AU MONTE CARLO, GROSSE DÉCEPTION POUR L’ÉQUIPE CORÉENNE HYUNDAI.

 

WRC 2017 Monte Carlo – L’HYUNDAI i0 Coupé de NEUVILLE-GILSOUL remporte la POWER STAGE au TURINI ce 22 Janvier- Photo Jean-François THIRY.

 

Au ‘Rallye Monte-Carlo’, une petite victoire en Power Stage pour consoler Hyundai Motorsport et Thierry Neuville.

Le Belge occupait le commandement du Rallye avec une facilité déconcertante depuis la première spéciale jeudi soir, lorsqu’il s’est fait bêtement piéger la veille de l’arrivée, alors qu’il avait course gagnée, possédant lors de sa touchette 47 secondes d’avance sur la Ford de Sébastien Ogier.

Certains évoqueront la malchance, d’autres le vieux démon qui sous-entend que s’il a du talent, Neuville courre rarement avec… sa tête !

Et qu’avec une solide avance il lui fallait gérer et assurer…

Hyundai Motorsport s’octroie sept meilleurs temps et place pour se consoler deux Hyundai i20 Coupé WRC dans les points de la Power Stage au ‘Rallye Monte-Carlo’.

Finalement  l’Espagnol Dani Sordo est le mieux classé des pilotes Hyundai Motorsport à l’arrivée de l’épreuve avec sa quatrième position, à 38 secondes seulement du podium.

Thierry Neuville, large leader jusqu’à samedi après-midi, marque tout de même cinq points grâce à son meilleur temps de la Power Stage.

 


WRC-2017-MONTE-CARLO-L’HYUNDAI-i-20-Coupé-de-Thierry-NEUVILLE

 

L’Hyundai i20 Coupé WRC a pris la tête dès le début de course avec un scratch pour Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul dans l’ES2 après l’annulation du premier secteur chronométré suite à l’accident survenu à un autre équipage membre du Team Coréen, celui du Néo-Zélandais Hayden Paddon et de John Kennard, piégés par une plaque de verglas dans le premier chrono, et qui se sont retirés de l’épreuve en marque de respect pour le spectateur Espagnol malheureusement décédé des suites de l’accident à son arrivée à l’Hôpital Pasteur de Nice, où il avait été héliporté.

Avec trois meilleurs temps, Thierry Neuville n’a ensuite cessé d’augmenter son avance le vendredi. L’écart est monté à 50 secondes au départ de l’ES13, lorsque
l’Hyundai i20 Coupé WRC pilotée par le Belge est sortie dans un virage lent. Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont dû réparer la suspension dans la spéciale, en perdant toutes leurs chances de s’imposer.

Dani Sordo et Marc Martí ont alors récupéré une place dans le top 5.

La dernière étape dimanche a permis aux Hyundai i20 Coupé WRC de montrer leur compétitivité avec deux meilleurs temps en trois spéciales pour totaliser sept scratches en quinze chronos. Dani Sordo a passé la ligne d’arrivée au quatrième rang, tandis que Thierry Neuville a décroché les cinq points bonus de la victoire dans la Power Stage.

 

LES NOTES DES ÉQUIPAGES

WRC-2017-Monté-Carlo-SORDO-MARTI-Hyundai-I20-photo-Jean-François-THIRY

 

Dani Sordo / Marc Martí (Hyundai i20 Coupé WRC n°6)

Prudents au départ et à la recherche d’un bon rythme durant la première moitié du rallye, les Espagnols ont profité d’une meilleure adhérence le samedi pour s’emparer du quatrième rang, avant de perdre une place à cause d’un problème de direction assistée. Un scratch dans l’ES14 (Luceram-Col St Roch) leur permettait de récupérer la quatrième position, en marquant un point bonus dans la Power Stage.

Dani Sordo qui résumait son Rallye: « Ça n’a pas été un bon rallye pour nous, mais il y a de nombreux signes positifs pour la suite de la saison. Le meilleur temps est parfait pour la confiance. Il a fallu se battre jusqu’au bout pour aller chercher la quatrième place. Dans la Power Stage, les conditions étaient terribles au cœur des montagnes. Heureusement, nous avons conservé notre position et nous avons marqué des points importants pour le classement des constructeurs. L’équipe a beaucoup travaillé sur la nouvelle voiture et, d’après les temps de ce rallye, elle est compétitive. Nous avons besoin d’utiliser tous ces aspects encourageants afin d’espérer un meilleur week-end en Suède. »

 


WRC 2017 MONTE CARLO – L’HYUNDAI i20 Coupé de Thierry NEUVILLE

 

Les notes des équipages : Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC n°5)

Équipage à battre dans ce rallye jusqu’à ce qu’un incident dans la dernière spéciale du samedi lui coûte sa première place avec un écart de 50 secondes, le duo belge était déterminé à rebondir en fin de course. Vainqueur de la Power Stage avec un sacré écart de 30 secondes d’avance, Thierry Neuville compte six meilleurs temps et marque cinq points comme récompense de ce qui aurait pu être un rallye triomphant.

