ON A FRÔLÉ LA CATASTROPHE AU NOUVEAU KARTING INDOOR DE WAVRE, EN BELGIQUE !

 

 

 

Quelques 150 personnes étaient présente le week-end dernier sur le site du tout nouveau »WAVRE INDOOR KARTING » (WIK), à 30 Km de la Capitale Belge, un superbe outil qui reprend tout ce qui se fait de mieux en matière de Karting Indoor avec une piste longue de 650 mètres, laquelle s’étale sur deux étages avec des dénivelés et une multitude de virages très techniques, et une flotte de 42 karts ultra modernes, lorsque soudainement une soixantaine de personnes se sont effondrées « comme des mouches », suite à une intoxication au monoxyde de carbone !

Cinq d’entre ces victimes l’ont été plus sérieusement tandis que douze autres l’étaient plus modérément et une cinquantaine très légèrement.

Grâce à la rapidité des secours, toutes les victimes ont été prises en charge rapidement et dirigées vers les hôpitaux les plus proches, d’où elles ont pu regagner leurs domiciles assez rapidement.

 


Éric Van de Poele (à gauche) et Grégoire de Mévius-les beaux-frères-© Manfred GIET.

 

Les propriétaires de ce nouveau Karting Indoor, l’ancien brillant pilote Belge de rallye, Grégoire de Mevius et son fils Ghislain, également pilote de rallye talentueux, étaient évidemment complètement sous le choc, à la suite de cet incident grave, survenu à quelques jours de l’inauguration officielle des lieux.

Une enquête judiciaire est actuellement en cours pour déterminer la cause exacte du problème, alors que ces toutes nouvelles installations paraissaient parfaitement sécurisées et opérationnelles.

Les premiers éléments d’expertise indiqueraient que le système d’extraction des gaz d’échappement serait en cause, suite à un dysfonctionnement de quatre extracteurs sur les cinq installés et à la défaillance simultanée du système d’alerte prévu pour signaler tout dépassement du taux  dangereux de Co2.

 

KARTING-La-nouvelle-piste-Indoor-de-WIK à Wavre

 

À signaler que toutes les autorisations légales d’exploitation du site étaient délivrées en bonne et dûe forme et qu’aucune négligence ne peut être imputée aux propriétaires, lesquels ont par ailleurs déclarés que tout rentrerait dans l’ordre dans les plus brefs délais, afin de rendre la piste opérationnelle dans les meilleures conditions de confort et de modernité dans les jours à venir.

Les propriétaires du WIK, ainsi que les malheureuses victimes, à peine remis de leur choc, espèrent que ce malheureux incident soit vite effacé des mémoires et rende à ce fleuron du Karting Indoor, toute la notoriété qu’il mérite.

Tout est bien qui finit bien !

 

Manfred GIET

Photos :
Publiracing Agency

Karting

About Author

gilles