‘GUIDE MICHELIN’ 2017 : UN GRAND CRU… !

 

GUIDE-MICHELIN-2017-Trois-étoiles-pour-Yannick-Alléno-avec-le-1947

 

Guide Michelin 2017 : un grand cru !

 

Le Guide Michelin est sans nul doute la référence en matière de gastronomie.

C’est en 1900 qu’il apparaît pour la première fois, à l’initiative d’André Michelin et de son frère Édouard.

Il est publié à l’occasion de l’exposition universelle de la même année.

C’est alors un guide publicitaire offert avec l’achat de pneumatiques. André Michelin s’adresse aux cyclistes mais fait également à cette époque le pari de miser sur le marché automobile encore embryonnaire, la France comptant alors 2.400 conducteurs !

À ces pionniers de l’Automobile, le guide fournit des informations précieuses : liste des rares garagistes, des médecins, carte routière avec le plan de quelques villes et une liste des curiosités.

Notons qu’à cette époque, l’essence était vendue dans de petits bidons disponibles dans… les épiceries !

En 1904, pour la cinquième édition, apparaît la classification des hôtels et les prix, qui incluent par exemple la fourniture d’une chandelle…

 


GUIDE-MICHELIN-2017-Les-nouveaux-chefs-étoilés-récompensés-au-Palais-Brongniart.

 

Événement toujours très attendu, l’édition 2017 a été dévoilée au Palais Brongniart à Paris le 9 février dernier.

Et c’est le bien connu chef, Yannick Alléno, déjà distingué de trois étoiles pour son restaurant ‘Le Pavillon Ledoyen’ à Paris, qui obtient à nouveau trois étoiles pour le «1947» situé à Courchevel.

Il récompense une cuisine que commente ainsi Michael Ellis, Directeur international des Guides Michelin :

 « Une cuisine qui met en valeur la richesse du terroir savoyard, puisque le chef utilise des produits locaux comme l’omble chevalier, les crozets, la féra ou encore les herbes de montagne… »

Le «1947» rejoint donc ainsi le club très fermé des 26 établissements distingués des trois étoiles (cuisine remarquable valant le voyage !).

 


GUIDE-MICHELIN-2017-Douze-nouveaux-2-Étoilés

 

La sélection 2017 s’enrichit également de 12 nouveaux restaurants deux étoiles.

Pour notre part, nous retenons particulièrement à Paris la Table de l’Espadon (au mythique Ritz réouvert Place Vendôme) et le tout nouveau Clarence –avenue Franklin-Roosevelt –qui relève du célèbre domaine bordelais Haut-Brion au prince Robert de Luxembourg, excusez du peu…

Et sur la Côte d’Opale (Hauts de France) la fameuse Grenouillère à Montreuil.

 

GUIDE-MICHELIN-2017-57-restaurants-obtiennent-leur-1ère-Étoile.jp

 

Ils sont enfin 57 à obtenir leur première étoile.

Nous n’en citerons que deux : la Liégeoise à Wimereux sur la Côte d’Opale (bel établissement posé sur la plage et non loin de l’un des rares «links»  de France, parcours de golf 18 trous) et le Roc Alto qui, à St Véran (Hautes-Alpes), se trouve être le restaurant étoilé le plus haut de France (2.040 mètres d’altitude).

 

GUIDE-MICHELIN-2017-Première-étoile-pour-Alexandre-Lechêne-et-satable-la-plus-haute-de-France.

 

À ce sujet, son jeune chef Alexandre Lechêne nous a confié à l’issue de la cérémonie que –du fait de l’altitude– la cuisson de l’œuf à la coque nécessite deux minutes supplémentaires :

Qu’on se le dise !

 

Texte et photos :
Olivier THIBAUD   

 

GUIDE-MICHELIN-2017-Bibendum-sous-le-charme-de-Nadine-Rodd-critique-gastronomique-internationale.

Life Style

About Author

gilles