TOURNAGE DE PUB SUR LA ‘STREIF’ DE KITZBÜHEL : MARQUEZ… AND MARQUEZ ? EN ATTENDANT SEPANG… !

 

 

Un sponsor  (autrichien…) de Marquez, une marque qui a l’habitude de monter des coups assez fous, propose un clip de pub où l’on voit le Champion du Monde MotoGP. remonter la piste de la ‘Streif‘ à Kitzbühel, sur une moto de GP équipée de clous impressionnants façon Mondial de Courses sur Glace…

La ‘Streif’ est LA piste absolue du sport de Descente à Skis, ce n’est pas la plus rapide, qui est en Suisse, mais c’est la plus pentue, les skieurs (deux Français sur le podium) qui y sont passés en compète ce samedi 21 janvier 2017 ont fait des bonds de 80 mètres et passé les 140 km/h..

On rappelle aussi que c’est là qu’un de nous grands potes et héros, Luc Alphand, est entré dans la légende du Ski Mondial en gagnant deux fois, en 1995.

 

« LUCHO »

 

La course avait été programmée deux jours de suite.

En Autriche, cette descente tracée sur la montagne du ‘Hahnenkamm’ est les symbole du pays, où le ski est un sport national…

 

LES MURS DE LA PEUR

 

Le clip montre Marquez, qui est évidemment allé à Kitzbühel, le sponsor en question est aussi celui de la descente à skis, on voit aussi que la moto ressemble comme deux flocons de neige à une moto de GP.

Une photo, qui en ouverture de notre papier, montre qu’il a fait un wheeling sur de la neige dure, là c’est lui c’est sûr.

On s’étonne évidemment que quinze jours avant les premiers tests officiels de Sepang, Honda ait laissé Marquez risquer de prendre la moto sur le dos ou pire, se faire clouter par ses pneus en cas de chute…

Dans le clip que nous montrons, on voit Marquez dans la station très chic de Kitzbühel.

Il court le casque sur la tête, il a enfilé ledit casque à l’intérieur d’un chalet, mais à chaque action sur la neige (à part une) on ne voit pas son visage…

Il est filmé plutôt de loin, dans une neige assez molle d’ailleurs, contrairement à la photo en ouverture de notre article, bref, et j’en ai discuté avec un de mes amis grand cascadeur de cinéma, qui connaît toutes les ficelles de la doublure, il est possible, pas certain, juste possible, que Marquez n’ait pas roulé sur la totalité du clip.

Autre indice, la pente que prend effectivement la moto est très faible, on voit un moment Marquez au pied de l’un des murs de la vraie ‘Streif‘ à 85% de pente, mais il est à pieds…

Bon, l’idée est marrante, ça a dû coûter une blinde, Marquez devait forcément y figurer pour cause commerciale, il n’a peut être pas tout fait, on s’en fout en fait, dans une semaine il sera à Sepang et là ce sera lui tout le temps à moto, tirant la première salve de la guerre 2017 à l’occasion des premiers essais officiels.

On avait d’ailleurs fait le même coup à Kitzbühel avec une F1, ce qui, dit on, avait fortement déplu aux organisateurs, obligés de ré-enneiger la piste, la moto c’est sûr, ça fait moins de dégâts..

 

MAX VERSTAPPEN

 

Le sponsor est content, Marquez s’est bien marré, le clip n’est pas le plus fou qui ait été fait par cette boîte autrichienne, mais c’est étonnant.

La fin du clip est un entretien avec Marquez qui explique que ce n’est pas facile avec une moto de 160 kg, qu’il espère revenir pour pouvoir attaquer les grosses pentes.

Donc oui, il a tourné dans la neige, ce que nombre d’entre nous ont fait mais plutôt sur des moto de trial ou d’enduro, et sans clous…

On sait que le garçon s’entraîne justement en Enduro, en Dirt et en Trial, quand même chaque fois qu’il est monté sur la moto, il y a des assureurs et des responsables sportifs de Honda et du sponsor qui ont du avoir très chaud…

Et la saison ne fait que commencer !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MOTOGP., Organisateur, Tournage Red Bull.  

La vidéo.

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis