FINALE ‘ANDROS’ À SUPER BESSE : DERNIÈRE VICTOIRE POUR DAYRAUT.

 

 

 


TROPHÉE-ANDROS-SUPER-BESSE-2016-2017-La-BMW-de-DAYRAUT-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

C’est un véritable récital qu’a donné samedi soir Jean-Philippe Dayraut pour sa dernière représentation sur glace devant les milliers de passionnés massés autour du Circuit de l’Hermine, à Super Besse, en Auvergne, au cœur des Monts du Sancy.

Faisant ses adieux au Trophée Andros, le sextuple vainqueur a soigné la manière pour remporter sa 59ème victoire, s’adjugeant avec sa BMW M2, les deux manches qualificatives devant Dubourg puis Panis, et la super finale, avant de signer le record du tour sur la ligne d’arrivée.

 


TROPHÉE-ANDROS-SUPER-BESSE-2016-2017-La-CLIO-de-JB-DUBOURG-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Concédant avec sa Clio près d’une seconde au tour à la première manche qualificative, Jean-Baptiste Dubourg a dû se contenter de jouer placé, se classant troisième de la dernière course alors que la quatrième place lui aurait suffi pour terminer le ‘Trophée Andros’ en tête même si Dayraut avait fait carton plein, ce que ce dernier manquait de… 47 millièmes face à Panis lors de la super pole.

Il ne manquait finalement que cinq points au sextuple vainqueur du Trophée Andros pour rattraper sur le fil le tenant du titre.

 

TROPHÉE-ANDROS-2016-2017-Le-Team-DUBOURG-fête-sa-victoire-Photo-Bernard-BAKALIAN

 

Mais attention, bien qu’ayant terminé la saison en tête, Jean-Baptiste Dubourg n’est pas encore officiellement déclaré vainqueur car la FFSA va devoir statuer sur la réclamation portant sur l’homologation de la Clio du DA Racing qu’a déposée l’équipe Stéphanoise CMR., ex-Sport Garage et qui engage la BMW de Dayraut.

Un litige à propos duquel les commissaires sportifs de la course ne disposaient pas d‘assez d’éléments pour se prononcer sur place et qu’ils ont donc fait suivre aux instances supérieures de la FFSA.

 

TROPHÉE-ANDROS-SUPER-BESSE-2016-2017-La-BMW-de BÉNÉZET en tête du peloton-Photo-Bernard-BAKALIAN

 

Si Dayraut a été souverain avec sa BMW M2, son équipier Bénézet s’est montré à la hauteur de son leader en dominant la catégorie «Élite».

S’adjugeant qualifications, finale et record du tour, le quadragénaire spécialiste du rallycross terminait sur une belle victoire sans pouvoir cependant détrôner le Clermontois Nathanaël Berthon

 

TROPHÉE-ANDROS-2016-2017-Narthanael-BERTHON-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Lequel conservait finalement sur le fil deux petits points d’avance pour décrocher le titre, après avoir été naguère sacré en Trophée Andros Électrique.

Une catégorie qui a connu moins de suspense cette saison, que le Niçois Christophe Ferrier a conclue sur un nouveau titre et une 6ème victoire sans bavure après s’être adjugé les deux manches, la finale et le record du tour.

 

TROPHÉE-ANDROS-SUPER-BESSE-2016-2017-Christophe-FERRIER-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Julien Andlauer et Aurélien Panis l’accompagnaient sur le podium en Auvergne, le dernier nommé conservant la seconde place du Trophée Enedis devant Vincent Beltoise, bien malchanceux pour ce final.

 

Jean Paul CALMUS

Photos : Bernard BAKALIAN

 

Trophée Andros

About Author

gilles