MISE EN APPLICATION CE LUNDI 16 JANVIER DE LA VIGNETTE ANTI-POLLUTION : COMMENT CA MARCHE ?

 

 

À partir de ce lundi 16 janvier, la nouvelle pastille écologique dénommée « Crit’Air » devient opérationelle et obligatoire!

Comment fonctionne-t-elle ?

Qui est concerné ?

Où et quand s’applique-t-elle ?

Comment se la procurer ?

Explications.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a fait de la lutte contre la pollution de l’air, son cheval de bataille, l’une de ses principales priorités. Avec comme objectif avoué d’une part, de diviser par deux, le nombre des voitures qui roulent régulièrement dans la capitale, et d’autre part, de bannir celles qui roulent au diesel au plus tard en 2020 !

Choix qui a initié la naissance et la création de cette toute nouvelle et dernière née dan la série des vignettes, concernant cette fois l’anti-pollution et qui entre en vigueur, en application ce lundi 16 janvier 2017 .

De quoi s’agit-t-il ?

À partir du lundi 16 janvier 2016, tous les véhicules devront arborer l’une des vignettes ronde et baptisée « Crit’Air » et qui les identifie selon leurs émissions polluantes (oxydes d’azote, particules). Ces nouvelles vignettes posées sur le pare-brise, seront suffisamment visibles pour que les forces de l’ordre les voient de loin.

Comment ça fonctionne ?

Pour les voitures particulières, les vignettes existent en six couleurs,  selon l’ancienneté et la motorisation des autos :

Verte pour « zéro émission » (véhicules électriques ou à hydrogène), puis numérotés « 1 » violet (normes Euro 5 et 6 essence), « 2 » jaune (normes Euro 4), « 3 » orange (normes Euro 2 et 3), « 4 » marron (norme Euro 3), et « 5 » grise (norme Euro 2).

Qui est concerné ?

Tous les véhicules, motos, voitures ou utilitaires, qu’ils soient immatriculés à Paris, en France ou même à l’étranger sont concernés. Certaines catégories sont en revanche interdites :

Tels, les véhicules particuliers immatriculés pour la première fois avant le 1er janvier 1997, les véhicules utilitaires légers d’avant le 1er octobre 1997, les deux-roues d’avant le 1er juin 2000.

Non classés, et donc sans vignettes, ce derniers n’ont ‘ officiellement’  et depuis le 1er juillet 2016, plus le droit de circuler que les weeks-end et en semaine seulement à partir de 20heureet ce jusqu’à 8 heures du matin.

Où et quand s’appliquent les vignettes ?

Elles s’appliquent dans Paris intramuros, hors boulevard périphérique et les deux bois, celui de Boulogne et celui de Vincennes, du lundi au vendredi, et de 8heures à 20heures.

Et, y a-t-il, les inévitables dérogations?

Parmi les non fichés, on trouve les déménageurs professionnels, les ambulances, les véhicules d’approvisionnement des marchés parisiens mais autorisés par la mairie de Paris, les fourgons de transport des détenus, ceux de transport de fonds de la Banque de France, les véhicules du Ministère de la Défense, les surveillants du réseau SNCF, et enfin les voitures de collection

Comment se procurer ces vignettes ?

Il faut se connecter sur le site certificat-air.gouv.fr. Votre vignette vous sera alors expédiée par la Poste, à l’adresse figurant sur la carte grise de votre automobile. Ce certificat restera valable pour toute la durée de vie de la voiture.

Combien coûtent-elles ?

La vignette est facturée 4,18 €.

Et quant-est-il des deux roues ?

Les six vignettes seront également obligatoires pour les motos et scooters.

Que risquent les contrevenants ?

Les automobiliste sont passibles d’une amende de 68 € pour les véhicules particuliers (45 € si elle est payée immédiatement sur place) et 135 € pour les poids lourds.

La Mairie a récemment indiqué que les contrôles ne seront d’abord que pédagogiques. Les contrevenants recevant un simple rappel à l’ordre.

À quoi servent-elles ?

Christophe Najdovski, adjoint aux transports de la Mairie de Paris, représentant le mouvement EELV, confie :

 «La mise en place de ces vignettes va nous servir à reconquérir la qualité de l’air au quotidien, Et pendant les pics de pollution, la circulation alternée (numéro pair ou impair) sera désormais remplacée par une circulation différenciée, les véhicules les moins polluants pouvant continuer à circuler, cependant que les plus polluants, seront interdits de circulation.»

 

Aurélie ELBAZ

 

 

Economie Evenements Législation

About Author

gilles