LIVIA LANCELOT SOUS LES COULEURS DU CLUB DE ST JEAN D’ANGÉLY, ALIAS MC. ANGÉRIEN.

 

Pascal Haudiquert nous apprend la bonne nouvelle, c’est un club très prestigieux qui accueille notre double Championne du Monde de Cross Livia Lancelot.

Il n’y a guère plus que trois clubs en France dont la le circuit, la structure, l’équipe et les équipements puissent affronter l’organisation d’un GP ou d’un Motocross des Nations.

St Jean d’Angely est de ceux-là, aujourd’hui, au delà de quarante mille spectateurs qu’il faut gérer, il ya aussi une meute de journalistes et de TV qui ont besoin de transmissions, il faut pouvoir garer des dizaines de milliers de véhicules, un paddock qui commence à avoir des allures de MotoGP, alimenter tout ça en énergie, c’est devenu une entreprise un GP de Cross !

Avec cette particularité, il s’agit d’associations dont le personnel est bénévole, qui doit générer des sommes d’argent colossales pour satisfaire au cahier des charges de Youthstream, détenteur concessionnaire de la FIM. pour le Cross, comme l’est la Dorna en MotoGP.

J’ai eu l’occasion de voir ce club à l’œuvre, c’est aussi efficace qu’un lancer de fusées en Guyane (encore plus même, il n’y a jamais un raté) et les gens sont tout le temps ravis d’accueillir les fans et les pros, le sourire aux lèvres. Il est certain qu’un groupe aussi performant ne pouvait qu’attirer Livia et son team.

Je laisse la plume à Pascal :       

Livia Lancelot au MC Angérien

 

Bien que n’accueillant pas d’épreuve des Championnats du Monde de Motocross cette année, le Moto Club Angérien sera bel et bien représenté par une ambassadrice de charme sur les Mondiaux 2017 puisque Livia Lancelot vient de s’affilier au club de Charente-Maritime.

Même si ce n’est pas une première puisque d’autres pilotes de Grand Prix ont un jour ou l’autre porté les couleurs du club au plus haut niveau (on pense aux Américains Mike Healey et Bob Moore dans les années 90, ou plus récemment le multiple champion du Monde Yves Demaria) cette signature de la double championne du Monde témoigne de la forte relation qui lie les responsables du club avec l’Élite de ce sport.

En s’associant avec l’officielle Kawasaki qui remettra son titre Mondial en jeu début mars en Indonésie (première des six épreuves du calendrier féminin), le Moto Club est présent au plus haut niveau en attendant le prochain retour d’un Mondial à St Jean d’Angély.

 

JEAN MARIE BOISSONOT

 

Jean Marie Boissonot, président du MC. Angérien :  « Cela fait de nombreuses années que nous suivons les performances de Livia, et c’est une famille que nous apprécions beaucoup. Il y a quelques années, alors qu’elle revenait de blessure, nous l’avions invitée à participer à une épreuve régionale, en guise d’entrainement, et elle avait, sans forcer son talent, gagné les 3 manches…  Nous avons organisé plusieurs épreuves du Mondial Féminin ou elle a toujours brillé, et à chaque fois elle a un nombre impressionnant de supporters derrière elle. Elle est en plus très féminine, et cela ne peut être qu’un plus pour le Moto Cross d’autant qu’elle est hyper professionnelle et communique parfaitement, les personnalités qui ont souvent l’occasion de la récompenser sur le podium l’apprécient. Comme de plus elle a intégré dans son team 114 un jeune pilote du club, le petit Axel Louis qui a été vice Champion de France cette année, son arrivée à St Jean est on ne peut plus logique et peut être la verra-t-on un jour organiser des stages sur notre circuit. »

À quelques semaines maintenant du coup d’envoi de la saison 2017, Livia Lancelot se réjouit de son côté de son arrivée à St Jean.

 

 

« J’ai toujours eu une bonne relation avec toute l’équipe du club, que l’on voit souvent sur les circuits. Maintenant que j’habite dans le Sud Ouest c’était bien pour moi d’être licenciée dans la région, et qui plus est dans un club possédant une piste de Grand Prix, dotée de toutes les facilités pour s’entrainer dans de bonnes conditions. C’est important et intéressant de travailler avec des gens motivés, et c’est ce que je retrouve à St Jean où Axel, le jeune pilote qui a intégré mon team l’an passé, est lui aussi licencié ».

Livia va tenter cette saison de décrocher un troisième titre Mondial.

Et entre la première (Indonésie) et la seconde épreuve (Italie) du Mondial 2017, elle fera étape à St Jean d’Angély lors du Championnat de France Élite, le 19 Mars.

Engagée en catégorie MX2, elle sera la seule fille au départ, au milieu d’une meute de garçons, sur sa Kawasaki #114.

 

Un mot pour conclure…

Et oui, en guise d’entraînement, Livia adore rouler avec les garçons…

Bonne saison à Livia, une des chéries dAutoNewsInfo.

 

Pascal HAUDIQUERT et Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Mediacross

 

 

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis