POLE ET PREMIÈRE LIGNE POUR LES CADILLAC AUX ’24 HEURES DE DAYTONA’ 2017.

 

 

24 HEURES de DAYTONA 2017-Joao BARBOSA, en pole avec l’une des CADILLAC du Team ACTION-EXPRESS.

 

Les toutes nouvelles Cadillac DPi-V.R s’élanceront en premiére ligne ce samedi des Rolex 24 Heures de Daytona Beach, en Floride.

Et c’est l’une des Cadillac du Team Action Express Racing, la N°5 du trio formé des Portugais, Joao Barbosa et Filipe Albuquerque et du Brésilien Christian Fittipaldi qui a signé la pole et s’élancera donc en tête de la meute des 55 voitures en piste pour cette manche d’ouverture du Calendrier 2017 du Championnat d’Endurance Américain IMSA. Weather.

 

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-Les-trois-CADILLAC-DPi.

 

 

La pole revenant à Joao Barbosa avec un chrono de 1’36.903, et qui précède la voiture-sœur, une autre Cadillac, la N°31 que pilotait Dane Cameron avec qui il partagera cette premiére 1ère ligne de la saison, second en 1’36.973, à 0.070 et qui en partagera le volant avec Éric Curan et Mike Conway.

Sur la seconde ligne, on retrouvera la nouvelle ORECA 07 de l’écurie Suisse Rebellion Racing, avec le pilote Suisse Neel Jani, associé à Nick Heidfeld, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin et qui décroche le troisième temps en 1’37.123 à 0.220 de la Cadillac en pole.

 


IMSA-2017- ROLEX 24 DAYTONA-La-CADILLAC-DPi-du-Team-WAYNE-TAYLOR-Racing

 

À ses côtés avec le quatrième chrono en 1’37.169, à 0.266, la troisième Cadillac, celle du Team Wayne Taylor Racing avec l’équipage composé des frères Jordan et Ricky Taylor, de Jeff Gordon et de Max Angelelli , ce dernier disputant ce week-end la dernière course de sa carrière

Suivent sur la troisième ligne, les deux Nissan-Onroak Dpi du Team Extreme Speed Tequila Patron avec dans l’ordre, la N°22 avec notamment le pilote officiel Porsche en WEC, le Néo-Zélandais Brendon Hartley qui épaule Bruno Senna, Ed Brown et Johannes van Overbeek, et obtient le cinquième temps en 1’37.609, à 0.706. Devant la voiture-sœur, la N°2 de Pipo Derani, Ryan Dalziel et Scott Sharp, créditée de 1’38.251, à 1.348. À noter que Hartley est également inscrit sur cette voiture.

Ensuite sur la quatrième ligne, on pointe dans l’ordre, l’Oreca 07 du JDC-Miller Motorsports de Miller, Simpson, Goikhberg et Matias Beche en 1’38.915, à 2.012 et avec le huitième temps, en 1’39.149, à 2.246, la nouvelle Ligier JS P217 du Team PR1 Mathiasen avec Tom Kimber-Smith, Guasch, Gutierrez et Enerson.

 


IMSA-2017- ROLE 24 DAYTONA-La LIGIER JP217 du Team MATHIASEN.

 

Le Top 10 tant complété par les deux Mazda Dpi, la N°9 de Nunez, Bomarito et Pigot en 1’39.940, à 3.037,  précédant la N°10 de Long, Miller et James Hinchcliffe, dixièmes en 1’39.973, à 3.070

À retenir encore la onzième podition de la Multimatic-Riley du Team Visit Florida Racing de Goossens, Van der Zande et René Rast, en 1’40.532, à 3.629

Et à noter enfin qu’accidenté lors de la session des essais libres, qui précédait le chrono, Loïc Duval etant sorti, l’Oreca 07 N°81 du Team Dragon Speed qu’il partage avec l’autre Français Nicolas Lapierre associés à Hanley et Hedman, n’a pas pu être réparée à temps et n’a donc pas pu prendre part à cette séance des qualifications.

 

TRIPLE DE FORD EN GT

 

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-POLE-en-GT-pour-la-FORD-N°66.

 

 

Dans la catégorie GT, les Ford GT du Chip Ganassi, s’offrent le triplé, avec dans l’ordre la N°66 qui précède la N°67 et la N°68. La pole revenant à Joey Hand  qui roule avec Mueller et Sébastien Bourdais en 1’43.473 devant Richard Westbrook qu’épaulent Ryan Briscoe et Scott Dion, seconds en 1’43.704 et Olivier Pla, crédité lui de 1’43.987 et qui à pour quipier Stefan Mücke et Johnson.

 


24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-La-FERRARI-F488-du-RISI

 

Suivent la Ferrari F488 du RISI Competizione de Fisichella, Calado et Tony Vilander en 1’44.121 et la plus rapide des Porsche 911 RSR, la N°911 avec Patrick Pilet, qui est en compagnie de Dirk Werner et de Fred Makowiecki et en 1’44.251, complète le Top 5.

Enfin en GTD, la pole en 1’47.099, est à mettre à l’actif de l’une des Ferrari F488, la N°51 du Spirit of Race. Temps réalisé par Alessandro Pier Guidi qui en partage le baquet avec Mann, Mediani, Rigon et Mastronardi.

Suit une autre Ferrari 488 GT3, celle de la Scuderia Corsa avec Alessandro Balzan, Cristina Nielsen, Cressoni et Sam Bird, seconde en 1’47.117, à 0.018

24-HEURES-DAYTONA-2016-VICTOIRE Historique pour la LIGIER JSP2-Dimanche 31 janvier.

 

Rappelons que l’an dernier le dimanche 31 janvier 2016, la victoire aux Rolex 24 Heures de Daytona, était revenue à la Ligier JSP2 Française du Team Américain, Extreme Speed Tequila Patron.

Consécration sur le sol Américain pour la Ligier JSP2 de l’équipage composé des trois Américains Scott Sharp, Ed Brown et Johannes van Overbeek et du Brésilien Luis Felipe Derani, qui devançait la Corvette DP de l’écurie des frères Jordan et Ricky Taylor, qui en partageaient le volant avec le Brésilien Rubens Barrichello et l’Italien Max Angelelli.

Répétons-le, une victoire historique pour la firme Française qui sous le drapeau à damiers précédait de… 26.166 seulement la voiture classée seconde à l’issue de ces 24 Heures Édition 2016 !

 

Peter GRISWOLD

Photos :
ROLEX

 


24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-Les-concurrents-réunis-


24 HEURES DE DAYTONA 2017 – La CADILLAC du Team ACTION EXPRESS MUSTANG Sampling s’élancera depuis la pole ce samedi 29 janvier

24-HEURES-DE-DAYTONA-2017-La-PORSCHE-911-RSR-N°911-de-PILET-WERNER-et-MAKOWIECKI

IMSA

About Author

gilles