ORECA EN FORCE SUR TOUS LES FRONTS DE L’ENDURANCE EN 2017.

 

 

Quelques jours à peine après des 24 Heures de Daytona où pour la première sortie en compétition en 2017, les ORECA 07 ont affiché un beau potentiel, l’ACO. (Automobile Club de l’Ouest) a dévoilé ce jeudi 2 février, d’une part la liste des 60 concurrents retenus et invités à participer aux prochaines ’24 Heures du Mans’, d’autre part celle du Championnat du Monde d’Endurance WEC. (Word Endurance Championship) et l’ELM. (European Le Mans) Series.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur Français sera dignement représenté dans chacune de ces compétitions!

’24 Heures du Mans’
ORECA avec 25 % du plateau !

ENDURANCE-2017-Premiers-tours-de-roue-pour-la-nouvelle-ORECA-07-les-26-et-27-Ocobre-au-PAUL-RICARD-avec-NICOLAS-LAPIERRE-Photo-Alexis-GOURRE

Placée sous le signe du numérique grâce à une web conférence organisée depuis ses bases sarthoises, la traditionnelle présentation des concurrents retenus pour les prochaines ’24 Heures du Mans’et les principales compétitions labellisées ACO. a mis en lumière l’imposante présence d’ORECA sur ces différentes compétitions.

Les ’24 Heures du Mans’ accueilleront pas moins de quinze voitures construites à Signes, la base limitrophe au Circuit ‘Paul Ricard’ !

Parmi elles, les deux Alpine A470 de la tenante du titre : Signatech Alpine Matmut. Des équipes bien connues en Sarthe comme l’écurie Suisse rebaptisée Vaillante Rebellion, G-Drive Racing, CEFC Manor TRS, TDS Racing, côtoieront des équipes plus récentes en endurance comme DragonSpeed-10 Star ou Jackie Chan DC Racing, ainsi qu’une grande revenante, celle du Graff Racing, créée autrefois par le tandem formé de Jean-Philippe Grand et de François Fayman et reprise par Éric Trouillet et qui alignera deux voitures pour son grand retour dans la Sarthe.

Sur la liste des soixante concurrents invités, la catégorie LMP2 est la plus représentée avec vingt-cinq voitures. Alors avec quinze prototypes inscrits dans cette catégorie, l’ORECA 07 a clairement séduit !

La dernière création d’ORECA Technology bénéficiera de l’expérience de Teams chevronnés et très expérimentés en Endurance. Fort de cette colonie de quinze autos, ORECA entend bien, après un double succès ces deux dernières années, réussir une passe de trois… historique.

Championnat du Monde d’Endurance WEC.
Tous pour un châssis, huit pour un titre !

Premier roulage de l’Oreca 07, Circuit Paul Ricard, du 25 au 27 octobre 2016.
© Alexis Goure

Indiscutablement, les équipes prêtes à en découdre au niveau mondial ont privilégié le châssis ORECA. Le plébiscite est tel que l’ensemble des concurrents inscrits -dix- a choisi cette voiture pour tenter de décrocher le titre de Champion du Monde LMP2. Cette situation promet une bataille haletante entre les différents Teams qui seront présents tout au long de cette saison aux quatre coins du globe.

European Le Mans Séries
Un quatuor très ambitieux !

ENDURANCE -Déverminage de l’ORECA 07 avec Nicolas LAPIERRE sur le PAUL RICARD le mercredi 26 Octobre 2016

Avec treize voitures annoncées en European Le Mans Series, les forces seront réparties plutôt équitablement entre trois des quatre constructeurs. ORECA s’appuiera sur trois équipes :

L’américaine DragonSpeed, la russe G Drive et la française Graff Racing, qui on l’a déjà dit, signe son grand retour en Endurance avec l’engagement de deux voitures. Également retenues pour les ’24 Heures du Mans’, ces trois formations se préparent à un très beau challenge dans un plateau LMP2 de référence.

À l’heure où ce sont pas moins de soixante voitures qui sont désormais admises au départ des ’24 Heures du Mans’, ORECA peut être fier d’être le constructeur le mieux représenté dans la mythique épreuve d’Endurance et ce devant… Ferrari, avec 11 voitures !

Hugues de CHAUNAC

Hugues de Chaunac, présent lors de cette cérémonie officielle, ne cachait pas sa satisfaction :

« La catégorie entre dans une nouvelle ère et nous sommes heureux d’en être un acteur avec notre nouvelle ORECA 07. Voir quinze de nos châssis sur la liste des engagés des ’24 Heures du Mans’, c’est tout simplement incroyable. Il s’agit d’un honneur, d’une fierté et d’une grande responsabilité. L’objectif sera de décrocher une troisième victoire de catégorie même si nous savons que dans l’année une d’une auto, Le Mans est toujours très spécial. L’édition 2017 s’annonce passionnante et la concurrence redoutable. Nous avons beaucoup de respect pour OnRoak, Dallara et Multimatic-Riley et nous sommes impatients de batailler en piste avec eux. Nous remercions l’ACO. et la FIA. pour leur confiance, ainsi que l’ensemble des teams. Je suis ravi de voir les équipes qui composent notre délégation. Nous sommes chanceux d’avoir ces teams. Certains d’entre eux vont débuter aux ’24 Heures du Mans’ et nous sommes ravis de les accompagner dans ce défi. »

 Avec des équipes d’origine diverses, venues de plusieurs continents et représentant des profils d’équipage très variés où l’expérience et la jeunesse s’harmonisent parfaitement, les écuries qui défendront les couleurs d’ORECA tout au long de cette saison auront toutes de belles qualités à faire valoir. Ce qui ne sera pas trop dans un contexte de compétition extrêmement relevée !

Si en Mondial WEC., on ne trouvera hélas en piste que des châssis ORECA, par contre en Championnat d’Europe ELMS et aux ’24 Heures du Mans’, les ORECA  affronteront leurs concurrentes dont les LIGIER construites par ONROAK.

Sûr que la lutte y sera chaude bouillante...

Gilles GAIGNAULT

Photos :
ORECA

ELMS FIA WEC

About Author

gilles