VICTOIRE ET DOUBLÉ DES CADILLAC AUX ’24 HEURES DE DAYTONA’.

 

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017


24 HEURES DE DAYTONA 2017 La CADILLAC du Team WAYNE Taylor qui remporte la course ce 29 janvier.

 

Ce dimanche 29 janvier, lors des Rolex 24 2017, la manche d’ouverture du Championnat d’Endurance US. de l’IMSA. Weather 2017, victoire de la Cadillac DP.i, N°10 du Team Wayne Taylor, des frères Jordan et Ricky Taylor, qu’épaulaient l’Italien Max Angelelli et l’Américain Jeff Gordon, le grand spécialiste de la NASCAR..

 

24 HEURES DE DAYTONA 2017 – La CADILLAC victorieuse du Team ACTION EXPRESS

 

Lesquels triomphent et l’emportent en devançant une autre Cadillac DPi., l’une des deux de l’écurie Américaine Action Express, la N°5 que se partageaient les pilotes Portugais Joao Barbosa et Filipe Albuquerque en compagnie du Brésilien Christian Fittipaldi.

Finalement au terme de ces Rolex 24, la victoire se sera jouée sur le fil, Ricky Taylor l’emportant de ...0.671 sur la ligne d’arrivée devant Filipe Albuquerque !

Le podium étant complété par la Multimatic Riley du Belge Goosens, du Néerlandais Van der Garde et de l’Allemand René Rast. Suivent, la Onroak Nissan du Team Extreme Speed Tequila Patron, de Sharp, Dalziel et Derani à 3 tours et la 1ère GT, l’une des Ford.

 

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-POLE-en-GT-pour-la-FORD-N°66-

 

En GT, succès donc de l’une des quatre FORD GT, la N°66 du Chip Ganassi du trio formé de Mueller, Hand et Sébastien Bourdais, qui termine à 7 tours et qui précède l’une des deux Porsche 911 GTR, la N°911 des Français Patrick Pilet et Fred Makowiecki et de l’Allemand Dirk Werner et la Ferrari F488 de la Scuderia RISI Competizione de Giancarlo Fiichelli, James Calado et Tony Vilander, également à 7 tours.

 

24 HEURES DE DAYTONA 2017 – WAYNE TAYLOR

 

À l’arrivée, Wayne Taylor, l’ancien pilote et propriétaire du Team éponyme lâchait :

« Oui, heureux de notre victoire. D’abord, je dois remercier tout le monde d’être ici sur la plus haute marche du podium, certainement. Vous savez, Cadillac, Max et moi avons roulé ensemble au début des années 2000, une partie de notre carrière, et le programme a pris fin, mais je pensais toujours à vouloir un jour revenir avec Cadillac, estimant notre parcours inachevé, et je pense aujourd’hui avec Ricky, Jordan, Max et Jeff, qu’ils me l’ont donné cette revanche ».

S‘exprimant au sujet de la présence de Gordon au sein du Team, il précise :

« Vous savez, c’est vraiment un tel honneur d’avoir Jeff à bord de notre voiture. Il est déjà venu avec nous en 2007, nous avions terminé troisième quand j’étais toujours au volant. »

 


24 HEURES DE DAYTONA 2017 L’arrivée victorieuse de la CADILLAC du Team WAYNE TAYLOR ce dimanche 29 janvier

 

Max Angelelli, prenant ce dimanche soir sa retraite de pilote sur ce beau triomphe, poursuit :

« Avec Max, nous avons gagné les 24 Heures ensemble en 2005 et nous avons gagné le championnat ensemble, et maintenant il gagne à nouveau ces Rolex 24 avec mes enfants, ce qui est vraiment, vraiment spécial. Je dois juste remercier mes garçons et Jeff et Max et Konica Minolta et Cadillac et mes amis Mike et Matay et tout le monde qui m’a soutenu pendant toutes ces années.

