DE SOLIDES AMBITIONS POUR LE ‘RISI COMPETIZIONE’ À DAYTONA EN 2017 ET EN IMSA.

 

 

24-HEURES-de-DAYTONA-2016-La-FERRARI-F488-du-RISI-Competizione.

 

Le Team Américain Risi Competizione débute la nouvelle année d’Endurance au USA en cette fin de semaine au Roar Before 24, l’événement des tests de pré-course avant les Rolex 24 Heures de Daytona et programmés en ce début Janvier, 2017.

Le duo habituel des pilotes du Risi avec l‘Italien Giancarlo Fisichella et le Finlandais Toni Vilander à nouveau en piste pour la Rolex 24 sont rejoints à nouveau par le Britannique James Calado pour piloter la Ferrari F488 GTLM pour la première course de la saison 2017 prévue fin janvier sur l’anneau Floridien.

 

PETIT-LE-MANS-2016-Les-pilotes-de-la-FERRARI-F488-du-RISI-Competizione-sur-le-podium-GTLM

 

Après leur victoire impressionnante au cours du dernier événement de l’année dernière, Petit Le Mans, à Road Atlanta, les trois pilotes de l’équipe sont déterminés

L’an dernier, l’équipe avait reçu la livraison de sa nouvelle Ferrari F 488 quelques jours seulement avant la course  des 54ème Rolex 24 Heures de Daytona et avait décroché une sixième place dans la classe GTLM, très concurrentielle.

Cette année, l’équipe démarre l’année avec une saison pleine de course réussie derrière eux avec cette Ferrari F 488, et forte d’une victoire, trois podiums et sept Top-cinq .

Aprés avoir participé aux essais de deux jours de IMSA en Décembre, le Risi utilisera ces roulages du Roar Before 24 pour parfaire leur set-up et obtenir la meilleure performance et assurez-vous qu’ils ont bien préparés à l’avance le double tour d’horloge à la fin du mois!

 


24-HEURES-DAYTONA-2016-Risi-Competizione-Team-Principal-Giuseppe-Risi-et-son-Race-Engineer-Rick-Mayer

Rencontre avec Rick Mayer, l’ingénieur du Risi Competizione

 

Quels sont vos objectifs pour le Roar Before 24 ?

« Le temps de piste est toujours limité lors des essais pendant l’événement de course plus tard ce mois-ci. On ne sait jamais quel temps il fera pour le week-end de course. Nous avons le temps pour permettre à nos pilotes de trouver et rendre confortable à conduire la voiture  en mode course après la longue période entre Petit le Mans  et le ROAR. Toni vient de terminer le test de deux jours obligatoire en Décembre, donc on n’a pas besoin de courir trop de tours dans les 14 heures de temps disponible de la piste. Nous allons essayer de nous concentrer sur les changements de pilotes, les communications radios et tout ce qui touche au stand et au bon fonctionnement de notre staff. »

Quoi de neuf pour 2017 ?

« Aucun changement au sein de notre équipe Risi Competizione. Aucun changement dans les systèmes de notre F488 de GTLM pour Daytona. Ceci est la même voiture avec laquelle nous avons couru à Petit le Mans. Il n’y a pas de problème d’endurance. Toutes les voitures GTLM cette année sont sur la même spécification de pneus Michelin avec lesquels nous avons terminés l’année, ou ce que nous avons choisi aux essais Michelin en Octobre. Mais il s’agit de différentes spécifications de pneus comparé à ce nous avons couru à Daytona l’année dernière, mais les mêmes pneus ont été testés sur tous les tests de Décembre »

Vous aurez Toni, Giancarlo et James de nouveau ensemble pour la Rolex 24. Leur dernière course ensemble a été la victoire à Petit le Mans. Quelle est la force des trois pilotes sur une course difficile comme les 24 Rolex ?

« Il doit être l’un des meilleurs, sinon le meilleur trio de pilotes GT sur la piste. Ils savent tous comment gagner des courses d’endurance longues. Ils s’entendent bien sur très bien et hors-piste aussi, c’est évidemment un élément clé. Ils sont tous trois rapides, concentrés, connaissent parfaitement la voiture et Daytona et travaillent bien dans l’environnement du Risi. Vous ne pouvez pas demander plus que cela. »

 

Giancarlo FISICHELLA Team FERRRI RISI Competizione

 

 

Giancarlo Fisichella, vous vous préparez pour la Rolex 24 cette semaine. Qu’avez-vous fait depuis votre victoire lors de la finale de la saison à Petit le Mans ?

« Après notre succès à Braselton, la dernière course IMSA de la saison dernière, j’ai couru à Vallelunga pour les 6 Heures et nous avons aussi également gagné. Je suis aussi allé ensuite assister à la dernière course de F1 à Abou Dhabi. Depuis Novembre jusqu’à maintenant, j’étais un peu libre. Je suis  allé en vacances pour Noël et la nouvelle année à Zanzibar avec ma famille, ce qui était agréable. Tout en conservant la forme, comme d’habitude. la saison commence bientôt avec la Rolex 24 à Daytona la fin de Janvier. Je l’attend  avec impatience avec Toni et James. Je suis vraiment impatient de retrouver de nouveau la même équipe Risi. Nous avons eu une fantastique fin de saison l’année dernière, donc je voudrais commencer à nouveau avec un autre bon résultat. Nous avons une bonne équipe et une excellente voiture et les pilotes, donc je suis très heureux pour cela. »

Quels sont vos objectifs pour le test Roar à Daytona cette semaine ?

« L’objectif est évidemment de rouler beaucoup. Nous voulons obtenir beaucoup de données, essayez de trouver le meilleur set-up pour le week-end de course, essayer quelques matériaux différents, des ressorts, développer les appuis pour la course, tourner beaucoup de tours, voir le comportement des pneus, pour la cohérence et en règle générale bien se préparer pour la course des 24 Heures de Daytona. »

Dans quelle mesure pensez-vous que travailler avec Toni et James peut vous permettre d’espérer atteindre la victoire pour les 24 Rolex ?

«  L’entente a été formidable avec Toni toute la saison ensemble l’année dernière. Toni est un bon gars, un des pilotes vraiment professionnels. Nous avons développé une bonne amitié et il parle bien italien ; Nous avons fait une course ensemble avec James  l’année dernière et nous avons gagné à Petit Le Mans. Il est vraiment lui aussi un grand pilote.»

Comment voyez-vous la concurrence cette saison  en IMSA ?

« Ce sera très difficile. Corvette est très fort, et Ford ainsi, et BMW. Il y a une nouvelle Porsche pour 2017 et il sera bon de voir comment elle se comporte. Tous les meilleurs fabricants mondiaux sont dans cette catégorie, nous savons nous battre. Mais ce sera un championnat surement très difficile! »

 

Peter GRISWOLD
Photos :
IMSA-ROLEX et RISI

 

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-FERRARI-F488-du-Risi-Competizione-

IMSA

About Author

gilles