LA YAMAHA XSR 900 « ABARTH » SE VEND COMME DES PETITS PAINS !

 

Il s’agit d’une série limitée, on sait que chez Ducati par exemple, les motos de cette sorte valent parfois plus de 60.000 € et sont déjà réservées depuis longtemps avant la mise en vente.

Yamaha est bien dans le coup avec cette série ZSR 900 dessinée avec la très prestigieuse marque italienne Abarth.

Le signe du Scorpion, qui est le symbole de cette marque, est le signe zodiaque de son créateur, l’Autrichien Karl Abarth, qui s’est installé à Turin après la guerre.

 

Ce qui était ‘gonflé’ d’ailleurs parce que si une partie du nord de l’Italie, autour de Bolzano/Bozen est bilingue italien-allemand, on est alors dans le Sud Tyrol italien, à Turin les Autrichiens sont assez mal vus à cette époque.

Mais d’abord Karl a bossé en Italie durant deux ans quand il était adolescent, ensuite quand il prend la nationalité italienne, son prénom devient Carlo et il transite par le Haut Adige, justement au Tyrol italien…

Bref il est vite adopté d’autant plus que ses créations sont infernalement bonnes et belles et il avait lancé la mode des ‘marmitte’, les fameux pots d’échappement.

Yamaha réalise un joli coup en bossant avec un des symboles sportifs italiens les plus célèbres au monde, et ça n’a pas loupé, les 95 premiers modèles de cette moto sont partis en moins d’une heure, sur Internet bien sûr.

Elle est légère (de lignes…), très performante, tendance café racer des sixties, bref totalement dans le vent de ce qui marche en ce moment dans le haut de gamme.

 

 

Yamaha ajoute que l’habillage en carbone, la position de conduite possible grâce au guidon et à la selle monoplace, la ligne sportive, les photos parlent d’elles-mêmes, sont de puissants stimulants.

Le moteur est un trois cylindres de 850 cc, on est dans cette magnifique révolte contre une époque qui interdit tout plaisir…  à condition d’en avoir les moyens.

Cela dit cette révolte là coûte 12 599 €, on n’est pas encore dans folies absolues des séries limitées évoquées en début de reportage.

Bon, il en reste 600 à vendre, vous avez intérêt à vous magner de passer chez votre Concessionnaire Yamaha, avec un peu de bol, il en restera peut-être une.

Pour être définitivement dans le vent de l’histoire, une collection de vêtements dédiés est mise en vente en concession.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…


Jean Louis BERNARDELLI


Photos :
Constructeur

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis