RENCONTRE AVEC NORBERT SANTOS, LE PATRON DE NORMA.

 

 

Suite à la Conférence de l’ACO. (Automobile Club de l’Ouest) et la publication de listes des concurrents inscrits cette année dans le Championnat d’Europe d’Endurance ELMS., rencontre et interview de Norbert Santos, le fondateur de l’entreprise NORMA AUTO CONCEPT, la firme de St Pé de Bigorre, au Béarn, qui fabrique les fameuses et très performantes NORMA.

 

NORBERT-SANTOS et GILLES GAIGNAULT, le vendredi 17 juin 2016 aux ’24 Heures du Mans’ aprés l’annonce du lancement du programme LMP3 NORMA – Photo : Emmanuel-LEROUX

 

Norbert, c’est officiel. Deux Norma M30 seront engagées en ELMS. cette année par les écuries Oregon Team et M.Racing d’Yvan Muller. Cela vous satisfait ?

« Bien entendu. Avoir déjà deux équipes Norma parmi les plus sérieuses retenues par l’ACO. pour le Championnat 2017 est une première excellente nouvelle pour Norma. D’autres annonces suivront. Et puis, je remarque que nous serons le seul constructeur et non Ligier en P3. C’est un super challenge.

 

TDS Racing fait finalement l’impasse cette saison sur le LMP3. Quelle est l’explication ?

«Nous ne verrons pas TDS Racing cette année dans la catégorie LMP3. En effet leurs très bons résultats 2016 ont permis à l’équipe de décrocher cet hiver deux équipages pour s’engager dans le Championnat WEC. en LMP2. Aussitôt signé, Xavier Combet et Jacques Morello , m’ont contacté pour m’apprendre la nouvelle. Ensemble nous avons convenu de faire l’impasse sur l’engagement de TDS cette année en LMP3. Cependant nous continuons à travailler ensemble sur le projet et préparons déjà notre future collaboration.»

 

D’autres Championnats sont à l’ordre du jour pour la M30 ?

« Absolument. Nous serons présents tant en VdeV, qu’en Michelin Cup et plus tard en Asian Le Mans Séries et dans d’autres Championnats nationaux et continentaux…  Avec des équipes comme Brooks Racing, DB Auto, DKR Engineering… croyez-moi, nous ne manquons pas d’ambition. Notre présence aux États-Unis et en IMSA. pour notre première course à Sebring, mi-mars est également une certitude. Nous avons travaillé dur et dans l’ombre depuis des mois pour préparer notre arrivée cette saison avec la M30 et nous souhaitons voir rapidement des M30 se confronter aux quatre autres constructeurs, partout où cela sera possible. »

Parlons de la M30, quand la verrons-nous ?

«Nos premières voitures livrables sont en cours d’assemblage et la N°1 sera entre les mains de Romain Dumas dans quelques jours. Nous diffuserons une première photo très rapidement. Mi-février, une première Norma M30 sera même déjà sur le sol américain pour préparer l’IMSA.. Et ce ne sera pas la seule puisque quatre autres Norma M30 traverseront à leur tour l’atlantique rapidement… Avant même les premiers tours de piste de la M30, nous avons déjà 12 voitures à livrer, sans compter les nombreuses discussions en cours. C’est une reconnaissance qui nous touche et qui nous a poussé à travailler jusqu’à la dernière minute sur la conception de la M30. Encore un tout petit peu de patience. Je peux simplement vous dire que toute l’équipe Norma dont les effectifs ont augmenté de près de 50%, ces six derniers mois, est ultra mobilisée pour réussir le lancement de notre LMP3.»

La M20 CN occupe toujours une place de choix dans le programme Norma?

« Plus que jamais ! Les résultats parlent. Nous avons la meilleure CN sur le marché depuis des années. Nous en produisons plusieurs dizaines par an. Et cet hiver, la cadence a encore accéléré. Nos ateliers tournent à plein régime actuellement et de nouveaux marchés se sont ouverts à nous. Quatre Norma M20 ont été livrées en Floride cet hiver. Et d’autres suivent sur différents territoires. Nous avons par ailleurs nos fidèles équipes qui renouvellent leur parc pour le VdeV notamment. La M20 poursuit brillamment sa route et nous avons des ressources prévues et de nombreuses idées pour améliorer encore ses performances si cela s’avérait nécessaire. »

 

MONTAGNE 2016- À Turckheim-Trois Épis, Nicolas SCHATZ, à nouveau CHAMPION de FRANCE

On ajoutera en guise de conclusion que NORMA est aussi le fabricant le plus représenté et aussi titré en course de côte, ses NORMA M20FC triomphant annuellement et depuis des années dans tous les Championnats de la Montagne, tant en France que dans de multiples pays étrangers, avec ‘cerise sur le gâteau’, plusieurs titres Européens avec le Roi de la discipline, l’Italien Simone FAGGIOLI !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Claude MOLINIER –TOP MONTAGNE et NORMA

 

 


SAINT PE de BIGORRE, où ont fabriquées les NORMA -Photo Autonewsinfo

2016-La future NORMA-LMP3


La NORMA LMP3 du Team YVAN MULLER-


NORMA- Atelier de St Pe de Bigorre -Photo Autonewsinfo

ELMS V de V

About Author

gilles