 

Peter GRISWOLD

Photos :
ROLEX

 


24 HEURES DE DAYTONA 2017 – L’une des CADILLAC du Team ACTION EXPRESS, la N°5 qui termine seconde de ces ROLEX 24 2017

CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DE ‘ROLEX 4’ DE DAYTONA 2017

 

1 – Taylor/Taylor/Angelelli/Gordon (Cadillac DPi) Wayne Taylor, 659 tours en 24 Heures

2 – Barbosa/Fittipaldi/Albuquerque (Cadillac DPi)  Action ExpressRacing, à 0”671

3 – Goossens/Van Der Zande/Rast (Multimatic/Riley)  SDR , à 1 tour

4 – Sharp/Dalziel/Derani (Onroak Nissan DPi) Extreme Speed Tequila Patron, à 3 tours

5 – Mueller/Hand/Bourdais (Ford GT) Chip Ganassi, à 7 tours 1er GT

6 – Pilet/Werner/Makowiecki (Porsche 911 RSR)  Porsche, à 7 tours

7 – Fisichella/Calado/Vilander (Ferrari 488 GTE) Risi Competizione, à 7 tours

8 – Garcia/Magnussen/Rockenfeller (Corvette C7.R)  GM Corvette, à 7 tours

9 – Tincknell/Priaulx/Kanaan (Ford GT) Chip Ganassi, à 7 tours

10 – Estre/Vanthoor/Lietz (Porsche 911 RSR) Porsche, à 7 tours

11 – Mucke/Pla/Johnson (Ford GT) Chip Ganassi, à 7 tours

12 – Auberlen/Sims/Farfus/Spengler (BMW M6 GTLM)  BMW Team RLL, à 8 tours

13 – Miller/Simpson/Goikhberg/Beche (ORECA) JDC-Miller, à 13 tours

14 – Cameron/Curran/Conway/Morris (Cadillac DPi) Action Express Racing, à 20 tours

15 – French/O’Ward/Masson/Boulle (ORECA FLM09) Perf Tech, à 21 tours

16 – Gavin/Milner/Fassler (Corvette C7.R) GM Corvette, à 23 tours

17 – Brown/van Overbeek/Senna/Hartley (Onroak Nissan DPi) Extreme Speed, à 23 tours

18 – de Quesada/Morad/Lazare/De Quesada (Porsche 911R) Alegra, à 25 tours

19 – De Phillippi/Mies/Gounon/Schmidt (Audi R8 LMS GT3) Land, à 25 tours

20 – Keating/Bleekemolen/Farnbacher/Christodolou (Mercedes-AMG GT3) Riley, à 25 tours

21 – Aschenbach/Davis/Bell/Liddell (Audi R8 LMS GT3)  Stevenson, à 25 tours

22 – Segal/Negri Jr./Dyer/Hunter-Reay (Acura NSX GT3) Michael Shank, à 25 tours

23 – Sweedler/Bell/Montecalvo/Kaffer (Audi R8 LMS GT3) Alex Job, à 26 tours

24 – Sellers/Snow/Miller/Caldarelli (Lamborghini Huracan) Miller, à 30 tours

25 – Marks/Klingmann/Martin/Krohn (BMW M6 GT3) Turner, à 31 tours

26 – Busnelli/Babini/Collard/Perrodo (Lamborghini Huracan) Ebimotors, à 33 tours

27 – Briscoe/Westbrook/Dixon (Ford GT) Chip Ganassi, à 35 tours

28 – Creel/Hedlund/Henzler/Heylen (Porsche 911R) TRG, à 38 tours

29 – Lally/Legge/Wilkins/Rahal (Acura NSX GT3) Michael Shank, à 42 tours

30 – Papadopoulos/Mowlem/Merzon/Hindman (ORECA FLM09) BAR1, à 43 tours

31 – Buemi/Heidfeld/Jani/Sarrazin (ORECA 17) Rebellion Racing, à 50 tours

32 – Yount/Rice/Kvamme/Ducote (ORECA FLM09)  BAR1, à 60 tours

33 – Dalla Lana/Lamy/Lauda/Sorensen (Aston Martin Vantage) Aston Martin, à 66 tours

34 – Anassis/Gdovic/Claman/Massari (Lamborghini Huracan) DAC, à 69 tours

35 – Guasch/Gutierrez/Enerson/Kimber-Smith (Ligier JS P217) PR1/Mathiasen, à 70 tours

