MIKKO HIRVONEN ‘JE SUIS IMPATIENT DE PILOTER LA NOUVELLE MINI JOHN COOPER WORKS RALLY’ AU DAKAR

 


DAKAR-2017-La-MINI-de-MIKKO-HIRVONEN

 

Mikko Hirvonen, ancien brillant spécialiste des rallyes  mondiaux, a acquis une solide expérience au cours d’une carrière couronnée de succès en WRC, avec quatre titres de Vice-Champion du Monde et quinze victoires, dans les plus prestigieux d’entre eux : Monte Carlo-Suède-Finlande-Portugal et Acropole !

Après sa retraite officielle à la fin de la saison 2014, avec le soutien de son manager Timo Jouhki, il a soudainement à l’été 2015, eu envie de poursuivre la compétition mais en rallye-raid, acceptant l’offre que lui proposait le Team Allemand X-raid, d’abord de tester et ensuite de courir au volant de l’emblématique MINI ALL4 Racing.

Des sa 1ère sortie, en juillet à la Baja Aragon, où le plateau est prestigieux, avec Nani Roma, Nasser Al Attiyah et Orlando Terranova entre autres, le Finlandais monte sur le podium, se classant à une belle 3ème place !

Depuis en moins de deux saisons, il a obtenu et récolté de bons résultats dans les épreuves de la Coupe du Monde FIA de la discipline ​​et brillé pour ses débuts sur le rallye Dakar en 2016, où il a terminé quatrième, avec à la clé le statut de ‘Meilleur Rookie’.

Désormais au volant de l’une des nouvelles MINI John Cooper Works Rally et toujours secondé et navigué par le très expérimenté co-pilote Français, Michel Périn, le Finlandais Hirvonen souhaite se montrer et signer de belles performances sur ce Dakar 2017. Et batailler avec les nouvelles Peugeot 3008 DKR !

 

DAKAR-2017-TeamX-Raid-Mikko-HIRVONEN le chef de file des huit MINI X Raid au départ

 

À quelques jours du Dakar, il se confie.

Avant de vous élancer pour votre seconde participation et avec l’expérience des épreuves de la Coupe du monde et celle de votre premier Dakar, qu’est ce qui fait une équipe gagnante?

« La voiture est très importante. Tous les gens autour sont des éléments très importants de l’équipe aussi car aucun d’entre nous, la voiture ou le pilote, ne peut gagner le Dakar, seul. C’est un effort d’une équipe qui commence à la fin du Dakar précédent. Il faut vraiment travailler dur avec toute la préparation au cours de l’année. Avec un peu de chance de votre côté, aussi, cela peut nous aider pour viser la victoire. »

On imagine que vous êtes impatient de conduire la nouvelle MINI John Cooper Works au Rallye Dakar. Quelles sont vos réflexions sur la nouvelle voiture après les essais récents?

« Cela est vrai. Le Dakar était il y a un an déjà, donc je ne peux pas attendre pour commencer à nouveau ce défi. Bien sûr, l’équipe a travaillé très dur avec la nouvelle voiture et a fait beaucoup d’améliorations dans différents domaines et notamment un gros travail d’amélioration sur l’aérodynamique, la répartition de freinage et bien d’autres choses encore. J’ai fais beaucoup de travail pour obtenir le bon le set-up et changer la voiture un peu plus pour l’adapter, de maniére à ce qu’elle convienne à mon style de conduite. Alors oui, je ne peux vraiment pas attendre et suis impatient de me retrouver derrière le volant de ma MINI John Cooper Works Rallye pour voir ce que nous allons pouvoir faire. »

Encore une fois, vous avez avec Michel Périn, l’un des plus expérimentés navigateurs à vos côtés. Pensez-vous que de disposer d’un co-pilote avec qui on a déjà roulé engendre une plus grande confiance dans votre équipage?

« Bien sûr après notre premier Dakar, où j’ai appris beaucoup de lui, nous avons fait plusieurs courses ensemble et on se comprend et travaille encore plus étroitement ensemble. Bien sûr, il est beaucoup plus facile de commencer notre deuxième Dakar ensemble. »

Vous avez eu une année pour réfléchir sur votre premier Dakar. Y a-t-il quelque chose que vous allez faire différemment cette année comme votre manière de conduire?

« Je pense que nous avons fait beaucoup de travail depuis janvier dernier. Après la découverte de cette épreuve, je possède dorénavant une certaine expérience. J’ai bien participé cette année et travaillé à la préparation et au développement de la nouvelle voiture et à la construction de la suspension pour la régler un peu plus à ma façon de conduire. Cela nous aidera déjà un peu. Ce Dakar cette année va être beaucoup plus difficile que l’année dernière, ils ont dû changer l’itinéraire à la dernière minute. Rien ne vaut l’expérience du Dakar lui-même, il faut juste être humble et concentré très fort chaque jour. »

Quelques mots pour conclure ?

« Je suis vraiment heureux de faire partie de cette équipe X-Raid et de travailler avec la famille MINI. On m’a pris dans l’équipe, bien accueilli et m’a fait sentir que j’étais vraiment le bienvenu. Au sein du Team de Sven Quandt, nous travaillons tous dans le même but et faire partie d’une telle équipe expérimentée comme l’est X-Raid qui a déjà remporté ce Dakar et donc déjà couronnée de succès, je suis franchement fier d’appartenir à cette équipe-là. »

 

Peter SOWL

Photos :
X-RAID


BAJA de HONGRIE 2016  – La MINI X RAID victorieuse de MIKKO HIRVONEN et de MICHEL PERIN

Rallye-Raid

About Author

gilles