MOTOGP. 2017 : DUCATI PRÉSENTE SES FACTORY SANS LE VRAI CARÉNAGE !

 

Autant chez Yamaha on va présenter les motos dans le pays du sponsor principal, l’Espagne, autant chez les rouges on festoie «a casa» à la maison, autrement dit à Bologne.

Bon, justement les sponsors en fait c’est finalement la seule vraie info de cette présentation en TV. mondiale, parce que l’on a effectivement vu la vraie combarde de Lorenzo et Dovizioso, on a vu que le casque de Lorenzo sera rouge et noir, celui de Dovi sera bleu, on les reconnaîtra donc de loin.

 

 

En particulier, c’est mon côté irrespectueux, la marque automobile présente sous la bulle est Seat, même s’il s’agit de la Leon Cupra, 290 cv et qui vaut 35.000 balles, c’est quand même nettement moins chic que le logo Abarth qui figure sur les Yamaha, d’ailleurs… au même endroit de la moto !

Mais bon, tout sponsor dans le sport moto est digne de respect, voire d’amour, alors va pour Seat !

C’est d’autant plus marrant que dans le groupe VW, auquel appartient Audi, le proprio de Ducati, on compte quelques marques qui claquent, genre Porsche, Bugatti, Lamborghini…

Donc on connaît la déco des motos 2017.

Mais les motos vues sur scène sont des vraies motos mais pas LES vraies motos !

 

BELLES MAIS PAS ENCORE EN CASAQUE DE COURSE

 

On voit que le cadre est probablement celui qui a été testé à Valence, Ducati avait alors fait le maximum pour que les deux seuls jours de tests accordés à Lorenzo par Yamaha se fassent sur une moto la plus proche possible de la 2017.

Mais sur la moto de Valence, il y avait des ailerons, interdits cette année.

Donc les motos 2017 présentées à Bologne…  avaient un carénage de 2016 sans ailerons et basta…

Gigi dall’Igna avait alerté nos confrères italiens de GP One quelques jours avant la présentation pour leur expliquer pourquoi.

C’est simple, le vrai carénage est dessiné avec une nouvelle aéro, qui permet d’obtenir un résultat équivalent à celui des ailerons, mais sans ailerons.

Et ce doit être en effet très costaud, mais on sait que les aérodynamiciens italiens sont excellents.

Leur dessin a été soumis pour validation aux commissions techniques du ‘MotoGP.’ et a été accepté, mais reste dans un dossier secret.

En fait en 2016, c’est Ducati qui a créé les premiers ailerons, très efficaces pour soulager les efforts du pilote, la moto est épuisante, pour en améliorer la tenue de route bien sûr.

 

LES AILERONS DE 2016, BEAUX, EFFICACES MAIS DÉCLARÉS DANGEREUX

 

Or, ces ailerons ont été odieusement copiés dans l’année, pas toujours de façon très esthétique d’ailleurs, les Yamaha avaient carrément des ailes façon Batman, et Ducati ne veut pas se faire copier avant le premier GP..

Ensuite, le règlement limite de façon drastique les modifs sur le carénage durant la saison, ce sera donc plus difficile à copier.

Mais au fait pourquoi ce chambard ?

Parce que la Ducati, sans ses ailerons, est une moto déjà épuisante aux dires de tous ses pilotes, elle fût devenue un cauchemar sur certains circuits !

Donc on a fait un carénage très pointu sur le plan technologique, et il sera dévoilé en mars au Qatar.

Pour mémoire, l’aéronautique italienne a toujours été en pointe, durant la deuxième guerre mondiale, les Savoia Marchetti (SM79 pour être précis) étaient des merveilles d’aviation, en remontant plus loin en 1933, Italo Balbo et 25 hydravions Savoia Marchetti avaient fait le parcours Rome-Chicago pour l’Expo Universelle.

Aujourd’hui, un nom rappellera quelque chose aux motards, les hélicos Agusta sont des merveilles, au dire des pilotes.

Ils ont aussi des avions d’école de chasse exceptionnels.

Bref, dans cette tradition, il est évident que Ducati n’a pas eu de mal à trouver les gens compétents pour faire des avions à l’envers, autrement dit justement empêcher une moto de s’envoler, au hasard à l’accélération, on sait que le moteur Ducati est extrêmement puissant.

Bref, ce fameux carénage sans ailerons est un secret mieux gardé que la Banca d’Italia !

Les sponsors sont donc contents, c’est très important dans un sport aussi coûteux, les mordus de technologie devront attendre un peu, certes les essais officiels commencent dans une semaine à Sepang, avec des carénages sans ailerons, mais pas les vrais.


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Constructeur et MotoGP.

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis