MXGP 2017 : L’ARROGANT QUADRUPLÉ AUTRICHIEN ! LA FRANCE SE BARRICADE…

CAIROLI (222) PARTI FORT ET ARRIVÉ FORT

 

Oh Bernardelli, arrête ton char !

On n’est plus en 1793 où il était de bon ton de fustiger et même de raccourcir Marie Antoinette, l’Autrichienne honnie des Parisiens…

C’est sûr, on a changé d’époque, maintenant c’est l’Autrichienne qui artille.

 

MXGP MONOPOLE KTM

CAIROLI LE SEIGNEUR DES TÉTINES

 

KTM en l’occurrence, «Kronreif Trunkelpolz Mattighogen», vient en effet de faire un double doublé, un quadruplé donc, lors de la première épreuve du Championnat du Monde de Motocross au Qatar…

On court de nuit, comme en MotoGP, pour la même raison,  la température parfois énorme de jour, et puis c’est une occasion de claquer des sommes folles en électricité pour devenir le GP le plus original de l’année, même si en ce moment ce n’est pas le coup de marteau habituel à midi…

Il n’y a que deux cylindrées qui courent au Qatar, le MXGP et le MX2, les femmes rejoindront ces messieurs lors de la prochaine manche en Thaïlande.

En MXGP, c’est un doublé Cairoli, le vieux aux huit titres mondiaux, qui en a marre de voir les jeunes lui passer devant depuis deux ans,  et qui donne donc à KTM ces deux premières victoires 2017.

 

PAULIN AUSSI FORT QUE FEBVRE

On va donc s’intéresser à ce qui se passe derrière, le Belge Desalle est deuxième devant le champion du monde 2016 Tim Gajser, Romain Febvre, champion du monde 2015, est dix, Gautier Paulin est six, on va dire « peuvent mieux faire »…

En deuxième manche, rebelote, Cairoli en remet une couche, trop bon de gagner devant ces jeunots, Gajser (Honda) est deux, Febvre (Yamaha) est trois, Paulin (Husqvarna) est cinq.

Et au total, Cairoli est évidemment en tête du mondial, huit points devant Gajser, dix neuf points devant Febvre et Paulin…

En revanche, Jordi Tixier, autre Français qui arrive en MXGP, il a couru pour la première fois en 2016 chez les grands et a terminé quatorzième, peut-être assez content de ses progrès, il termine respectivement neuf et neuf, il est huit au général, c’est plutôt bon signe pour le pilote Kawasaki.

MX2: MÊME PUNITION, MÊME MOTIF… 

PAULIS JONASS LE LETTON EN BÉTON

Bon, et en MX2 ?

« Bis repetita » mes frères, encore KTM !

Autre doublé, pour le Letton Jonass, Paulis de son petit nom, la Lettonie c’est tout là-haut, dans les pays baltes, la capitale est Riga, petit pays au nord de la Lituanie, au sud de l’Estonie.

Pays martyrisé par l’URSS et indépendant depuis 1991, et qui met la gomme pour récupérer le temps perdu dans l’histoire d’un monde dont il a été expulsé durant très longtemps…

Paulis Jonass gagne la première ET la deuxième manche…

 

BENOÎT PATUREL

 

Le Français Benoît Paturel (Yamaha) fait de la belle résistance, il fait aussi un doublé mais deux fois deux, là c’est fastoche à calculer il est deux au général six points derrière le Letton.

Prochaine manche en Thaïlande le 5 mars, c’est dans une semaine…

Alors Benoît, Romain, Jordi, GAZ !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MXGP

Résultats et Classements sur :
http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

 

 

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis