LA NISSAN GT-R LMP1 DES ’24 HEURES’ 2015 REJOINT LE MUSÉE DU MANS.

HIERRY

 

 

L’arrivée de la Nissan GT-R au Musée des ’24 Heures du Mans’

’24-HEURES-DU-MANS’-2015-Test-La-NISSAN-GT-R-NISMO-N°-22-Photo Thierry COULIBALY

 

Il existe des voitures au parcours atypique et singulier dans l’histoire des ’24 Heures du Mans’, la Nissan GT-R LM en est la parfaite illustration. Engagée en Championnat du Monde d’Endurance WEC. en 2015 par le constructeur japonais Nissan pour lutter dans la catégorie reine des LMP1 Hybrides, face aux Porsche, Audi et Toyota, la GT-R LM n’aura au final courue qu’une seule épreuve : les ’24 Heures du Mans’2015.

D’une conception originale, car dotée d’un moteur avant, avec un look proche d’une «batmobile», la Nissan s’est toutefois avérée franchement difficile à exploiter et à fiabiliser. Et aussi surtout à piloter !

Devant les difficultés Nismo, l’équipe officielle, renoncera d’ailleurs au début de saison à s’engager dans les première épreuves à Silverstone puis à Spa, mais engagera tout de même ses trois exemplaires aux ’24 Heures du Mans’.

 


’24-HEURES-DU-MANS’-2015-PESAGE-7-juin-Équipe-NISSAN-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

Malheureusement l’Everest Manceau se révélera infranchissable pour les surprenantes Nissan et le souffle de leur V6 Bi-Turbo s’apparentera à une symphonie inachevée.

Hélas…

Rapidement, la N°21 et la N°23 qui rouleront d’ailleurs sans le systéme hybride, abandonnent, cependant que la N° 22 finira loin et non classée !

 

’24-HEURES-DU-MANS’-2015-Samedi-13-Juin-NISSAN-NISMO-N°-21-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

Suffisant pour interrompre définitivement cet étonnant programme, car par la suite, plus jamais une GT-R LM ne disputera une épreuve et l’homme à l’origine de ce projet, Darren Cox sera vite remercié…

 

’24-HEURES-DU-MANS’-2015- Lors des Tests préliminaires, DARREN-COX et BEN BOWLBY les hommes du projet Team NISSAN-NISMO déjà anxieux- Photo-Max-MALKA

 

C’est donc une voiture vraiment «rare» qui rejoint en ce début d’année 2017, le superbe Musée des ’24 Heures du Mans’.
Où l’ACO. ne présente que des voitures exceptionnelles ayant participé aux ’24 Heures’ d’antan !

 

’24-HEURES-DU-MANS’-Présentation-Team-NISSAN-NISMO-LMP1-GT-R

 

La Nissan qui rejoint les collections de l’ACO. (Automobile Club de l’Ouest) est la représentation de la voiture numéro 23, numéro fétiche de la marque, et qui a abandonné à la… vingt troisième heure !

Les pilotes étaient le Français Olivier Pla et les Britanniques Max Chilton et Jan Mardenborough.

Nissan est le troisième constructeur Japonais qui entre officiellement au Musée des ’24 Heures du Mans’, après Toyota avec la 94 CV, seconde de l’édition de 1994 et Mazda avec une 787B aux couleurs de la machine victorieuse de l’Édition 1991.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Thierry COULIBALY-Patrick MARTINOLI et Max MALKA

 


’24-Heures-du-Mans’-2015- Samedi, la Nissan N°23 est partie des stands-Photo-Patrick-Martinoli

Le Mans Musée Sport

About Author

gilles