PETERHANSEL FILE VERS SA … 13ème VICTOIRE SUR LE DAKAR MALGRÉ LA NOUVELLE VICTOIRE D’ÉTAPE DE LOEB.

 

 

Ce vendredi sur le Dakar, dans le baquet de leur 3008 DKR Peugeot, la paire Sébastien Loeb et Daniel Elena, remporte la 11ème et avant-dernière étape mais avec seulement … 18 petites secondes d’avance sur leurs équipiers, le duo formé de Stéphane Peterhansel et Jean Paul Cottret qui désormais semble avec 5’32 d’avance, assurer de décrocher ce samedi la victoire, à Bueno-Aires, l’ultime spéciale ne développant que… 64 kilomètres !

Une distance insuffisante pour rattraper un tel écart…

Avant de remporter ce jour, sa quatrième victoire d’étape, entre San Juan et Rio Cuarto en Argentine, Sébastien Loeb, n’a pas trainé, signant donc le meilleur chrono de la spéciale aprés avoir parcouru les 292 km en 3h21’15.

Mais le très expérimenté ‘Mister Dakar’ Stéphane Peterhansel, son coéquipier chez Peugeot, et leader depuis l’étape d’hier jeudi, où Loeb a visiblement perdu le Dakar après avoir ‘jardiné‘ cherchant les points de passages obligatoires, perdant ainsi hélas de précieuses minutes et sa place en tête du Dakar, Peter donc est parvenu à limiter les dégâts ce vendredi réussissant à ne concéder que 18 infimes secondes, face au nonuple Champion du Monde des Rallyes WRC.

Peterhansel conserve donc, à la veille de l’arrivée à Buenos Aires, une solide avance de 5’32 », laquelle devrait largement lui suffire pour s’imposer pour la 13ème fois dans l’épreuve créée par le regretté Thierry Sabine en 1978, sa septième victoire en auto.

Peter renouvelant sa victoire de l’an dernier et offrant ainsi à Peugeot un second succès consécutif au Dakar que la firme Sochalienne avait déjà gagné à la fin des années 80 avec les inoubliable 205 T 16 et 407 T16

Cette année avec ses nouveaux 3008 DKR, l’écurie Peugeot va même signer un  sensationnel triplé à Bueno-Aires, car derrière les tandems Peterhansel-Cottet et Loeb-Elena, c’est un autre équipage de la ‘ Dream-Team, celui que forme les deux anciens motards, Cyril Despres et David Castera qui occupe la 3ème place mais avec 32’54 de retard sur la 3008 au commandement.

Ce vendredi, c’est l’Argentin Terranova qui complète le podium de la spéciale au volant de sa Mini X Raid à 6’37 devant le Toyota Hilux Overdrive du sud-Africain Giniel de Villiers, 4éme à 7’01, une seconde Mini, celle de l’Emirati  Yased Al Rajhi se classant cinquième à 7’25. Précédant le 3ème 3008 DKR de Cyril Desprez qui pointe lui à 7’32

Un mot encore pour préciser que ce samedi, la 12ème et dernière étape, mènera les rescapés de Rio Cuarto à Buenos Aires. Sur un parcours, long de 786 km dont 64 km de spéciale. On l’a dit trop court pour bouleverser les classements

Ce samedi matin Peterhanel s’élancera donc avec 5’32 d’avance sur Loeb, 32’54 sur Desprez, 1h15’41 sur le Toyota Hilux de Nani Roma, 1 H49’37 sur l’autre Toyota Hilux de Giniel de Villiers, 1 H 51’40 sur la 1ére des Mini John Copper X-Raid de Terranova, 4 H 1’58 sur la Mini All 4 du Polonais Przygonski et 4H 22 ’42 sur le 3008 DKR du Champion du Monde d’Endurance et vainqueur des ’24 Heures du Mans’, le Français Romain Dumas, brillant huitième, lui qui a servi parfois d’assistance rapide à la Dream-Team Peugeot !

Quant au Finlandais Mikko Hirvonen, longtemps aux avants-postes, l’ancien vice champion du monde des rallyes, se retrouve désormais au 13ème rang à 5 Heures 54’46 avec sa Mini X-Raid ! Devancé par un autre spécialiste des rallyes WRC, le Tchèque Martin Prokop, le pilote du Ford Ranger.

 

Antoine GRENAPIN

Photos :
ASO DPPI – PEUGEOT RED BULL

 

 

Flash Infos

About Author

gilles