GREG GUILVERT TOUJOURS À LA POINTE DU COMBAT EN 2016.

 

BLANCPAIN-2016- PAUL-RICARD-  AUDI R8-LMS-SAINTELOC-de-GUILVERT-PARISY-HAASE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

.

Greg Guilvert toujours à la pointe du combat en GT et encore… Champion de France en Karting !

Alors que cette période de l’année est propice aux bilans, Greg Guilvert regarde surtout l’avenir. Au soir d’une saison marquée par un beau parcours international en GT, le développement de la 308 Racing Cup avec Peugeot Sport et un nouveau titre de Champion de France en Karting, le pilote Seine-et-Marnais, espère poursuivre sur sa lancée en 2017.

Comme chaque année, il est à la recherche d’opportunités faisant la part belle à la passion, au frisson, à la bagarre en peloton, sans oublier la satisfaction de travailler avec un grand constructeur sur un projet technique stimulant.

 

GT : fidèle à Audi, à Saintéloc Racing et à la Blancpain GT Series

 


BLANCPAIN-2016-AUDI-SAINTELOC-de-Gregory-GUILVERT-Photo-Olivier-BEROUD.

 

Greg vient de boucler sa septième année consécutive avec l’équipe Saintéloc. 2016 a vu l’arrivée d’une troisième génération d’Audi en GT3, la nouveauté étant sobrement dénommée R8 LMS.

« C’était motivant, d’autant plus qu’il s’agissait de continuer à rouler en Pro Cup ce qui représente pour moi une sorte d’aboutissement dans ce sport » souligne Greg qui a partagé le volant toute la saison avec Mike Parisy et le pilote officiel Audi, Christopher Haase.

Pour ce trio expérimenté, le scénario des cinq épreuves de la Blancpain Endurance Cup fut presque immuable. L’Audi-Saintéloc de pointe était souvent placée assez loin sur la grille avant de réussir de spectaculaires remontées.

Greg explique :

« Nous avons souffert en qualification faute de parvenir à trouver rapidement un très bon set-up »

Avant de lâcher :

« La fenêtre de fonctionnement de la nouvelle Audi est très étroite. Mais en course, on a roulé très fort en faisant assez peu d’erreurs. »

Le succès de la Blancpain GT Series ne se dément pas et 57 voitures en moyenne étaient engagées pour les courses d’endurance. L’Audi N°26 a gagné 20 places à Monza pour finir P12, elle a progressé de 13 rangs pour rejoindre l’arrivée en 7ème position à Silverstone, avant de réussir son meilleur résultat brut de l’année aux 1000 km du Paul Ricard.

Elle s’est classée en effet 6ème de la manche Française de la série au terme d’une remontée de… 27 places !

Sa prestation un mois plus tard, aux 24 Heures de Spa, n’est pas passée inaperçue non plus.

« Nous avons pu compter sur la pluie en qualification, et aussi sur une bonne stratégie de l’équipe, surtout en début de course. Elle nous a permis de pointer à la 2ème place aux deuxième et troisième heures, et même de mener quelques tours. Notre 7ème place finale est un beau résultat compte tenu du niveau incroyablement élevé de cette édition. »

La saison GT de Greg s’est finalement achevée lors de la manche finale, sur une 12ème place au Nürburgring.

 

3

308-PEUGEOT-RACING-CUP-Greg-GUILVERT-Photo-Daniel-DELIEN.

308 Racing Cup : l’amour du travail bien fait

 

 

La 308 Racing Cup sera sans doute une des stars des circuits français en 2017. Elle succèdera en effet à la RCZ en tant que formule de promotion phare de Peugeot Sport. Greg a largement oeuvré pour le développement de cette auto et de ses versions endurance et TCR. Il s’est même aligné à son volant à l’occasion de la manche belge de la TCR International Series au sein du Sébastien Loeb Racing en mai dernier. Il reste encore un travail intéressant à fournir pour achever la mise au point d’un kit TCR évolué qui concernera à l’horizon 2018 le moteur, les liaisons au sol et l’aéro.

