LES EXPLICATIONS SUR L’ÉCHEC DE LA PRÉSENCE DES POLO WRC EN MONDIAL 2017.

 

-NASSER-AL-ATTIYAH-portrait

 

 

Nasser Al Atthiyah revient sur le projet finalement avorté du Qatar d’aligner et faire courir les Volkswagen Polo R WRC 2017 et pourquoi pas reporté désormais à 2018…

Le manque de temps semble avoir été le principal inconvénient, c’est la principale explication avancé par Nasser Al Attiyah sur l’échec de participer à la saison 2017 avec une écurie privée faisant rouler les Volkswagen Polo WRC 2017.

Après l’annonce du 2 novembre dernier de l’abandon du programme WRC pour la formation Volkswagen Motorsport après la conquête de huit titres mondiaux lors des quatre dernières saisons, au mois de décembre le pilote du Qatar, confirmait les rumeurs indiquant qu’il avait travaillé d’arrache-pied sur ce projet de récupérer le projet Polo WRC 2017, pour qu’il voit le jour.

 

WRC-2017-La future VW POLO-R en essai en Suède

 

Avec des Polo WRC 2017 presque prêtes à être homologuées par la FIA., après avoir subi une ultime séance d’essais aux mains de Marcus Gronholm et de Dieter Depping sur les pistes enneigées de Suède.

C’était un montage complexe avec le Qatar et Red Bull mais comme le confirme Nasser lui-même qui comprenait aussi la présence du multi Champion du Monde en titre, Sébastien Ogier et de son équipier le Norvégien Andreas Mikkelsen.

Seulement les délais étaient très courts pour que l’opération puisse se faire. Un projet sous le nom de ‘Polo Plus’ avec deux exemplaires de la Polo R 2017. L’accord n’a hélas finalement pas pu être concrétisé à temps.

Les pourparlers avec Volswagen sur ce dossier sont apparus quand s’ajoutaient certaines célébrations au Qatar, ce qui n’a pas beaucoup aidé parce que le temps était très limité. Cependant, Nasser l’affirme, il va continuer de travailler d’arrache-pied pour que ce projet soit une réalité, au début de 2018, car son idée a été bien reçue au Qatar. Même si Ogier et Andreas ne faisaient plus partie de ce plan.

« L’idée a été bien accueillie par le Qatar. Mais, malheureusement, nous n’étions pas en mesure de garder Ogier.

Ogier a fini par choisir de rejoindre M-Sport, tandis que Mikkelsen a été laissé sur le banc de touche, avant de retrouvé un volant en WRC 2 chez Skoda Motorsport, l’une des marques du Groupe VW, avec la Fabia R 5

 

WRC-2017-La-future-VW-POLO-R

 

Désormais la possibilité de voir les Polo R WRC 2017, dépendra de la décision de  la FIA. Et de surveiller si la Fédération ouvre la porte comme le souhaite Malcolm Wilson, aux écuries privées pour qu’elles puissent être engagées en 2018 et finir avec l’étape de  leur homologation avec tous les coûts inhérents, ou bien ce qui franchement semble tout de même de plus en plus probable, que le destin des VW Polo ne soit finalement de finir dans un musée…

Seul l’avenir nous le dira à l’approche de la saison 2018. Mais si l’on veut se montrer sensé et raisonnable, c’est bien la vraie destination et la seule solution !

Même si les discussions ont bien été réelles… Comme l’atteste aujourd’hui Nasser Al Atthiyah. Reste encore la possibilité cette saison de voir en Championnat du Monde WRC des Volkswagen Polo R 2016… vendues à une écurie montée par le Qatari de retour d’Argentine et du Dakar où il a prématurément abandonné !

 

Éric DOBROWOLSKY
Photos : 
TEAM -RED BULL

 


WRC-2017-La-future-VW-POLO-R

Sport WRC

About Author

gilles