‘YAMAHA YS’ 125 : LA SOLUTION PASSE-PARTOUT… BOUCHONS ? TERMINÉS ! TRANSPORTS EN COMMUN ? TERMINÉS !

Comme parisien, je peux témoigner que les mesures anti-circulation du Maire ont créé de nouveaux embouteillages colossaux sur les itinéraires de remplacement, les périfs et le très bobo Bd. St Germain.

Parfois même, les motos ont du mal à passer, surtout ces grosses motos dont le marché est friand, ce qui est incompréhensible mais c’est fashion, le client est encore le roi dans la moto.

 

 

Alors, Yamaha propose sa solution passe-partout, la 125 YS, qui peut se conduire avec un permis auto.

Elle est en Euro 4, et donc les jours de pollution, elle sera admise à circuler.

Bref c’est le truc idéal en ville, anti bouchons, anti grèves des transports publics, et vu la casse sociale en vue après les élections, les grèves risquent de démarrer très vite !

En plus les transports dits en commun sont de plus en plus chers et du coup la solution du deux roues pas cher devient une vraie bonne idée.

Ce 125 YS est un nouveau moteur, qui bénéficie de techno avancée pour avoir des perfs intéressantes et une conso digne d’un dromadaire, pour ce la course du piston a été augmentée et un balancier d’équilibrage donne de la souplesse à la conduite.

 

 

Du coup, son autonomie est augmentée, ce qui lui donnera 300 km de «range», suffisant à priori pour passer seulement une fois par semaine à la pompe.

Bref, aller au boulot en gagnant un temps considérable avec surtout, c’est ça la mobilité, une sécurité dans les temps de déplacement.

Ce qui signifie que quelques soient les conditions de circulation, votre trajet se fera dans le même temps, à trois minutes près, au lieu des deux heures en auto ou en transports en commun les jours où ça passe mal.

Elle est ultra légère, quand il faut faire des acrobaties pour accrocher un parking pour deux roues, c’est un gros avantage, maniable quand on est au guidon et quand on est à pieds à côté.

La série est connue, la moto qui a précédé celle-ci, l’YBR 125, est connue dans les concessions pour passer fréquemment les 100.000 km sans coup férir,  la preuve, elle a été vendue à 150.000 exemplaires en Europe les dix dernières années.

L’esthétique est moderne, «elle a tout d’une grande» pour reprendre la formule publicitaire assez réussie d’une marque auto, c’est aussi une alternative peu chère pour ceux qui découvrent le deux roues.

La selle est à 795 mm de hauteur, ce qui est accessible pour les courts sur pattes dans mon genre et ne gênera pas les géants qui se plaignent tout le temps d’avoir les genoux dans les yeux…

 

 

Yamaha a prévu une gamme d’accessoires, par exemple un porte bagage et un top case de trente litres.

La moto est proposée en rouge (Red Competition), en blanc et en noir (Midnight Black).

On la trouvera en concessions fin avril, au prix de 2.900 €.

Bon, après il y a évidemment des limites.

 

 

C’est sûr que si pour rentrer chez vous il ya 20 bornes d’autoroute, il va falloir sacrément regarder dans les rétros, les 40 tonnes hollandais bloqués au 110 GPS ne vous feront pas de cadeaux.

C’est sûr aussi qu’en cas de neige, de verglas, ce n’est pas conseillé.

Bon, la pluie de nuit avec l’Arbre de Noël dans la visière c’est pas rigolo, mais on sait qu’il faut faire gaffe, au lieu de gagner une heure trente ce jour-là sur votre aller-retour, vous ne gagnerez qu’une heure vingt mais faites comme moi.

De temps en temps, reprenez la bagnole en ville sous un prétexte futile, au bout de dix minutes vous aurez déjà envie de tirer sur les feux rouges à coups d’obus de 105, et vous verrez, la fois suivante, la pluie la nuit à moto, ça passera beaucoup mieux…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Constructeur

Résumé des avantages de cette YS 125 selon le Constructeur.

Moto urbaine légère, abordable, économique et fiable

Succède à la YBR125, l’un des modèles du segment Mobilité urbaine les plus vendus de sa catégorie

Nouveau style moderne et dynamique avec phare et carénage redessinés

Design raffiné avec prises d’air, caches latéraux et coque arrière retravaillés

 Nouveau moteur 4 temps de 125 cm³ à refroidissement à air permettant une consommation de carburant réduite

Conforme à la norme EURO 4

Position de conduite naturelle et décontractée grâce à une selle relevée, située à 795 mm

Réservoir plus grand, 14 litres, offrant une autonomie potentielle de 300 km

Nouveau silencieux noir relevé

Système de freinage intégral (UBS. pour une maîtrise accrue

Un simple Permis Auto suffit pour la conduire.

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis