‘RENAULT SPORT RACING’ S’INSTALLE AU CASTELLET EN PARTENARIAT AVEC WINFIELD.

 

 

Renault Sport Racing a décidé de revenir au Castellet, sur le Circuit ‘Paul Ricard’ où se déroulera le futur Grand Prix de France de F1. (pour cinq ans) à partir de 2018, mais dès cette année pour y installer sa base de découverte du Sport Automobile, pour amateurs de sport mécanique, ainsi qu’une plate-forme de développement sans rivale pour pilotes professionnels.

En partenariat avec Winfield Racing School, Renault Sport Racing propose des programmes exceptionnels permettant la découverte du pilotage sur circuit, de la Clio RS à la Formule 1 en passant par la RS. 01 ou la monoplace de Formule Renault.

Les amateurs comme les professionnels auront la possibilité de piloter les véhicules Renault suivants : Formule 1 V8, Formule Renault 2.0, RS. 01, Clio RS et Mégane RS Trophy. Une équipe technique F1 dédiée à cette activité, constituée de 14 ingénieurs et mécaniciens de l’écurie, garantira la fiabilité, la performance et la sécurité des Formule 1 mais aussi des RS. 01.

Conduire une Formule 1 moderne est le rêve de nombreuses personnes. Grâce à une approche spécifique et un excellent encadrement pédagogique et technique, Renault et Winfield rendent ensemble ce rêve accessible. Ce programme est unique et permet une immersion totale dans une journée d’un pilote pro.

Située au cœur du Circuit Paul Ricard, cette base Renault Sport Racing, au sein des installations de Winfield, est totalement tournée vers l’expérience des participants, avec un réceptif exclusif et un accès direct à la piste, pour accueillir les activités de pilotage de Renault Sport Racing dans un lieu chargé d’histoire pour Renault.

 

F1-CYRIL-ABITEBOUL-Portrait

 

Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing, explique :

« La mise en place de ce partenariat avec Winfield marque une étape importante dans la volonté de Renault de valoriser et de faire vivre sa passion pour ses activités de compétition. Cette plate-forme permettra aux amateurs de découvrir les véhicules de courses de la marque jusqu’au niveau ultime qu’est la Formule 1, sur un des plus beaux circuits du monde, et s’inscrit dans l’ambition de faire du retour du Grand Prix de France en 2018 plus qu’un événement ponctuel. Les pilotes professionnels pourront pour leur part progresser en conduisant des véhicules modernes avec des programmes spécifiques conçus avec eux et opérés par nos ingénieurs F1. Les installations exceptionnelles permettront également d’organiser des événements pour nos partenaires. ».

De son côté Frédéric Garcia, Président de Winfield Group, précise :

« La promesse de Winfield est Expérience, Émotion, Engagement, Exclusivité. Le programme de pilotage que nous avons développé avec Renault tient clairement cette promesse. Etre spectateur d’un Grand Prix de F1 est une très belle expérience. Mais devenir acteur en prenant le volant d’une F1 moderne sur circuit, pousse les émotions et l’exclusivité au plus haut niveau. Les participants vont comprendre toute la complexité de ce sport fabuleux, alliant parfaitement engagement physique et mental, dans un environnement technique très pointu. Grâce à Renault et Winfield, ils ne verront plus jamais un Grand Prix de la même manière. ».

 

À propos du partenariat historique entre Renault et Winfield

 

Fort d’un long partenariat démarré dans les années 70, Renault et Winfield Racing School ont révélé ensemble de nombreux pilotes français et étrangers, comme René Arnoux, Olivier Panis, Éric Bernard, Yvan Muller ou Pierre d’Imbleval. Alain Prost et Damon Hill, notamment, ont tous deux été couronnés en F1 avec un moteur Renault et sont issus de l’École Renault-Winfield. Ce partenariat historique a été récompensé par cinq titres de Champion du Monde de Formule 1, plus de 90 victoires en Grand Prix et plus de 30 pilotes ayant atteint la Formule 1.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
WINFIELD ET RENAULT

 

 

Circuits

About Author

gilles