LES WINTER TEST DAYS DU ‘VdeV’ À MAGNY COURS.

 

 

Les Teams et les pilotes affûtent leur matériel durant les Winter Test Days qui se déroulent ce week-end à Magny-Cours.

La journée du vendredi 24 février marquait le coup d’envoi de la saison 2017 des VdeV Endurance Series, avec la tenue de la première journée des Winter Test organisés sur le Circuit de Nevers-Magny-Cours.

Les festivités débutaient sous un soleil radieux et, passé l’assèchement de la piste -conséquence de l’humidité nocturne- les conditions se révèlaient assez rapidement idéales pour procéder à la mise au point des voitures.

 


VdeV-2016-MAGNY-COURS-Triomphe-des-pilotes-de-la-FERRARI-F458-de-l’équipe-VISIOM

 

À tout seigneur, tout honneur, l’écurie Visiom se montrait parmi les premières à envoyer sa Ferrari F488 GT3 en piste. Durant toute la journée, Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier et Jean-Bernard Bouvet, les Champions GT en titre, se relaiyaient ainsi au volant pour remettre leur titre en jeu et réaliser le hat-trick dans un classement, où ils demeurent invaincus depuis 2015.

Autre animateur de premier plan, le Team Polonais Inter Europol Competition, présent lui aussi avec deux prototypes Ligier JSP3. L’occasion pour la structure d’annoncer son effectif 2017, qui sera composé, sur la première auto, de Jakub Smiechowski, Champion LM P3 en titre, et Hendrik Still, tandis que Paul Scheuschner sera associé sur la seconde à un pilote qui sera annoncé prochainement.

 

VdeV-2016-MAGNY-COURS-La-LIGIER-JSP3-du-Team-INTER-EUROPOL

 

Michael Keese, le Team-manager d’Inter Europol Competition, qui nous confiait :

« Le principal changement, par rapport à l’an passé, c’est que nous ne faisons plus rouler de Formule Renault 2.0 et ce pour concentrer nos efforts sur le programme LMP3 qui a fait ses preuves en VdeV, Notre préparation se déroule bien pour le moment et nous sommes impatients que la saison débute. Elle sera chargée, mais terriblement excitante. »

Les prototypes de l’écurie Polonaise ont été  rejoints en piste par trois autres JSP3, dont deux exploités par le OAK Racing qui en confie les baquets à différents pilotes.

Dont Jacques Nicolet, le patron de Onroak, Yann Clairay et Vincent Beltoise qui souhaite orienter sa carrière en LMP3 ou en CN.

Le Yvan Muller Racing, enfin, faisait également rouler sa Ligier, aux mains de Yann Ehrlacher et de Julien Gedet.

Parmi les fidèles du VdeV, citons également l’engagement de la Porsche 997 GT3 Cup S de l’écurie Porsche Almeras, confiée à l’inséparable duo constitué de Pierre Martinet et Gérard Tremblay, rejoins par Steven Palette. Un fidèle de la famille Almeras.

Côté CN, en attendant les débuts de DB Autosport, attendu ce samedi, et de l’équipe SRT 41 (Frédéric Sausset et Christophe Tinseau), qui doit encore régler quelques problèmes techniques, CD Sport a limé la piste avec une de ses Norma M20 FC.

Jonathan Cochet, «JoBo» Scheier, Inès Taittinger, et Gérard Faure se sont ainsi relayés pour préparer une campagne durant laquelle Claude Dégremont et Laurent Cazenave, les patrons du team, ont la ferme intention de reprendre la couronne du Challenge Européen Endurance Proto coiffée en 2015.

Le OAK Racing est par ailleurs présent dans cette catégorie avec une Ligier JS53 Evo 2 pour Didier Beck.

Dans le clan des Funyo, enfin, HMC Racing poursuit sa préparation studieuse en faisant rouler sept prototypes, SP05 et F5 pour notamment Nicolas Cannard, Cyril Barbey, Philippe Bonnel, Axel Dolhem et Patrice Houllier, le boss de la structure bretonne. Franck Dalmasso, enfin, s’entraîne également à bord d’une F5.

La séance se poursuit ce samedi 25 février, avant d’entrer dans le vif du sujet de la compétition, à Barcelone, du 17 au 19 mars prochains, à l’occasion de la manche inaugurale du VdeV.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo :
VdeV-Hugues LAROCHE et Maurice CAMUS

V DE V VdeV Michelin

About Author

gilles