MOTO GP 2017 EN ESSAIS À SEPANG : IANNONE L’ASTRE, MARQUEZ LE DÉSASTRE, ZARCO LE HÉROS.

IANNONE L’ASTRE, MARQUEZ LE DÉSASTRE

Deux points importants et prévisibles, la météo a encore coupé la journée en deux, cette fois c’est le matin que l’on n’a pas pu rouler et Casy Stoner n’a pas roulé.

Il avait fait le meilleur chrono la veille et la logique, troisième prévision hautement probable, faisait que son temps de la veille serait battu une fois la piste sèche, et il a été battu par la Suzuki Usine de Iannone…

Iannone qui a donc fait le meilleur temps de cette journée…

On peut également être content chez Yamaha, c’est le team le mieux placé avec Vinales deuxième temps et Rossi quatrième.

 

VINALES RÉGULIER COMME UN COUCOU SUISSE

Et ces temps ont été réalisés avec le nouveau châssis et le nouveau carénage.

 

ROSSI REVIENT DE LOIN

 

Chez Ducati, on peut être content parce que Lorenzo, qui avait deux secondes dans la vue la veille, n’en a plus qu’une, quand même à une seconde de Iannone.

 

LORENZO CONTRE ATTAQUE

Alors certes c’est une jolie progression, autre motif de satisfaction, Bautista, sur une Ducati archi privée du team Aspar est troisième temps de la journée, entre Vinales et Rossi,  il était quatrième la veille, avec Vinales, ils sont les plus constants devant.

 

BAUTISTA SUBLIME

 

On peut être ce jour archi heureux chez Tech3, parce que Johann Zarco est le meilleur rookie d’une part, et l’on sait que c’est l’ambition pas du tout cachée de Johann, mais en plus, il décroche le cinquième temps, décidément, ce circuit de Sepang, quand il autorise les pilotes à rouler en daignant sécher quelques heures réserve bien des surprises !

 

ZARCO CINQUIÈME TEMPS ET MEILLEUR ROOKIE

 

Des bonnes… et des moins bonnes.

Chez Honda par exemple, «bis repetita», comme début 2016, le nouveau moteur ne fonctionne pas du tout avec l’électronique unique !

Damned!

MARQUEZ INEXISTANT, MOTEUR EN MODE RATAGE

On sait que Marquez a quand même fini Champion du Monde mais c’est surtout parce que chez Yamaha, Lorenzo a été incroyablement peu performant, et Rossi, entre casse moteur et chutes alors qu’il était en tête n’a  pas pu contrer la régularité puis l’invicibilité de Marquez à partir du GP d’Aragón, quand Honda a enfin trouvé la solution au problème.

Marquez n’hésite pas à dire que pour l’instant, la solution c’est le moteur… de 2016 !

Il n’arrive pas, dit-il, à remettre les gaz en sortie de courbe, ou alors en modérant beaucoup sur la poignée, bref en perdant un temps fou, la preuve il est dixième temps à plus d’une seconde de Iannone, derrière Dovizioso, Lorenzo et Folger !

Bref, comme début 2016, il y a le feu chez Honda, Crutchlow a été appelé à la rescousse pour assembler les bons morceaux du puzzle, il avoue être complètement paumé.

 

CRUTCLOW SE PAUME DANS LE CAUCHEMAR HONDA

Pour tout arranger, Rabat s’est blessé et est rentré en Espagne, bref, il n’y a pas d’autre mot, un désastre.

Et Rossi et Vinales ne laisseront pas forcément autant d’occasions qu’en 2016 à Marc Marquez, Lorenzo non plus qui est plus vite que lui ce mardi de Sepang.

 

ALEIX ESPARGARO

Au fait, Marquez n’est que 78 millièmes de seconde devant l’Aprilia d’Aleix Espargaro, Aleix qui a pourtant chuté, il est évident qu’Aprilia a fait des progrès mais de là à suivre d’un cheveu le Champion du Monde sortant…

Demain est un autre jour sauf que la météo prévoit 60% de précipitations, c’est beaucoup pour revenir au premier plan avec une moto relativement ratée.

Bon, un mot de KTM., vingtième et vingt cinquième temps, à deux secondes et deux secondes six de Iannone, certes KTM. arrive, mais enfin pour l’instant l’ouragan de Mattighofen reste calme…

Quand les stands auront remballé le matériel demain soir, le prochain épisode sera le 15 février à Phillip Island, en Australie.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

Résultats Essais Sepang deuxième jour MotoGP 2017 :

http://www.motogp.com/fr/TestResults/MotoGP+Sepang+Test+2017

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

gilles