36 – Hawksworth/Alon/Cindric/Farnbacher (Lexus RCF GT3) 3GT Racing, à 78 tours

37 – Engelhart/Ineichen/Perez/Bortolotti (Lamborghini Huracan) Grasser GRT, à 79 tours

38 – Nielsen/Balzan/Cressoni/Bird (Ferrari 488 GT3)  Scuderia Corsa, à 84 tours

39 – Hedman/Lapierre/Hanley/Duval (ORECA 17)  DragonSpeed, à 97 tours

40 – Nunez/Bomarito/Pigot (Mazda DPi) Mazda, à 121 tours

41 – Engelhart/Ineichen/Pampanini/Beretta (Lamborghini Huracan) Grasser GRT, à 133 tours

42 – Habul/Said/Vautier/Enge (Mercedes-AMG GT3) SunEnergy1, à 135 tours

43 – De Phillippi/Mies/Gounon/Persiani (Lamborghini Huracan) Dream Racing, à 171 tours

44 – Mayer/Dayson/Popow/Rayhall (ORECA FLM09) Starworks, à 172 tours

45 – Keating/Bleekemolen/Farnbacher/Falb (ORECA FLM09) Starworks, à 195 tours

46 – Long/Miller/Hinchcliffe (Mazda DPi) Mazda, à 197 tours

47 – Mapelli/Basseng/StolzWillsey (Lamborghini Huracan) Konrad, à 260 tours

48 – MacNeil/Jeannette/Van Gisbergen/Jaeger (Mercedes-AMG GT3) Riley, à 286 tours

49 – Bennett/Braun/Long/Johnsson (Porsche 911R) CORE, à 319 tours

50 – Mann/Mediani/Pier Guidi/Rigon (Ferrari 488 GT3) AF Corse, à 554 tours

51 – Lindsey/Bergmeister/McMurry/Siedler (Porsche 911R) Park Place, à 557 tours

52 – Lewis/Mul/Grala/Sandberg (Lamborghini Huracan) Change, à 580 tours

53 – Smith/Cairoli/Renger/Proczyk (Porsche 911R)  Manthey, à 598 tours

54 – Pruett/Karam/James/Menezes (Lexus RCF GT3)  3GT Racing, à 607 tours

55 – Edwards/Tomczyk/Catsburg/Wittmer (BMW M6 GTLM) BMW Team RLL, à 644 tours

 


24 HEURES DE DAYTONA 2017 – Vue des stands de nuit.

24 HEURES DE DAYTONA 2017 – Les drapeaux des nations des concurrents.


24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-La-ligne-droite-des-stands

24 HEURES-DE-DAYTONA-2017-Le-depart-des-protos

24 HEURES de DAYTONA 2017 – la CADILLAC DPi du Team WAYNE TAYLOR.

24 HEURES DE DAYTONA 2017 La CADILLAC du WAYNE TAYLOR.


24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-La-MULTIMATIC-RILEY-du-Team-VISIT-FLORIDA


IMSA-2017-ROLEX  4 DAYTONA-La-CADILLAC-N°30-du-Team-ACTION-EXPRESS.

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-La-CADILLAC victorieuse du-Team-WAYNE-TAYLOR


24 HEURES DE DAYTONA 2017 – La CADILLAC du Team ACTION EXPRESS MUSTANG Sampling


24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-Le-depart-des-GT


24 HEURES-DE-DAYTONA-2017- Deux des FORD-du-CHIP-GANASSI-en-GT.

24 HEURES DE DAYTONA 2017 La PORSCHE 911 RSR N°911 de PILET WERNER et MAKOWIECKI.


24 HEURES DE DAYTONA 2017 La FERRARI F488 RISI Competizione de FISICHELLA CALADO VILANDER


24 HEURES-DE-DAYTONA-2017-Les-BMW-du-Team-RAHAL-RLL.


24 HEURES DE DAYTONA 2016 – la LEXUS GT3 des Américains Scott Pruett, Ian James, Sage Karam et Gustavo Menezes.


24 HEURES-DE-DAYTONA-2017-BMW-du-Team-TURNER-Motorsport.

IMSA

About Author

gilles