 

Karting : bis repetitae placent

KARTING-2016-KZ-Master-Greg-GUILVERT-Photo Bernard LE-SOULAN

 

Greg a encore réussi une bonne saison en Karting avec un ensemble Birel-Tm et le savoir-faire de l’équipe de Cédric Spirgel. Là encore, la fidélité a payé.

« La KZ Master est une catégorie très sympa (karts à boîte de vitesses 125 cm3, 50 chevaux, + de 180 km/h, pilotes de plus de 32 ans). Le moment le plus fort est la première manche du Championnat de France Long Circuit, à Lédenon. C’est ma piqûre d’adrénaline annuelle ! Comme en 2015, j’étais très rapide sur ce circuit, surtout dans le fameux triple gauche. J’ai gagné la préfinale, mais il ne suffit pas d’être vite dans cette discipline, la stratégie de course entre beaucoup en ligne de compte… et je me suis fait déborder sur la ligne en finale ! »

Greg quitte le Gard en tête du Championnat. À Croix-en-Ternois, il s’en tire avec deux places de 4ème avant de rejoindre Pau-Arnos en clôture de la saison.

« J’ai fait le 2ème chrono et quelques boulettes dans les manches sous la pluie, mais j’avais la banane, quel plaisir. J’ai gagné la pré-finale avec un châssis parfait et ma 2ème place en finale suffisait largement pour assurer mon troisième titre de champion de France. »

Dans sa lettre au Père Noël, Greg a sans doute évoqué un programme en catégorie Pro au plus haut niveau du GT3, un retour dans l’Hexagone à travers la catégorie GT4, le tout saupoudré de quelques belles courses de Karting et d’un solide emploi du temps chez Peugeot Sport…

 

 Repères Grégory Guilvert

GT-TOUR-2014-SPA-GREGORY GUILVERT et DAVID HALLYDAY-AUDI-Equipe-SAINTELOC

 

Né le 8 mai 1982, à Melun, marié, 2 enfants, réside à Seine Port (77 – Seine-et-Marne).

Palmarès Karting : 4 fois vainqueur des ’24 Heures du Mans’ (2002/2003/2004/2007) en 5 participations, Champion de France d’Endurance FFSA (2005), vainqueur Trophée Kart mag N125 (2005), vainqueur Coupe de France FFSA N125 (2007), 2ème Trophée Kart mag KZ2 Master (2015), vice-champion de France FFSA KZ2 Master (2015), Champion de France FFSA KZ2 Master Long Circuit (2015 & 2016).

 

Palmarès Automobile : Vice-Champion et Champion Junior Coupe Peugeot 206CC (2004), 3ème championnat de France de Supertourisme (pilote officiel Peugeot Sport, 2005), vice-champion Peugeot RC Cup (2006), Vice-champion Peugeot THP Spider Cup (2008), Champion Peugeot THP Spider Cup (2009), test Peugeot 908 HDI FAP (2009), 1 pole position en championnat d’Europe FIA GT3 (2010), 2 podiums en championnat de France FFSA GT, 2 victoires en Blancpain Endurance Series Gentlemen Trophy et 3 podiums en Eurocup Mégane Trophy (2011), 3 podiums dont 2 victoires et 2 pole positions en championnatt de France FFSA GT, 1 victoire et une pole position en championnatt d’Europe FIA GT3 (2012). 1 podium en championnat de France FFSA GT (2013). 3ème Blancpain Endurance Series Pro Cup (4ème aux 24 Heures de Spa) et 3ème au championnat de France FFSA GT avec 2 victoires (2014). Pilote d’essai et de développement Peugeot Sport et Citroën Racing. 7ème aux 24 Heures de Spa (2016)

 

Romane DIDIER
Photos :
Nicolas PALUDETTO- Olivier BEROUD-Daniel DELIEN et Bernard LE SOULAN

 

 

 

 

 

Sport TROPHEE BLANCPAIN

About Author

gilles