POLE POUR LUCAS DI GRASSI EN ‘FORMULA e’ À BUENOS AIRES DEVANT VERGNE.

 

 

Le Brésilien Lucas di Grassi de l’équipe Allemande ABT Schaeffler Audi Sport, décroche ce samedi à Buenos Aires, le temps de référence à l’issue de la Super Pole des qualifications de l‘e Grand Prix d’Argentine, troisième manche du Championnat du Monde des Monoplaces électriques 2017

Avec un chrono de 1’09″404, Lucas di Grassi s‘élancera en tête de la course, avec à ses côtés le Français Jean-Éric Vergne du Team Chinois Techeetah, second en 1’09”598, à 0.194

Sur la seconde, on retrouve le Champion en titre et leader du classement provisoire, le pilote Suisse de l’écurie Française Renault e-dams, Sébastien Buemi en 1’09”825, à 0.421 et le Britannique Oliver Turvey du Team Nextev, quatrième en 1’10”075, à 0.671.

Le Top 5 étant complété par le premier pilote sacré Champion, à l’issue de la première saison de la Formula e, le Brésilien Nelson Piquet Junior et partenaire de Turvey, en 1’11”274, à 1.870.

Derrière les cinq pilotes qui se sont disputés la Super Pole, suivent le second pilote Renault e-dams, le Français Nicolas Prost en 1’09″442, suivi du Néo-Zélandais Mitch Evans du Team Jaguar I-Type 1, en 1’09″505.

Plus loin, on pointe au huitième rang le Suédois Felix Rosenqvist de Mahindra en 1’09″681, puis le Belge Jérôme D’Ambrosio de l’équipe Penske Dragon en 1’09″697.

Auteur du meilleur temps lors de la seconde séance des essais libres, l’Anglais Sam Bird de l’écurie DS Virgin, ne signe en qualification que le dixième chrono en 1’09″839

Côté Français outre Vergne et Prost, Stéphane Sarrazin occupe le onzième rang et Loïc Duval, le quatorzième.

À retenir encore le dix huitième temps de l’Argentin José Maria Lopez, le triple Champion du Monde WTCC. qui découvre cette saison la Formula e et auteur du meilleur temps à l’occasion de la première séance des essais libres.

 

François LEROUX

Photos :
FORMULA e

 

FORMULA e  2017 LUCAS di GRASSI s’offre la pole à BUENOS AIRES

LA GRILLE DE DÉPART

 

  1. ligne

Lucas Di Grassi (ABT Schaeffler FE02)  Abt Audi en  1’09”404 (SuperPole)

Jean-Éric Vergne (Renault Z.E. 16)  Techeetah en 1’09”598 (SuperPole)

2. ligne

Sébastien Buemi (Renault Z.E. 16)  Renault e.dams en 1’09”825 (SuperPole)

Oliver Turvey (NextEV TCR Formula 002) NextEV en 1’10”075 (SuperPole)

3.  ligne

Nelson Piquet Jr (NextEV TCR Formula 002) NextEV en 1’11”274 (SuperPole)

Nicolas Prost (Renault Z.E. 16) Renault e.dams en 1’09″442 (Q4)

  1. ligne

Mitch Evans (Jaguar I-Type 1) Jaguar en 1’09″505 (Q1)

Felix Rosenqvist (Mahindra M3Electro) Mahindra  en 1’09″681 (Q3)

  1. ligne

Jerome D’Ambrosio (Penske 701-EV) Dragon en 1’09″697 (Q2)

Sam Bird (DS Virgin DSV-02) DS Virgin en 1’09″839 (Q1)

  1. ligne

Stéphane Sarrazin (Venturi VM200-FE-02) Venturi en 1’10″100 (Q3)

Nick Heidfeld (Mahindra M3Electro) Mahindra en 1’10″152 (Q4)

  1. ligne

Robin Frijns (Andretti ATEC-02) Andretti en 1’10″172 (Q1)

Loic Duval (Penske 701-EV) Dragon en 1’10″257 (Q3)

  1. ligne

Adam Carroll (Jaguar I-Type 1) Jaguar en 1’10″946 – Q1

Daniel Abt (ABT Schaeffler FE02) Abt Audi en 1’13″284  (Q4)

  1. ligne

Antonio Felix da Costa (Andretti ATEC-02) Andretti en 1’13″326 (Q3)

José Maria López (DS Virgin DSV-02) DS Virgin, en 1’16″760 (Q3)

  1. ligne

Ma Qing Hua (Renault Z.E. 16) Techeetah, en 1’22″405  (Q4)

Maro Engel (Venturi VM200-FE-02) Venturi, en 1’44″239 (Q1)

 

Formule E

About Author

gilles