Thierry Neuville qui confiait : «Je me suis senti très à mon aise dans l’Hyundai i20 Coupé WRC, même si nous avons un peu travaillé sur les réglages durant le rallye. Avec plus d’une minute d’avance le samedi, nous avons décidé d’opter pour un choix de pneus plutôt sécurisant. Si nous avons perdu un peu de temps, nous contrôlions. Malheureusement, nous sommes sortis dans un virage en troisième ou en quatrième et nous avons tapé un muret. J’ai tout de suite senti que quelque chose avait cassé et je me suis arrêté. C’était une petite erreur et je suis très déçu. Il a fallu se reconcentrer le dimanche. Nous voulions attaquer pour marquer des points dans la Power Stage. Lorsque nous avons vu la neige tomber, nous avons compris que ce serait compliqué. Ce meilleur temps est une consolation. Je dois remercier l’équipe qui a fait un super travail. L’Hyundai i20 Coupé WRC est fantastique à piloter et elle nous met en confiance pour cette saison. Nous pouvons quitter Monaco dans un état d’esprit positif et avec la certitude que nous pouvons réaliser de grandes choses contre une redoutable opposition.»

 


WRC-2017-MONTE-CARLO- L’HYUNDAI-I20 Coupé du Néo-Zélandais, HAYDEN PADDON-Photo-Jean-François-THIRY.

 

Les notes des équipages : Hayden Paddon/John Kennard (Hyundai i20 Coupé WRC n°4)

Hayden Paddon a abandonné dès la première soirée après une sortie de route dans l’ES1. Le pilote et le copilote n’ont pas été blessés.

Hayden Paddon : «Ce n’est pas le début de saison dont nous rêvions. Nous avons été surpris par une plaque de verglas vers la fin de la spéciale. La voiture a glissé et nous n’étions plus que des passagers. Il n’y avait pas de gros dommages, mais je suis vraiment désolé pour l’équipe. Je suis profondément touché par cet accident et mes pensées vont à la famille et aux amis de la personne impliquée.»

 

DES HAUTS ET DES BAS… POUR HYUNDAI


WRC 2017 Monte Carlo – NEUVILLE-GILSOUL l’Hyundai I20 – Photo Jean-François THIRY.

 

Pour Hyundai Motorsport, le Rallye Monte-Carlo a été une épreuve faite de hauts et de bas. La première course des Hyundai i20 Coupé WRC, conçues selon la nouvelle réglementation du WRC., n’a pas apporté le résultat escompté, mais elle représente une solide fondation pour la saison à venir.

 


WRC-2017-Monte-Carlo-Michel-NANDAN-Photo-Jean-François-THIRY

 

Michel Nandan, le patron de l’équipe Coréenne analyse les débuts de la nouvelle Hyundai WRC :  «Le Monte-Carlo offre toujours un immense spectacle. Nous n’avons peut-être pas signé le résultat espéré, mais il y a des choses à garder de ce week-end. Dani termine quatrième pour marquer des points importants au classement des constructeurs et Thierry a dominé la Power Stage. L’Hyundai i20 Coupé WRC a montré son potentiel. Nous avons vu une tendance positive sur le niveau de performances de la voiture, qui est le résultat des efforts de notre équipe et du travail réalisé sur ce projet. Avec trois marques différentes dans le top 4 du ‘Monte-Carlo’, 2017 s’annonce comme une grande saison. »

 

La prochaine manche du Championnat 2017 se déroulera dans des conditions encore plus hivernales.
Les concurrents ont rendez-vous sur la neige du Rallye de Suède. La deuxième des treize épreuves du WRC. est programmée du 9 au 12 février.

 

Christian COLINET

Photos :
Jean François THIRY et TEAM

 


WRC-2017-Monte Carlo -Michel NANDAN, le patron de l’équipe HYUNDAI félicite OGIER à son arrivée au parc fermé sur le port de MONACO ce dimanche 22 janvier – Photo : Jean-François THIRY

 

WRC

About Author

gilles