP. et MX2. en Patagonie, pour les filles en Italie.

 

 

 

 

 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis